Feedback

Publié le par imagiter.over-blog.com

10785402096_1e84295798.jpg

Nourrir en retour. Boucle de rétroaction. Informations produites par notre propre action. Ou bien, plus crûment, voir en face les conséquences de nos seuls  comportements…l’honnêteté enfin de retour…puisque, si le capitalisme de pure spéculation ( « vivre sur l’argent des autres » comme disait Alexandre Dumas fils) peut durer, c’est bien que la CORRUPTION DE L’Honnêteté est socialement répandue, soutenue et reconduite…par une majorité !!! Ce qu’il faut démontrer…C.Q.F.D. pour les êtres de si mauvaises fois…

 

Feedback donc un peu comme dégraisser la pourriture morale !!!

 

Ceci représente bien « l’écologie de l’esprit » que d’user du feedback !!! Qui le pratique tous les jours ? Ne plus parler pour ne rien dire…Ne plus se faire passer (et faire passer les autres) pour qui il/elle n’est pas ( elles/ ils ne sont vraiment pas) !!! Bien approximatif que de ne s’occuper que de l’économie de la nature, de la matière, de l’énergie et des flux….si nous ne nettoyons jamais les écuries d’Augias. Parler pour ne rien faire donc…et prendre les autres dans ces filets…d’inerties… Puisque, en fait, une telle écologie ( !) c’est un peu comme de ne se laver que la peau de l’apparence – mais jamais assainir nos corps internes…pas vraiment sérieux que de tels comportements…oui qui ne pratique pas le feedback comme politesse sociale – n’est pas sérieux du tout. Mais pas du tout… Quel que soit son déguisement leurrant !!!

 

La corruption sociale c’est d’entrainer tout le monde ( ou le maximum) dans toujours moins d’exigences…dans l’effondrement béat sur le soi le plus sordide…

 

Les effets délétères de ces mentalités planquées, les conséquences de ces attitudes déconnectées d’une sincérité intérieure, etc. (etc. oui - ras le bol de ne parler « que » de ces piteux miteux… donc on coupe net !!!) qui, oui – eh bien ! ontcréé le monde actuel…il y a donc un certain de personnes qui méritent plus que de gigantesques engueulades …et encore de gigantesques engueulades de gigantesques engueulades oui engueulades …or, ce sont celles qui haussent le plus le ton !!! Vous le prennent de haut, de surplomb… un peu comme des gardiens de prisons…des matons mateurs…

 

Toujours le manque d’exigences générales où les plus effondrés sont les plus diffusés…où les abîmés corrompus sont bien en train d’étouffer toute vie sociale !!! Comment commencer de dire un raisonnement et s’arrêter aussi sec pour un…trop maigre tic de langage !!! Comment toujours jeter l’essentiel « contenu » pour de folâtres décorations superflues…Comment ne réduire un texte qu’à son titre ? Oui pourquoi couper, scinder, morceler, déconnecter, interrompre tous les raisonnements en route ? Comme si vous ne mettiez qu’une seule jambe de pantalon…comme si vous acceptiez de ne recevoir que la moitié d’un billet de banque. Et jamais l’autre moitié…pas très clair comme attitude…du tout…un pied dans chaque camp…juste pour l’insupportable principe puéril « d’avoir toujours raison » ( les seuls vrais héros vrais actuels sont, en conséquence, celles/ ceux qui acceptent de ne pas avoir raison !!!). Car « avoir raison » c’est n’être jamais être de raison…surtout pas raisonnable…que nul ne peut « raisonner » oui « avoir raison » - à ce prix !!! - n’est pas très sérieux du tout – cela demeure en mince surface, en superficie superficielle, dans le royaume truqué des apparences…sautant d’un palier à l’autre selon que l’on « croit » que ce camp va avoir raison. Ou l’autre…C.Q.F.D. ? même pour qui demeure de mauvaise foi tout en prétendant l’inverse…Tous feedbacks rendus immobiles et inactivés !!!

 

Feedback réparateur ? Oui… Comment cela marche…

 Seed-park

Need-jack

Deed-falk

Meet-lark

Gee-dark

Deep-task…

/…etc…feed-back !

 

Feedback qui remet « notre » futur commun sur les rails ??? Comment ceci fonctionne…

 

Il vaudrait mieux mieux centrer les êtres selon leur réel degré d’exigence. En général, qui n’en a aucun envers soi en montre de démesurés envers les autres…la démocratie en ACTE cela s’apprend dans tous les cas de figures de la vie sociale. Certainement pas en demeurant le spectateur dictatorial et au garde à vous psychorigide – qui forme bien une des causes majeures de l’état de notre monde !!! Puisque ce n’est pas la vitrification gelée des médias – inaptes par structure à toute interactivité – qui peut nous aider en quoi que ce soit….nul ne peut progresser s’ils/ si elles sont laissés « tranquilles »…délaissés au bord de la route. Jetés en tas. Abandonnés tels de passives choses…. « Secouez-moi, secouez- moi et vous aurez la pulpe » s’est permis la publicité délinquante…tous ses mentir- vrai doivent être nettoyés et réutilisés pour le bien de tous….donc secouez les êtres si vous les aimez assez afin de faire remonter la pulpe…

 

…et leur permettre – enfin -  l’accès au feedback

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article