Evincer les mégalomanes du portefeuille ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

94134325_2d9e04f78a.jpg

 

Comme vous le savez, de temps en temps, le monde a bien assez de richesses pour absolument tout le monde. Il nous les donne toutes gratuitement en plus – telle devient la loi implacable – ou que nous devons rendre implacable – de l'Humanité …donc strictement plus aucun problème, en 2012, la paix mondiale obtenue par "chacun sa paie et c'est la paix" du revenu d'existence à vie à 2 000 € mensuels pour tout le monde est une solution à la portée de nos mains. Une solution qui résume toutes les autres et les porte au maximum d'efficacité.

 

Coût sur 100 ans ? Pile 24 millions d'euros. Ce qui, par rapport aux 1 000 milliards d'euros "donnés", début 2012, aux banques – donc bien 143 milliards d'euros pour chacun des 7 milliards d'humains – nous permet de restituer 142 milliards et 976 millions d'euros…la preuve définitive est faite: LA PAUVRETE GENERALISEE coûte si peu cher. Et les quelques riches, une fortune énorme à la société…toute la déraison n'est donc que chez les trop riches… Les déRègles du privé dérèglent tout…ces maniaques compulsifs appellent cela "déréguler"…y avez- vous autre chose que tout dérégler ?

 

Ainsi, l'extravagance des détraqués capitalistes "prend" 52 % du PIB mondial – pour 1 % de toute l'Humanité !!! Donc, dans des conditions d'aliénations mentale, économique, politique , culturelle et sociale semblables, la croissance ne sert à rien…quels troubles et chaos sèment donc les émeutiers trop riches, ces insurgés vénéneux contre la raison, le bon sens et la modération des revenus !!! Clair que leur camp vacille et prend l'eau de partout !!!

 

Où se situerait, alors, l'ultime problématique ? Juste évincer tous les mégalomanes du portefeuille !!!

 

Le fait que pleuvent, sans cesse, des concepts nouveaux de notre côté – pendant les droites archi archaïques radotent juste des vieilleries inaudibles et grinçantes – signale que l'éternelle jeunesse est bien revenue, intégralement, de notre côté !!!

 

Evincer les mégalomanes du portefeuille – suffisait de le ressentir pour savoir le bien le formuler !!!

 

La loi implacable de l'Humanité ( afin d'expulser les "lois implacables du marché" qui n'existent que comme seule inhumanités !!!) c'est que tout nous est donné gratuitement et que ceci suffit largement afin de rendre tout le monde heureux Pour cela, il faut et il suffit, toutes choses égales par ailleurs, de fermement évincer les mégalomanes du portefeuille …pour qui la Terre ne sera jamais assez abondante pour leurs maladies purement maniaques…(compulsions obsessionnelles + un nom pas encore trouvé pour cette distorsion grave du sens de la réalité)…La pire des prédations de ces grands malades – c'est, qu'en gros, la moitié de tout sur Terre, actuellement, est GASPILLEE. La continuation de piller que de gaspiller ?

 

Sans doute et bien pire…c'est que ces prétendus hommes d'affaires, qui prouvent leur folie corporelle en s'enserrant dans l'inhumain costume- cravate, ne CONNAISSENT RIEN aux affaires "globales"…rien c'est rien…oui oui de complets ploucs égarés dans leur petit point focal local à croire se remplir les poches. Alors qu'ils se punissent (et, malheureusement, les autres avec !) de tout ce qui est un "vrai" global et que ce blog cherche à faire connaître.

 

Ne serait ce que parce que le Collectif sans emploi détient infiniment plus d'activités sans encore de nom – que toute l'organisation étriquée actuelle à 2 minuscules paramètres produire- consommer …ce qui ne représente jamais que 20 % du potentiel humain !

 

Quel gaspillage, encore, que de sacrifier 80% de toutes les qualités humaines pour ce monde piteux et miteux où tout le monde est puni à ne vivre qu'à 20 % de son immensité intérieure !

 

            Où est la plénitude – le sommet de tout, oui ou non - en 2012 ?

                 Là où sont évincés tous les mégalomanes du portefeuille !!!

 

… afin de vous extraire de "leur" individualisme, sans subjectivité infracassable, vous y trouverez d'autres arguments dans les blogs "Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "Que paient les trop riches ?", "On ne peut rien faire sans la croissance : sauf la répartir !", La fin du capitalisme par les cycles ?", "Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent", "Nous tenir rigueur…ou le moratoire sur l'enrichissement", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie", "Comment on ne sait plus penser – agences de notation", "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?",  "A quoi "sert" tout cet argent ?",  ou même"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article