Histoires (pas encore) drôles ? (3)

Publié le par imagiter.over-blog.com

2634389141_f630b94fcd.jpg

Mon lapin, où vas-tu donc avec mon lapin ? Mon petit lopin de lapin, c’est la patte du lapin que je veux ! Mais comment donc laper tout un lapin ? Oui, le son n’est pas l’ennemi du sens, il ne fait pas exprès de dire tout l’inverse…et lorsque même l’étymologie s’y met…nous arrivons au latin (pas au lapin) cuniculus de…laper (l’eau)…et guère cunicultures…et encore moins, non plus, cunnilingus (mot impropre pour cunnilinctus – en fait)…qui ferait plus, alors, canin…sauf dans le câlin très justement…

 

Bon, nous avions promis de caler un câlin …c’est fait…et nous avons honoré, aussi, la réponse à comment laper un lapin ? De lapidaire manière, c’est sûr, mais nous ne voulions pas donner l'impression de tapiner. Puisque c’est de lapiner non tapiner dont il reste question…

 

Lapinisme et non alpinisme - que nous gravissons, à la fois, de difficultés à résoudre…ce qui permet de ne plus avaliser l’expression « poser un lapin » qui perd tout sens symptomatique…tout juste doit-il s’agir d’une personne très soigneuse qui range tout, et pose chaque être à sa supposée place…

 

C’est donc à ne pas laper un lapin que l’eau des mots nous induit. Ou éconduit…Le laps du lapin n’aura pas lieu… Mon lapin adoré, où vas-tu donc avec mon lapin ?  Mon tout petit lopin de lapin, aurait dit le rapin de service !!!

 

Ne met pas de patin au beau sapin où dorment les lapins ? Les effluves lyriques parviennent même à tirer tous les pépins du lapin, à lui mettre le grappin dessus mais sans que – jamais – le petit lopin de lapin ne diminue…

 

Pourquoi cela ? Le rébus, le casse- tête, la devinette, la charade, le mystère, l'énigme ne se laissent vraiment pas "craquer"

 

                        Mon lapin chéri, où vas-tu donc, encore, avec mon lapin ?

 

Histoires (pas encore) drôles ? C'est à vous, oui à vous, de les "rendre" drôles, en général, avec la monnaie de la pièce …

                                                                       …tellement moins de dérangements !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lucie-y 25/05/2012 12:10

C'est super! Rire! J'adore votre façon d'écrire. Bonne journée.
Lucie-y

imagiter.over-blog.com 25/05/2012 18:45



Merci beaucoup


 


En tout cas réussi avec vous – le presque drôle c parce que, sans doute, de raconter toute « l’histoire » mais vous saurez raconter des bribes qui
deviendront drôle par votre enthousiasme


 


La façon d’écrire se nomme infini respect


Voilà


à 1 de ces 4