Ils sont en train de vendre "tout" votre argent - comment ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

113283239_505c02c252.jpg

D'un côté, celui de l'argent capitaliste, vous allez bientôt ne plus rien avoir – de l'autre, l'argent nationalisé, ils vont beaucoup perdre et vous pas du tout…en attendant, nous sommes très spolié-e-s par l'argent capitaliste. Genèse : tout commença d'avoir confié le monopole de la création monétaire aux seules banques.

 

Ce qui n'est jamais dits par les médias indignes et qui nous indignent :

 

1 - Que les Etats, en symétrique de la création monétaire monopolisée par les banques, n'ont plus le droit d'user de la planche à billets. Ce qui les a fait chuter démentiellement entre les mains de la délinquance financière (autre nom pour la Bourse) et à al merci de ces détraqués…

2 - Qu'ils augmentent d'anormale façon, à cause de cette dissymétrie anticonstitutionnelle, la dette (la votre la notre) en se voyant CONTRAINTS d'emprunter à des taux 3 fois plus élevés auxquels les banques empruntent à la banque centrale émettrice. Et qui devrait rester entièrement au service des gouvernements élus et non l'inverse !!!

3 - Que ce dispositif ILLEGAL – seul un référendum souverain pouvait "autoriser" les Etats à se dessaisir, si stupidement, de leur pouvoir monétaire – ce qui fait de tout néo-libéralisme une illégalité flagrante – ne sert qu'à transférer, colossalement, toutes les richesses publiques au privé illégitime – ce qui fait de l'Europe actuelle la hideuse caisse d'enregistrement, sans débats ni publicités, de l'augmentation délinquante des richesses des trop riches…les faisant passer de "braquages monopolistiques des biens publics" en "enrichissements collectifs modernes"…

4 - Que les dettes énormes qui devraient, déjà, se voir diminuées des intérêts de toute la création monétaire (puisque les Etats restent, abstraitement, supérieurs réglementaires de la planche à billets – et que, en conséquence, pour le moins, ces banques "monopolisatrices", donc anti-européennes, anticonstitutionnelles, anti-libérales, antitrust, etc – devraient lui rétrocéder ces gains et intérêts de la planche à billets)…oui cette dette énorme des Etats enrichissent uniquement les trop riches…preuve ? Le montant de cette dette actuelle, autour de 1 400 milliards en 2006, pour la France – a déjà été versé au seul titre de l'intérêt et sans réduire le capital depuis 1975…soit l'Etat prend (sans avertir) l'équivalent de 3 000 € par an et par foyer…or reverser les intérêts issus de la planche à billets ANNULERAIT donc la supposée dette française, oui ou non ?n

5 - Que tout ceci ne pouvait aboutir qu'à l'augmentation générale des prix réels, au seul détriment des pouvoirs d'achats des classes moyennes (les hyper masos !) et des pauvres (aller "le chercher avec les dents" c'est, obligatoirement, reprendre le pouvoir de création monétaire en le nationalisant, en exclure les banques et soumettre, hiérarchiquement, celles-ci aux claires règles de partages de la productivité) puisque le remboursement de la dette est déjà intégré dans le prix des biens et que le salarié paie toujours tout deux fois…et qu'il est donc deux fois grugé (spolié du partage plus que légal des gains de la productivité et dévalisé par l'immobilisation déloyale de son salaire et du poids croissant des impôts indirects - l'écart valeur d'usage et valeur d'échange explosant…)…etc

6 - En résultat final – c'est A CAUSE de la décision de haute trahison des gouvernements d'offrir aux ennemis de la démocratie (spéculateurs, financiers, banquiers et médias qui soutiennent ces clairs délinquants) la planche à billets (argent gratuit pour les capitalistes) que votre vie est tellement plus chère, qu'on vous vole toujours plus sur les salaires, qu'on vous fait tout payer deux fois (retenues directes sur salaires et prélèvements accrus "à côté" pour soi- disant "renflouer la Bourse, sauver les banques" et autres mensonges étatiques et médiatiques). Les prix alimentaires sont toujours en votre défaveur (exemple, en une semaine d'octobre 2011, les viennoiseries ont augmentées de 5,53 % à Carrefour, passant de 1,99 € à 2,10 €), les loyers vous rendent la vie difficile, le ch$ômage c'est uniquement parce que les avidités financières rendent la société complètement irréaliste…etc, etc. En bref, si votre vie est TROP dure financièrement c'est, principalement, à cause de la mauvaise attribution de la création de la monnaie qui DOIT revenir, en exclusivité, aux seuls Etats. Le Trésor Public devant récupérer tous les gains et intérêts de la planche à billets (soit, étrangement, le montant de la dette de l'Etat)…

