Gouverner par le stress ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

8044109502_21dc3f9e6d.jpg

Après le management par le stress, aurons-nous le gouvernement par le stress ? Que penser, alors, de "devoir" signer le traité européen sous peine d'effondrement de l'Union, sous peine d'ouvrir, du même coup, une crise interne majeure et de réveiller, en plus tous les démons de l('histoire ? Rien que çà ! Et le tout sans preuve et sans démonstrations.

 

Le si maltraité citoyen qui ouvre son journal et se voit, malhonnêtement, matraqué, dès le réveil, de  ce "journalisme de la menace permanente " en tremble encore…

 

Mais, les plus superficiels de ces citoyens, se trouveront si vite rassurés ***, de lire que c'est une "solution qui sort par le haut en promettant une réorientation de l'Europe"…avec tant de bassesses cela sortirait par le haut…tout y rampe – alors ce haut parait bien hors d'atteinte, non ?

 

*** voir le blog "Caner sans avoir cancané ?" – pourquoi ne JAMAIS mettre en discussion tous ces diktats journalistiques ? Alors là parler avec les autres serait utile pour absolument tout le monde, non ?

 

Une de ces "bassesses" – l'anti-politique budgétaire, défiscalisante et "sociale" (listes) qui va être votée "dans la foulée du traité" (on se disait bien aussi !) DEVRA – par la même et ce qui s'ensuit  - se conformer, strictement, aux diktats de la règle d'argent (mais il sera pas pour nous) budgétaire!!! Comme c'est intelligent (par le bas, alors ?) ces "basses" manœuvres…même pas le courage d'endosser des choix si peu sociaux et juste à listes !!! C'est toujours "l'extérieur" : oh ! c'est pas moi, c'est pas moi, c'est le traité, le marché, la règle d'or, l'obligation de réduire les dépenses (pour qui ? pas pour tout le monde, en tout cas, puisque tout déficit ENRICHIT les trop riches au moins 2 fois – 1) afin de le creuser 2) afin de faire semblant de le résorber – CQFD ?)…etc… difficile de voir comment une telle impuissance pourrait mettre en œuvre une "solution qui sorte par le haut" et qui ait assez de volonté pour " réorienter l'Europe"…aucune chance, non ? Du remplissage, parler pour ne rien dire ?

 

Et puis sortir par le haut – en pure virtualité. Promesses politiques pires que les serments d'ivrognes ? Réorientation de l'Europe plutôt une désorientation ajoutée aux autres, non ? Parce que la règle d'or (plutôt d'argent !) budgétaire n'était pas déjà une réorientation de l'Europe…va falloir l'annuler alors, la réorienter, c'est bien cela ?…ah oui ! que  budgétaire, l'orientation, elle peut donc (amplifiée de sa spécialité de "pros") piétiner tout le reste ? Et puis ces intégrations démocratiques plus poussées…en pleine désintégration, en fait …difficile à suivre le fil. Nous avons une Banque centrale européenne (qui vit donc sur l'argent des contribuables) qui fonctionne A L'ENVERS. Autonome, elle dicte tout aux politiques (garants seuls légaux de l'argent des contribuables et qui, pour cela, doivent DIRIGER la Banque centrale européenne – et ne le font pas, donc devraient se voir "démissionnés")…une Banque folâtre et dégagée de toute règle qui prête (donne plutôt – à 1 % c'est du don !) l'argent des contribuables, et sans aucun contrôle, aux autres banques – est-ce qu'elle ne s'occupe pas, ainsi, uniquement de ces seules banques ? Et au détriment très grave du reste de la société ? L'équivalent de 148 milliards d'euros par habitant de la planète début 2012 – oui 1000 milliards. Ce n'est pas rien –32 ANS DE DEFICIT FRANÇAIS résorbés en une seconde tout de même.

 

32 ANS DE DEFICIT FRANÇAIS de résorbés en une seconde tout de même – non ce n'est pas rien…puisque, il nous suffit d'une seule année…oui mais les trop riches ne pourront plus s'enrichir (ai moins 2 fois) avec les déficits ? Ah bon! C'était uniquement eux qu'il allait sortir par le haut ? Les autres on s'en fout…

 

Vérifiez les comptes…

 

Alors – à moins de soumettre, pieds et poings obligés, la Banque centrale européenne – impossible la réorientation de l'Europe tant au niveau bancaire que fiscal ou social. La promesse ne vaut rien, nous n'en sortons pas du tout par le haut, avec bien moins de 50 % d'adultes qui ont voté aux législatives de 2012 pas de crise interne majeure (sinon dans le dé à coudre où trichent les politiques déconsidérés), etc ?

 

                        Donc que reste-t-il du charabia ? RIEN !!! RIEN !!! Juste…

            Faire du journalisme de menace permanente ET gouverner par le stress.

 

            Et vous croyez que nous allons nous "contenter" de cela longtemps ?

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 05/10/2012 17:39


vonhjour,


analyse très complète - de quoi résister la joie au coeur...

imagiter.over-blog.com 07/10/2012 13:18



bonjour


m$$$erci je repondrai longuement bientot