Homologies ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7457728654_5c52b79a92.jpg

Votre homologue ? C'est celle ou celui que l'on peut ranger dans le même "discours" (homo logos). La ressemblance serait-elle trompeuse à ce point qu'elle ne nous permette aucune identité?

 

Les sons trop pareils croient qu'ils se font comprendre par simple imbibition et imprégnation…Que l'affaire serait entendue avant même que d'être écoutée…Tout comme l'illusion que la sophistication croissante de la complexité évacue les problèmes: c'est si compliqué nos appareillages, nos mises en pages, nos présentations argumentaires, etc. donc ça résout, automatiquement, les problèmes. Par seule agitation dissuasive ? Par simple apparition à l'image ? Par salutation de l'espace hyper occupé par le complexe – tiens, plus de place pour les problèmes ? L'armée d'occupation des déloyautés adore les faux- semblants, les apparences (prétendre "gagner" et, les comptes faits, hors de la lourdeur de l'appareil de propagande, c'est très faux!)…en fait, c'est un autre (d'autres) qui, désarmés matériellement, obtiennent plus de lectures, d'écoutes, de recherches, de prises en comptes que vous…mais où se trouve le lieu neutre et impartial où elles/ ils pourrait l'exposer ?

 

C'est bien pour cela que le capitalisme ne survit que dans le chaos absolu, le désordre intégral qu'il fout, absolument partout, dans la "vraie" société…son comportement est tout anarchiste, puisque même contre l'état (qui pourrait, seul, lui poser des limites ?), il se montre tel "le seul anarchiste qui ait réussi" ? Pas e plus anarchiste concret que le capitaliste ? Vrai ou faux ?

 

Si c'est vrai – s'y ajoute que tout le langage est contre lui. La fin du segment spatio-temporel devient proche. Il n'est d'aucune nécessité naturelle – l'après capitalisme sera tellement mieux que le pendant…Aucune difficulté à l'enregistrer ? Homologue participe du langage performatif du "quand dire c'est faire", les mots qui scandent la loi. Ainsi, homologuer nécessite un acte en forme exécutoire qui ratifie, entérine, sanctionne ou bien valide…un tarif serait homologué, un record reconnu et enregistré…le préfixe homo le semblable, le même, contraint ici au questionnement  semblable à quoi, le même que qui ? etc… homologuer, homo logos, le discours du semblable, du même ne peut s'homologuer lui- même (l'homologue ne s'homologue pas – brisure de symétrie, le miroir ne peut se multiplie en reflets de reflets de reflets de…etc – il s'arrête aussi !)…le sens bifurque et se restreint à semblable, le même que des normes ou qu'un modèle ou préexistants…

 

La capitalisme cannibalisme aura voulu tout avaler, être juge et partie, expert et expertisé, ordonnateur et comptable, etc…ce grand écart permanent va le perdre …tout son sillage actuel n'appartient plus à 100 % qu'aux mensonges, aux fuites devant le réel et la terreur évidente devant tout débat de fond !!! Réalité, raison et langage l'ont pris au piège spatial de ses propres mystifications…

 

Homologuer participe bien d'un immense aventure spatiale…l'id-entité, l'entité de l'idem, de l'identique ouvre de nombreuses problématiques dans le champ du réel intégral…l'identité possède pour tropisme principal l'identique, l'identifié au…même, au semblable…le réel reste seul à être seul. Sans comparaison possible

 

Aussi, homographie, homonymie, homologie, homochromie, etc, oui homophonie qui – à la différence de la polyphonie – parvient au chant à l'unisson, toutes les voix se rejoignant dans le son unique…etc – tout voudrait gommer, par exemple, l'homogène, l'homophobie (les ennemis de l'homosexualité en langage direct, donc infiniment plus "correct" que l'hypocrisie incorrecte du "politiquement correct" !!!)…oui d'un trait de langage performatif – ce qui structure l'homophobie, cette peur de l'homologie qui s'homologue !!! Lorsque dire c'est faire. Lorsque le mot bref ne fait plus que commander, ordonner, enjoindre, sommer, classer, ranger, disposer, etc – bref disposer des individus sans eux, les aligner hors leurs volontés comme s'ils étaient de simples objets, les instrumentaliser, les ranger, étiqueter et classer, dans l'acte de magasinier de l'esprit qui voudrait se faire passer pour summum d'une intelligence réaliste – alors que tout ceci n'est que fables, chimères, suppositions et inexcusables préjugés, etc…Leur "sérieux" reste vraiment ce qui n'a strictement aucun sérieux !!!

 

L'homophonie de saut, seau, sot, sceau, qui répondent tous au même son – qui, hors tout autre signal, ne pourrait prêter qu'à un sens univoque (donc, dans ce cas précis – équivoque. Ce qui, en écriture lue, quitte l'aspect rébus repu, oui ce phénomène lexical, peut, fort bien, toucher à tous les domaines de la vie… 

 

…étendus - cela pourrait partir de parlent pleurent rient

en pleurient ou parlient, etc - la contamination du même, du semblable, du ressemblant, rend tout sens impossible. Agglutiné et volatilisé…

…rebondir parlent pleurent rient  en par les lits où on lit les reurient

beaucoup plus les ent surgissent 3 fois ent ent ent…les parl, pleur, ri – une seule fois oui parlpleurri…l'originalité (issue toute de l'origine) ne répète pas, ne s'auto- copie pas… respecte vraiment les "propriétés de la matière et de la réalité". Devant lesquelles, l'acte anarchiste de la propriété bourgeoise (homologuée nulle part dans la réalité qui offre tout gratuitement) veut se faire prendre pour "la" réalité

mais prise au piège de son homologie avec…

                                  ce qui fait la réalité (caractéristiques ou propriétés)…

…elle ne peut en produire qu'un papier incapable de se faire reconnaître dans le réel intégral…

 

            …uniquement par qui a grande pitié devant de telles chimères

…l'esprit bourgeois se révèle bien la forme mentale la plus hors du réel depuis le début de l'Humanité !!!

 

                        … rien ne peut y prétendre à l'homologation de la réalité !!!

 

…comme vous pouvez, déjà, dans la gratitude toute du gratuit, commencer de le vivre à 100 %, en vous rapprochant, direct, du "cerveau sensualisé" (chaque pensée y devient sensation). Comme de l'ensemble de ses quelques techniques…dont quelques unes de nos plus récentes, sur ce blog : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "S'empreint d'embruns", "L'athlétisme mental ?", "Délecté lecteur – l’évolution n’aurait pas prévu l’écriture ?", "La vaporisation du moi", "La bibliothérapie ? Les livres guérissent !!!", Quelles formations ont suivi les transformations ?", "Aucun sport n’est plus sportif que le langage", "Vous est-il arrivé de regarder votre estomac ?", "Les points d'appui ?", "Rideau d'eau", "Détectivé ?", "Quand naissons -nous ?", " Tous saufs sauf","Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "La gratitude est le paradis lui-même", "… intelligentil", "Tant d'instants ?", "Elle excelle", "Et tout fait suite suède de ce qui précède?", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?", "Empreintes", "Un regard pour autrui", "Rendons le futur plus fort", "Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?", "Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", " Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!" , "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes. Aussi, "Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?" du 9 juin 2011…Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans Sémantique du Web

Commenter cet article