Et tout fait suite suède de ce qui précède ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2534416078_f38e24ab50.jpg

Il est des sons qui vous irradient d'un bloc. Ils sont soudés du premier coup, le restent…et vous tentez juste de courir après le sens. Le sens caché dedans. C'est ce qui est arrivé avec "Et tout fait suite Suède de ce qui précède"…des connivences de sons, des moirages ressemblants, des douceurs soufflées, des sifflantes délectables, etc ? Peut- être – mais il y a aussi la joie du regard. Qui se plait à revenir caresser chacune des lettres. Quant au sens : pas évident, un sens "de premier jet" si l'on peut dire…

 

Mais n'est-ce pas toujours ainsi, devant une nouvelle formule mathématique, devant un neuf concept philosophique, devant un raisonnement inconnu ? Pourquoi en irait-il si différemment avec les mots ? Cette sous-utilisation du langage n'avoue-t-elle pas un irréalisme latent et exagéré de la société…nous avons comme ambition, de rester des "experts du réel"…et ces moyens de langage, par exemple, ne coûte pas un centime d'euro, pas un cent de dollar…est-ce qui reste gratuit n'est pas sérieux ? L'univers nous offre tout gratuitement – jusqu'à plus ample informé. Sur Terre même, la Nature nous donne tout gratuitement, également. Et, même, en sciences les "données" n'avouent-elles pas qu'elle nous ont été données…Si nous n'étions que des chasseurs avec une vision en tunnel d'indifférences nous dirions, d'ailleurs, Cherche et non ReCherche. Cet aveu permanent que l'Humanité possède une origine – ce qui est tout reCherche, puisque l'on ne recherche que ce que l'on avait déjà, que l'on a égaré et que l'on prospecte depuis…

 

De ces quelques éléments, superbement flagrant que plus c'est gratuit (conforme aux lois de l'univers) plus c'est sérieux !!!

 

Et tout fait suite suède de ce qui précède? Il s'y montre bien une linéarité, un story telling des faits univoques…suite…précède…très limpide…ensuite, le rapport métamorphique entre suède et ce qui précède vient, d'abord abers, d'une parenté sonique : la suavité de é è répétés. Ensuite, l'incident que suède suive suite et donc s'en trouve comme contaminée. Enfin, que l'ensemble semble bien constituer une phrase complète. Donc un sens entier, qui aurait fait le tour de la question qu'on pourrait lui poser !!!

 

Métamorphique, forgé de toute chaleur, cristallophyllienne, coulé dans le même volcan, transmuté dans la pépite identique, métaphorique métamorphique de voie métallurgique – transformé en liquide puis changeant, entièrement, de structure…Plus reconnaissable, du moins dans les apparences…Et tout fait suite suède de ce qui précède ? Comme s'il manquait certains mots, comme si des explications étaient oblitérées, comme si les immenses pressions avaient écrasé certains termes de liaisons et d'autres pivots démonstratifs. Phrase bien incomplète mais dont la puissance intérieure fusionne le sens épars en sens global !!!

 

Et tout fait suite suède de ce qui précède ? Monter les illimités escaliers des sons ? Des sons qui se métissent dans le son précédent et dans celui qui suit – tels des traces de rimmel ou des zébrures de sirops mélangés à l'eau ? Tout procède de ce qui précède et la lettre antérieure fait le creuset précis de la fusion…Cela se transvase, se transvide, transite, se transfère, se transporte…Les lettres se croisent, s'entrecroisent, s'entrelacent, se tressent oui s'hybrident – entre croisés, nous étions déjà au courant…les mots se nattent, s'entrelacent, se mendélisent, se marcottent, se greffent et se bouturent …les syntagmes se mêlent, se mélangent – mêlent et mélangent toutes choses, aussi bien…Tout fait cession à la procession – la suite a cédé à ce qui a précédé…

 

            Ce qui a su aide ce qui veut savoir : ce qui suède le concrétise en image !!!

 

…comme vous pouvez, déjà, commencer de le vivre entièrement, en vous rapprochant, direct, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?","Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Touniversel…Les uniuniques?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé""Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, e tc…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article