Ils arrivent à arriver ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6082422179_e4e5813736.jpg

Tout le monde à vécu des effets de miroirs, soit dans sa propre salle de bain, soit dans le palais des miroirs de la fête foraine, soit dans un bar sous certains angles, soit dans les hasards des rues, soit dans sa propre identité ou ses contacts avec le tout réel…etc

 

Mais de le formuler dans la formule (l'écrit sur lequel nous pouvons revenir jusqu'à imbibition complète du sens), de l'articuler dans les articulations de le prononcer dans se prononcer soi- même – l'expérience a bien moins été partagée !!!

Convoyons les convois de ce que, même toi, tu vois, convois ?

 

Ils parviennent à parvenir…

Ils commencent  à commencer…

Ils entreprennent d'entreprendre…

Ils entament d'entamer…

Ils s'avancent oui pour avancer…

Ils  approchent tant d'approcher…

Ils apparaissent d'apparaître…

ils conviennent même de convenir…

ils débutent de débuter …

ils surgissent en plein dans surgir…

ils surviennent tout entier dans survenir…

ils en viennent jusqu'à venir…

ils naissent à naître…etc…

 

…semant autant de paralogismes que d'illogismes...S'ils s'avancent pour avancer…oui, alors, s'ils sont en avance peuvent-ils avancer ? Puisqu'ils avancent, ils ne sont plus en avance, nous voilà bien avancés !!! Tout autre le s'ils en viennent à venir, ils ne vont pas en revenir de revenir…jusqu'au trop flagrant : produire se produire demeure métonymie impossible…se produire ne peut venir de ce qui produit seulement !!! Les jours qui viennent…eh bien, ils n'y arrivent pas à passer leur corps tout entier, puisqu'ils sont encore à venir, prochains sur la liste, les suivants qui ne s'ouvrent que lorsque les précédents se sont bien refermés !!!

 

La ribambelle file déjà le vertige –

                                                           il va falloir s'acclimater dirait le jardin d'hiver !!!

 

Tel que vous pouvez le vérifier sur le blog du 9 juin 2011 nommé Comment le développement personnel tourne au savoir- faire révolutionnaire ?. Ou encore, le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être magicien, etc… Utilisez, aussi, les blogs "Harmonie = rien n'est indifférent", "Le présent, l'immense cadeau spatial de la vie ?", "La fête et la bête", "L'Argentine qui sait retrouver l'Argent de tous ?", "Dénis du réel, c'est quoi ?", " Qui a encore la fibre de gauche ? (1) et  (2)","Finir de définir ? – "Assidu / Assiéger/ Assiette"", "Comment Rien peut Tout recevoir ? Et lui/ elle seulement ?", "Habitudes – les fausses infos…", " Pli à un cœur solaire qui refuse toujours l'égoïsme", "La pensée est l'extrême aphrodisiaque", "Qui ça arrange que les hommes soient dits mauvais ?", "Je te rends ta rente, tarentule !", "Contester comme ça arrange la société ?"

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2 "La star des stars", "L'ardeur sociale" et "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou, encore "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 500 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans bulles médiatiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article