Il y a des façons pas sérieuses de ne pas prendre les autres au sérieux

Publié le par imagiter.over-blog.com

1070392895_6878e3ed4b.jpg

Si encore vous aviez sérieusement su ne pas prendre au sérieux – vous pourriez être pris au sérieux. Mais la densification actuelle du sens est en train de clarifier les positions, les identités (qui est qui ?) et les fonctions (durant toutes ces années qui auront été les plus utiles pour tous ?). Pour faire court. Avec es symétries d'impostures, de rôles si répugnants et de gloires plus qu'imméritées…En effet, les prétendues élites prouvent, chaque jour, un peu plus que RIEN N'EST SERIEUX en elles. Que ce sont, uniquement, leurs comportements immatures et leurs mentalités détraquées qui causent tous les troubles mondiaux (et pourquoi en serait-il autrement puisqu'ils cumulent bien trop de moyens matériels AUSSI ?). ce sont eux les grands perturbateurs planétaires…

Aussi, nos chances / malchances d'avoir côtoyé des prétendu-e-s grand-e-s de ce monde - ce qui nous a permis de vous confier nombres de scoops de "l'enfer du décor" tels le "dire je t'aime pour voir l'effet que cela fait"– accélèrent toutes les prises de consciences.  L'expérience directe avec des enfants de députés et de ministres qui avaient repéré que des individus disent je t'aime, que de l'essayer aussi, obtient de l'effet et qui le disent, alors, trop hors de propos,  "juste pour voir l'effet que cela fait"…ce qui, pour des thérapeutes comme nous, révèle leur incapacité de groupe à aimer vraiment, à tenir aux autres, à penser fortement à eux, à se mettre à leur place ou à souffrir avec eux, sym- pathie !!!

Ce qui offre, ensuite, au fil des expériences, un creusement de la profondeur du constat : ce sont des personnages fondamentalement pas sérieux, de peu de racines, de poids, de densité ou de réflexion concentrée. Trop légers de frivolités, d'irresponsabilités, d'immatérialisassions, d'inconsistances, etc – tout, actuellement, semble, piteusement, achopper dans le FAIRE COMME SI. Se déguiser, jouer un rôle : d'où l'idée si pitoyable, pour les élections, de "se déguiser en sérieux" – comme si cela pouvait ajouter du poids, de la carrure, de la hauteur au vide des propositions !!!

Une convergence souligne que leurs manières irréalistes d'aborder la réalité (combien de ventes, combien d'exemplaires, combien d'entrées etc) qui méconnaît tant la structure monopolistique et donc totalement anti-concurrentielle et liberticide du capitalisme (tu es dans leur camp ou tu n'as plus aucun droit) – ne pouvait qu'aboutir à leurs fiascos pitoyables en cascades…

L'accélération de leurs erreurs en essaims  nous offre, désormais, une diversité redoutable de faux pas. Ainsi, hier les trop riches (ils vont le regretter amèrement, ce sont les "experts du réel" qui vous le disent) de payer l'impôt de SOLIDARITE. Aujourd'hui, alors que nous étions "supposés" en crise financière grave, les entreprises du CAC 40 font, encore, des bénéfices extravagants. Quels sont les lunatiques journalistes qui osaient, il y aune quinzaine, que 7 000 milliards de dollars étaient partis en fumée (dessin SVP) ? Plutôt partis derrière l'écran de fumée de ces étranges personnages du PLUS IL Y A CRISE PLUS ILS S'ENRICHISSENT. Depuis 1975, année de la fin du partage "équitable" (selon le mot jamais pratiqué mais tant réclamé par les ennemis de l'égalité raisonnable) des plus values entre travail et capital – nous sommes dans un état permanent de crises. Crises renouvelées à coups d'émeutes boursières et autres graves semeurs de troubles – décrits par la stratégie du choc. Or, la rengaine est trop éducative : si eux seuls s'enrichissent lors de crises "systémiques" c'est que "systémiquement", ces trop riches sont les parasites du système global…voir le blog "Le riche triche" à ce sujet.

Les riches profitent à fond des crises – de là à envisager qu'ils les créent de toutes pièces…paraît tellement plus sérieux. Ils peuvent "se déguise" à "ne pas prendre au sérieux" qui apporte des raisonnements de poids, des recollections de faits et d'impacts clarifiés de ceux-ci, de démonstrations serrées de causes et de leurs conséquences…ils peuvent penser (outrageusement calculateurs) je vais "dire il/elle n'est pas sérieux/se pour voir l'effet que cela fait" – non, plus rien n'y fait. Toutes leurs façades de sérieux s'émiettent à grande vitesse (quelle drôle de perversion que de s'imaginer que l'on puisse "faire semblant" d'être sérieux sans l'être !!!)…Ainsi, le fait qu'ils "croient" plus en l'argent (cet arbitraire du signe qui fait d'un dessin colorié avec chiffre de la valeur!), qu'ils osent brailler les "profits" dus à leurs extraterrestres savoirs plus qu'il n'y a aucun partage de pus values (alors que le profit n'est qu'un coût global reporté plus loin dans le circuit), qu'ils gobent que nous puissions "arnaquer la Nature ou truander la vie"…etc – tout ceci les déshabille de tout sérieux possible.

Bref, ils nous semblent vraiment atteints de tous les délires et irrationalités métaphysiques possibles. S'attaquer sans cesse, trop déloyalement, aux esprits leur faisait croire détourner l'attention – mais c'était omettre "le retour du refoulé" qui dénude, avec une clarté rare leurs activités réelles…Ce qui parvient, même, à les rendre bouffons piteux, sinistres pitres du "privatiser les bénéfices et nationaliser les pertes" – a-t-on vu rien qui décrédibilise plus un système, qui lui fasse perdre en accéléré tout vernis de sérieux, qui lui arrache toute consistance solide ???

Et les fait flotter dans l'apesanteur navrante de personnages qui ne sauront jamais qui est "sérieux" ou non !!!

Le comble du "manque" de sérieux !!!

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans Croque tes crocos

Commenter cet article