Gagnant-e de son propre cœur

Publié le par imagiter.over-blog.com

2546356872_9ec830cc1c.jpg

A qui connaît "and the winner takers all"*** la secousse de comprendre que le capitalisme repose sur un nombre incalculable de stupidités ne peut manquer de secouer.

 

*** et le vainqueur rafle tout…cette phrases est supposée « prouver » à quel point l’intelligence de la Bourse serait supérieure (au point de nous voler tant d’argent monétaire ?) , alors que ce n’est qu’un pur mécanisme de position « d’apex » qui pourrait être équilibrée par des techniques telles « courses avec handicaps »…

 

Le profit brandi tel un effet d'intelligence exceptionnel, ne fait que se voiler la face avec un entêtement anormal. Tentant, à coups de dénis du réel, de se faire croire comme métaphysique, surgi en génération spontanée, de nulle part, quasi extra terrestre, créé de toutes pièces, conséquence d'une intelligence hors du commun. Etc…(inutile de s'augmenter la nausée !)…alors que ce n'est qu'un "coût" comme un autre…un coût dont vous ne "semblez" profiter que parce que d'autre vont payer la note plus loin…le profit un coût que l'on exporte plus loin: n'est- ce pas plutôt piteux et miteux ? c'est une banalité de mécanisme structurel…tout comme d'être archi milliardaire sur une île déserte ne sert à rien – le profit n'est pas solitaire mais le fruit de tout un circuit économique collectif…qui arrache ces plus- values, que Karl Marx avait été accusé de les avoir inventées. C'est dire !!! Toute cette productivité collective, que vous refusez de partager équitablement est- ce que ça fait propre sur vous ? Pensez- vous, vraiment, que des "profits" extorqués de cette façon vont continuer "durablement" ???

 

La stupidité de trop de richesse c'est que cette richesse restreint son usage à bien peu d'activités sociales. Et un confort sans réconfort est- ce si enviable ? Vous vous trouvez dans le désert et harcelé par la soif, est- ce qu'un milliard de dollar ne perd pas toute valeur si vous ne trouvez personne à qui acheter de l'eau ? Sur votre île déserte, vous faites des tas de billets, petit ado prolongé, et alors ? Sans échanges l'argent ne semble rien valoir du tout, oui ou non ? Pour le moment, la mentalité capitaliste semble tellement RETRECIR la vie globale à une tout petit secteur de la vie. Et priver ses adeptes de quasiment tout le potentiel vivable, téléguidés qu'ils se montrent par l'usage restreint que permet l'argent…qui semble si masochiste du manque, de la carence, du vide, du défaut, de l'absence, de l'omission ou de la privation…en bref, ce que l'argent "se paie' semble tellement peu par rapport à ce qu'il ne peut "se payer" (qualités, spontanéités, sincérités, inspirations, dons, vérités, beautés, amours, insouciances, expériences, inspirations, plénitudes, extases, gratuités, bontés, gratitudes et une liste aussi longue que l'ardeur de la dire…)

 

Au lieu de panacher avec d'autres usages sociaux – gratuités, qualités, activités nouvelles sans encore de noms, beautés, bénévolats en grands, fêtes sociales, etc et quelques autres…etc non, non, se priver à ce point des humains, sauf engoncés et rigidifiés dans la panoplie "services", pour ne laisser toute la place qu'aux objets secs et glacés offre une vie bien appauvrie, sans ardeurs, sans passions, sans grandeurs, sans découvertes, sans intensités et sans qualités… sans grand chose en réalité ?

 

La stupidité de la vie rabougrie dont se punit l'esprit capitaliste se montre, toute crue, dans sa vie sociale…vous croyez qu'il va aborder la première venue dans la rue afin d'ouvrir tous les possibles ?  Vous pensez qu'il va échanger avec le second venu, et puis cet autre, le suivant, encore plus d'autres…une rue festive et animée par les sincérités et les spontanéités…la vie sociale et inter-relationnelle du capitalisme semble d'une absurde et insurpassable misère. C'est la jachère, la disette ; c'est même la friche, la pénurie, tout y est terrain vague, plus pitoyable que tout ce que nous avons connu…le monstrueux échec !!!

 

Le gagnant rafle tout …tout quoi, oui c'est quoi ce "tout" ? Oh! juste des symboles monétaires !!! La mégalomanie de faire un tout de ce qui n'est qu'une sous-catégorie du réel laisse présager des cerveaux bien détraqués…même Adam Smith, soi- disant créateur du capitalisme, gardait la tête bien froide face à l'argent sectoriel…"l'argent n'est pas du tout la richesse mais juste son unité de mesure"…comme si un double décimètre allait être aussi adoré, sottement, que l'unité de mesure "dite argent" ? et de prolonger la douche glacée en insistant que "pour connaître la richesse réelle d'un pays il faut en soustraire tout l'argent en circulation"…l'argent n'est donc pas la richesse réelle, tout seulement sa virtualisation qui ne peut que faire tourner les têtes faibles…ce qui n'est franchement pas en leur honneur…

 

Voici cette bêtises sous- catégorielle ramenée à sa juste taille…ce qui nous offre , enfin, tout l'espace et le temps de devenir adulte…hors de l'arriération capitaliste, cette courses aux plus grandes stupidités…et n'ayant, en fait, vraiment aucun sens des affaires "globales" !!!

 

Strictement incapable de parvenir à se montrer gagnant-e de son propre cœur…n'a-t-il pas l'air plus que ridicule ce "gagnant qui rafle tout"…

                                                                                  …et qui perd son cœur en route ?

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sentez la santé

Commenter cet article