7 - Enfin – vous est si caché, que POUR VOUS la fin de l'argent, ce ne serait pas du tout la fin de vos richesses accumulées. Sauf pour un drogué dur capitaliste égaré dans ses lubies loufoques – l'argent n'est pas la richesse mais juste sa mesure et sa facilité de circulation. Plus d'argent vos richesses demeurent intactes donc …or qui "profite" des dérèglements monétaires actuels ? PERSONNE sinon le noyau dur de 0,0000112 % de l'Humanité, oui les trop marginaux capitalistes et financiers sont toujours moins nombreux à prendre toujours plus (par exemple, de ces 3 trop riches qui "prennent pareil" que 48 pays entiers - qui exagèrent donc entre ces 48 pays et ces 3 héros démocrates ?)…donc l'abolition de l'argent "capitaliste" les dessaisirait e leur illégal monopole sur l'argent collectif, nous rendrait l'ensemble des richesses "tangibles" et résorberait les inégalités qui ne peuvent qu'augmenter lorsque ce sont toujours les petits qui paient tout au maximum et les capitalistes trop riches qui disposent, en permanence, de l'argent gratuit. Ils sont bien devenus fous et ennemis frontaux de la société, la société réagit en abolissant le symbole monétaire "capitaliste". Résultats instantanés : leur richesse si illégale n'existe donc plus…le temps qu'une socialisation monétaire complète se mette en place…tout sera transformé en un unique tournemain !!! Et vous deviendrez toutes et tous plus riches, oui ou non ?

 

Puisque la seule hypothèse à la hauteur de la situation reste celle qui suppose que :

a - La Bourse est un écran de fumée, un montage pour leurrer le maximum de personnes (les vraies décisions se passant hors du regard démocratique, dissimulées dans les obscures travées)…

b - Que "la stratégie du choc" (la crise permanente qu'est le capitalisme toujours en excès de tout) joue à plein – les crises n'étant, alors, que des simulacres afin de dévaliser, derrière cet écran de paniques, toujours plus le public et les biens collectifs…et ceci avec des politiques collabos…

 

Donc – en très résumé – les gouvernements actuels vous obligent, à votre exorbitant détriment, à financer les déjà trop riches (à coups de fausses crises, de financements truqués de la Bourse et des banques, d'augmentations biaisées des prix, de paiement de la dette qui est un des moyens d'enrichir, de l'autre côté, les trop riches et de BLOCAGE irresponsable de tous vos revenus raclés jusqu'à l'os, les salaires des trop riches, eux, pouvant augmenter plus que de raison sans que l'économie réelle n'en soit perturbée, qui plaisante et dénie le réel ?) – les gouvernements sont donc devenus les ennemis directs de VOTRE argent

 

Ils tendent clairement à vendre "tout" votre argent

 

La claire solution c'est qu'il faille exclure des votes tout politique qui ne met pas en œuvre la renationalisation de la création monétaire, qui ne ferme pas la Bourse pour cause de spéculations délinquantes et ne contraint pas les banques à respecter les règles collectives au lieu d'inventer les leurs ex nihilo…et qui, parallèlement, augmente les salaires, abolit le chômage, instaure un revenu maximal et exclut, constitutionnellement, le profit au détriment d'autrui comme un coût identique aux autres coûts, mais caché et reporté plus loin dans le circuit économique.

 

Laisser des non élus absolument non fiables (spéculateurs, financiers et "leurs" médias) diriger, sans contrôle, le monde – n'est digne d'aucune politique honnête et unitaire, oui ou non ?

 

Nous ne leur pardonnerons pas aux politiques…de soutenir les clairs ennemis du peuple souverain !!! les voleurs directs de nos/ vos portefeuilles !!! bref les escrocs de la démocratie soutenus par d'ahuris médias !!! Stooooooooopppppppp !

 

Prendre nettement conscience annule le processus : voici venir l'époque de l'enrichissement flagrant des plus pauvres. Comment ?

 

Voir le prochain épis d'épisode !!!

 

Sous copyleft…pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuitsfreethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans le ridicule qui tue

Commenter cet article