Il y a en qui ont le cœur si vaste qu'ils sont toujours en voyage

Publié le par imagiter.over-blog.com

1545831692_ef2cefb5e1.jpgSi prêt-e à vous accepter dans la vaste aventure permanente. Au départ, c'est… qu'avant même de te connaître, il t'aime déjà, au départ. Alors à l'arrivée ? Pas la peine d'imaginer…Deux infinis se rejoignent la bonté et le déplacement tout entier. Oui la virée aux virages somptueux, la tournée retournée comme une crêpe, l'excursion cursive, le circuit-court long ou le périphérique périple…

Le si inattendu Ludwig van Beethoven, appuyé sur l'Hymne à la joie, ne savait-il pas affirmer que "Je ne connais pas d'autres marques de supériorité pour l'homme que la bonté"…quel uppercut ! au heurt si vigoureux !!!

Le voyage c'est donc tout dans le cœur. Si tu n'as pas le cœur à ça, tu ne décolles pas…tu subis la lassitude, le harassement oui surmenage mais tu ne mènes rien du tout ou alors pas large…c'est le but du voyage est caché au début…sa motivation sait le mouvoir et l'émouvoir, d'emblée. Voyager se chuchote comme vouloir faire rentrer le maximum d'être humains dans le cœur. D'agrandir toujours son cœur et d'élargir tout autant toutes ses idées…'Il y a en qui ont le cœur si vaste qu'ils sont toujours en voyage", comme le navigua Jacques Brel.

Il y a en qui ont les idées si larges qu'elles/ ils sont toujours en voyage…la Terre est bien assez grande pour contenir tous les pays. Mais aucun pays, à ce jour, n'a contenu toute la Terre. Strictement aucun ne lui offre son amour inconditionnel. Seuls des personnages (si peu reconnus !) sont toujours en voyage dans leur cœur si vaste….et il en faut des voyages et des voyages afin de faire le tour de leurs larges pensées, non ? Comment, vous savez tout sans avoir beaucoup pensé ou réfléchi ? Comment, vous connaissez tout sans avoir bourlingué ? Comment, vous avez tout expérimenté sans jamais avoir vraiment essayé ? Comment, etc ? Serait- ce donc qu'il y a en qui ont le cœur si petit qu'ils rechignent au plus minuscule voyage ?

…Voyage ? De même partage étymologique qu'avec viatique, viaticum, la voie parcourue montre toute la voie. La traversée c'est tout ce qui est traversé, la croisière tout ce qu'elle doit croiser, le trajet se doit d'accompagner tout son jet et jusqu'au bout…Le passager, si bien nommé, reste de tous les passages, passe partout; plus rien qui ne lui échappe !!! Qui mieux que lui, n'omet aucuns des passages du grand livre de la vie ? Le passage joint les deux bouts du départ et de l'arrivée, les fond indissolublement conjoints – l'un ne peut aller sans l'autre…la passation, la transmission se montre entièrement réalisée !!! Quelque chose SE passe dans le voyage et quelque chose est "passé", propagé, diffusé…c'est indubitable…et c'est un vaste cœur qui le permet. C'est, de la sorte, un vaste cœur qui est passé…et c'est ce qui se passe durant le voyage qu'un vaste cœur passe…à travers absolument tout ce qui s'oppose – dans la vie humiliée de routine - à voir toute la voie, à participer aux voyances si voyagées…à parvenir à tout ce qui parvient à…

…quoi que vous tourniez et retourniez - le but reste toujours dans la manière de voyager…et ce dès le départ…le but un butin qui se butine tout du long !!!

…imaginez alors qui est toujours en voyage sur le navire de son cœur : la densité et la sphéricité de son savoir…où le cœur pense tant et où la tête peut sentir et ressentir à ce point…seul un "cerveau sensualisé" peut y …parvenir…
                                        …et vous aussi ?

…si vous voulez vraiment le voyager jusqu'au bout, utilisez tout le "cerveau sensualisé" …quelques unes de ses plus récentes techniques sur ce blog ? : "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "Parfum parfait", "La vaporisation du moi", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Les échanges affectifs d'infos", "Dans danse", "Les profondeurs de l'usage du cerveau ?","Reposer le repos d'une question", "Qu'est- ce qui vous amène à vous amener ?", "Toute la spiritualité ne serait que spirales ?","Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", "La réalité est complète", "Tri et trois ?", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "spirer et conspirer", "Essaie de dormir !", "Trio vainqueur – sentir, sentiment, senti- mental !!!", "La Forme à (absolument) tout faire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/01/2014 11:40


y a- t-il quelqu'un qui écrit mieux que vous ?


la réponse est NON NON et NON !!!'