Instrumentalisations

Publié le par imagiter.over-blog.com

4971467428_e87c1f0591.jpg

Un dirigeant d' extrême gauche (Npa), qui fricote beaucoup avec des télés si peu recommandables, perd, en plus, un peu plus de temps en tentant de récupérer CE QUI LE DEPASSE, tous ceux qu'il prétend "indépendants" (et de quoi : de la pendaison ?) ces "bloggeurs" qui auraient goûté à la bataille polémique, "pris goût" et ne pourraient plus s’en passer…Comme pour lui rendre service, en somme, lui qui se poserait, structurellement, regards plongeants, dans ce si illégitime surplomb où vous jugez sans que l'on puisse juger votre jugement… Nous allons y revenir…

 

Le cadre sans lequel vous tentez de réfléchir vous est ainsi posé de l’extérieur, talon de fer de Jack London qui vous écrase. Parole de maton. Même le sens de ce que vous allez dire, que vous n’avez pas encore dit, vous est dérobé. A l’avance. Et dans quel but ? un dessein qui semble bien moins exigeant que le vôtre, une interrogation qui avoue, si vite, qu’elle ne veut pas aller très loin. Bref, l’anti-communication sévit partout même dans les sphères d’extrêmes gauches. (lorsqu’elles ne visitent pas les lieux de productions idéologiques !). Pour nous, les extrêmes gauches ne peuvent être qu’existentielles, cette implication corporelle subsumant tout le contenu politique.

Et garantissant, ce qui n’est plus négligeable l’authenticité de vos engagements : ainsi peut-on voit des comportements très droitiers chez qui se prétend, verbalement, d'extrême gauche. Existentiel, le mot politique qui les résume tous…

 

Sinon, nous aboutissons à ces postures paternalistes qui détruisent plus qu’elles croient (faisant le boulot des pouvoirs en écrasant toutes les différences par catégorisations abusives). Renommer les renommées – cela vous crédite ou non. Vous ôter toute autonomie de conscience en se faisant prof de votre tête (je « reconnais » là les miens, leur « maladresse » doit être « rectifiée » par ma mise en perspective – parlez pour vous – ce serait plutôt ce que nous pourrions dire de vous !!!) semble toujours plus droitier, non ? Puisque c’est renier tout l’héritage historique. Par exemple, le pré 1789, où les lectures collectives des clubs, leurs réflexions communes, ont tissé l’abondance réflexive de cette époque. C’est empêcher les conférenciers de rue actuel de reprendre les espaces publics au toujours plus illégal privé. C’est étouffer dans l’œuf la si connue verve et créativité populaire – en instrumentalisant tout. Genre « je vous représente, restez bien immobiles jusqu’à ce que je vous sonne » ou bien « vous n’êtes que de la chair à manifs, nous ne comptons sur vous que pour vous faire compter, pour les débats de fond vaut mieux les escamoter » et autres inappropriations existentielles. Vos attitudes quotidiennes en disant plus sur l’intensité de votre tête politique que tout autre chose…Poser (telle une chape de plomb) que votre organisation soit le but à atteindre plutôt qu’un des moyens d’atteindre un but bien plus collectif – voici une erreur de méthode bien inexcusable.. Il s’agit bien d’étriller les méthodes et les stratégies (que nous venons de déduire !) collectives des dirigeants des extrêmes gauches. Nous pensons qu’ils se fourvoient…

 

 

Puisque si vous êtes déjà ainsi lorsque vous voulez « séduire » avec votre dit programme (et nous les programmés ?) politique – qu’en sera-t-il lorsque vous n’aurez plus à séduire ? Non, quel que soit l’angle, si vous n’êtes pas aujourd’hui ce que vous préconisez demain – pas très confiance. Et cette manière d’instrumentaliser (de barrer toutes les contestations si elles ne passent par vous) c’est bien tirer contre son camp. Toute l’Histoire a archi prouvé que c’est la spontanéité populaire qui a débloqué les situations trop figées. Même sui un vrai (pas le votre !) travail théorique y a contribué. Vous restez « bloqués » dans le passé nous sommes, de pleins pieds, avec ce futur qui ne peut qu’être spontané (cf la psychologie paradoxale et les double binds déjoués !).

 

Quant à l’histoire « compagnon de route » il a déjà été donné – et, dans la période actuelle cela obligerait à scander la courte phrase LA CULTURE NE SE SITUE PLUS DU TOUT DANS LES ESPACES MEDIATIQUES, abandonnez – les. Tout en aidant à faire rapidement émerger l’effervescence réflexive. Qui peut se trouver chez des « bloggeurs » aussi, évidemment. Et qui représenterait un acte plus politique que tous ses discours depuis 10 ans….Tant qu’ils ne seront pas décoincés de l’immobilisme crétin de ce que Gramsci appelait « la guerre des tranchées » (alors que « la guerre de mouvement» reste, tactiquement, 10 fois supérieure !)…

 

Nous les « bloggeurs » supposés aimer « la bataille argumentaire » – nous ne supportons pas du tout ces essais d’instrumentalisations. Et reprenons (en vrais égalitaires) nos positions de premières lignes où nous ne voyons, quasiment jamais, de ces discoureurs instrumentalistes…Nous désirons, au moins, fonder un nouveau paradigme, refondre les concepts de pensées et revisiter les pratiques passées…

Evidemment , instrumentalisé( e)s  - tout ceci disparaît …

Qui y perd ? qui y gagne ?

 

« la liberté c’est la chance d’être meilleur » (Albert Camus)

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article