Formes des esprits qui nous en sortiront ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5972733126_efe28fce59.jpg

Chaque jour nous ressentons plus pesamment un ensemble de données que nul-le ne se préoccupe de formuler clairement…

1 – La majorité essentielle des dirigeants semble devenue des anti-modèles. A qui il ne faut surtout pas ressembler si nous voulons que perdure la civilisation. Un ensemble d’attitudes extrêmement négatives qui détruisent, chaque jour, un peu plus tout le tissu social…bref, un monde à l’envers où qui st censé diriger le monde lui nuit au maximum !!!

2 - Les élites auto-proclamées (et qui ont besoin de la déloyale artillerie lourde des médias pour empêcher toute autre parole – ce qui n’est surtout pas marque d’une vraie élite) ne sont plus qu’avidités incontrôlées, mensonges, abus de diffamations, absences de raisonnements, vides argumentaires, maniaqueries infantiles sur leurs pseudos gloires, liées à tous les abus de position dominante, psychorigidités alarmantes, démophobies, perversions et la panoplie de toutes les négativités. Georges Bataille ne signalait-il pas que trop de pouvoir n’apporte que l’immontrable noyau répulsif des corruptions ? Pas avec eux, en tout cas, que nous trouverons esprits qui nous en sortiront…

3 - Le maintien exagérément prolongé des mêmes qui sont causes de tous les échecs de société, des crises économiques, des ruines individuelles, de l’augmentation des pauvretés – ce qui bloque tout futur, tout progrès, toute évolution émancipatrice. Même la planète en très grand danger. Ainsi, les mêmes qui ont provoqué la grande Récession de 2007- 2008 sont restés en place…sans avoir à rembourser le moindre centime de leurs catastrophes, sans  être condamnés à quoi que ce soit et recommençant, imperturbablement, les mêmes séries de mono-maniaqueries qui avaient créé la Grande récession – ce qui a abouti à la catastrophe 2011 (nommée « L’échec des dirigeants » - voir le disque éponyme de Gun Giant)…avec même rengaine d’inactions collectives envers les pires ennemis de l’Humanité que la Terre ait porté…ce sont donc eux, les obsolètes et les néfastes, qui barrent, si illégitimement,  la route à ces esprits qui nous en sortiront…

En conclusion : un monde à l’envers où toute la société doit, sans cesse, se démener afin de réparer les monstrueux dégâts de ces incapables. La plus grande majorité des citoyens doit se priver de trop afin de rembourser sans cesse ce qui ne sont pas « leurs » dettes. La Société économiserait tellement en isolant ces incapables de tous circuits de décisions et de finances collectives – quitte à leur donner une partie de l’argent pour qu’ils aillent le cuver dans leur coin…Cet étrange réalisme surgissant du constat que ces soi-disant élites dirigeantes sont bien trop malades pour espérer guérir un jour !!!

Devant ce tableau – implacable de réalisme – clair que la forme des esprits qui nous en sortiront est l’exact inverse, le précis opposé de cette décomposition intellectuelle et morale de tous les sommets actuels !!!

Soit – mais nous y reviendrons (2) – mais un certain nombre de blogs existent déjà autour de ce sujet brûlant-  en résumant, ici, juste 3 points :

1 - Quand je me vois dans ce monde en chute incontrôlée je me sens enfermé comme un moineau. Si minuscule et, pourtant, si au-dessus de toute la sordidité mesquine des puissants. Si libre, si détaché de leurs obsessions compulsives – l’esprit toujours préoccupé du bien être ; du bonheur et de la joie des autres…bref, l’exact inverse de tous les dirigeants si peu légitimes actuels. Qui encombrent les voies du futur  et n’ont strictement aucun projet pour tous.  Juste pour la minorité des trop riches !!!

2 -  Importuns dirigeants qui n’ont de projet de société que pour un si petit clan, une minuscule parcelle de la société et la majorité étant abandonnée à elle-même. Pas de pires anarchistes antisociaux qu’eux, oui ou non ? Un seul exemple : livrés à eux-mêmes les marchés concentrent les richesses et revenus avec des effets désastreux pour l'économie et la société…au lieu de contrer cette peste, ces étranges dirigeants font tout pour empêcher la « société civile » d’annihiler les débordements détraqués de la fiance…ce qui ne fait qu’amplifier le désordre par le haut… Tous les éléments se rassemblent afin que nous usions d’un « impeachment » (tel Nixon) à leur égard. Tout ira bien mieux lorsqu’un bon nombre aura été « démissionné-e-s » !!!

3 -  Les groupes d'intérêt n'ont que trop tendance à s'accrocher à leur pouvoir et à des opinions toujours plus anachroniques…entendre les dirigeants actuels c’est n’entendre que les maladies. Nous voulons plutôt les guérisons. Donc, une fois de plus, le contraire d’eux !!!

 

Nous venons de déblayer le terrain afin de pouvoir expliciter à quel point les dirigeants actuels tournent, dramatiquement, le dos aux solutions les plus adaptées…

Et que donc les formes des esprits qui nous en sortiront sont leur précis inverses !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article