Faites- vous partie de ces individus qui ont toujours l'impression de mal faire?

Publié le par imagiter.over-blog.com

01052011184 - Copie

Plus judicieux d'introduire la question sur QUI a faufilé en elles/ eux cette idée impossible. Qui pourrait ne faire que tout mal ? Avoir toujours tout faux ? Aussi, l'impression de mal faire peut avaler jusqu'à toutes ces preuves qui ne manqueront pas de prouver eh bien! que c'est pas si mal ce que vous faites là !!!

 

Tandis que l'impression de mal faire peut persister en dehors de tout circuit de vérifications. Au point que même si faisiez tout bien, l'impression inverse pourrait se perpétuer. Mais cette impression de mal faire n'a pas surgi en vous toute seule ? Ce n'est pas du tout une génération spontanée ! Mais c'est bien que cette impression ai été placée en vous, déposée en germes, glissée dans vos failles, etc. Et par qui d'autres sinon que ces dirigeants catastrophiques ?

 

Oui, depuis au moins 20 ans qu'il n'y a plus d"opposition frontale, centrale, bien structurée au capitalisme tout ce qui se passe sur Terre ne peut que lui être imputable. Surtout en économie, social et politique. Et toutes les conséquences. il est responsable de tout. Pendant à tout il peut, aussi, ne pas penser à tout. Si cela rate, aucune excuse ne peut lui être décernée hors tout examen équitable. Ses actions et décisions ont des impacts globaux, ses responsabilités demeurent toutes globales et systémiques. Impossible de fourguer que les décisions et actions de l'ennemi "obligeraient" à des prises de directions pas du tout désirées. Comme la scandaleuse propagande étasunienne sur l'Urss a trop tenté de le faire. Voici un pays qui passe en 40 ans du plus reculé Moyen Age à la modernité technique le plus évidente lors que l'Europe y a mis 400 ans. Et que les USA, comme des exportations européennes, bien 150 ans. Et tout ce prodige, puérilement, passé sous silence. Voici, aussi, que des pressions incessantes (et, globalement pour la planète, très inadaptées) ont vraiment "ruiné" l'URSS dans la course absurde aux armements comme cause principale – et tout ce réel global se voir rétréci aux plus flottants arguties hors causalités des crimes staliniens et à des généralités économiques improbables. Même si doivent demeurer massifs les rejets et des crimes et de l'autoritarisme d'un capitalisme d'Etat (qui se fourvoie dans l'Urss = communisme, fait semblant de ne rien comprendre. NEP= capitalisme)…Donc pour la trame de ce blog - depuis 20 ans tout est entièrement imputable aux dirigeants, ces vraies infos semblent cruciales.

 

Et, pourtant, peu ont une conscience claire de cette réalité existante (et qui n'a rien à voir avec ce que nous voudrions qu'elle soit). Et, pourtant, les circuits de personnes harcelées des épines de mal faire, semblent dominer les indécisions d'aller voir la réalité en face. En clair, celles/ ceux qui vous font croire que vous faites tout mal FONT TOUT MAL. Eux- mêmes et avant tout le monde. Ces dirigeants ont amené la Terre dans les échecs permanents, un chaos réel ou un dos bien tourné aux ambitions des années 1945-1975 (supprimer toute pauvreté, nourrir la Terre entière, demeurer progressiste et émancipateur en tout, aller vers une société toujours plus collectivisée, ne plus permettre aux bourses et leurs scandaleuses spéculations de nuire, amoindrir les pouvoirs, etc et tant d'autres). De ne plus faire que l'inverse de ces vraies pensées des Lumières et de Progrès aboutissent à toujours plus de pauvreté un nombre grandissants d'affamés, la destruction du futur de l'Humanité (vers le plus rien de "durable", un bouleversement climatique, des razzias stupides sur les ressources non renouvelables etc), la domination du monde par les incapables majeurs des Bourses et spéculations sans issues, la chasse à l'intelligence et la régression globale de la société, la certitude que si l'on continue ainsi il n'y a plus aucun futur, etc…bref, rien de défendable en plein jour !!!

 

Et toujours ces majorités si tendues et stressées autour de la sensation de ne jamais bien faire, de ne rien comprendre, de se tromper de route, de but, d'action. Et que d'autres savent, automatiquement, toujours tout mieux qu'elles/ eux, en savent si long, ont la bonne attitude, etc…D'avoir la conviction qu'hors se laisser guider par ces personnages – pas d'issue. Tout ira mieux en n'utilisant plus sa propre tête. Alors que tout le réel avoue que c'est pire avec eux - ces dirigeants catastrophiques – un tel leurre ne décramponne pas. Ainsi, qui n'a que peu à se reprocher se sent coupable de tout. et qui a tout à se reprocher glorifie ses attitudes antisociales et destructrices – telles de si supérieures raisons. S'enflant à se considérer comme ayant toujours (a priori, au préalable, avant toute chose) toujours raison !!!

 

Lorsque plus rein d'eux ne survit dans votre esprit vous entrez, enfin, dans la paix et la tranquillité. Etrange ces dirigeants qui n'amènent que troubles moraux, épuisements mentaux, confusions extrêmes sur tous les choix, etc. Oui qui, si nous procédions au bilan total de leurs activités les verraient connotées d'un signe final de grandes négativités. Faire systémiquement beaucoup plus de mal que de bien, c'est bien le fruit d'un entêtement rarement observé ?

 

Faites- vous partie de ces individus qui ont toujours l'impression de mal faire?

 

C'est plutôt que du mal vous a été doublement fait, non ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article