Justes rester gogos et forcer les autres à l'être ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

142650766_9e2a5f225c.jpg

Vu le nombre restreint des profiteurs massifs du système, vu qu'ils ont absolument besoin de l'aide d'un certain nombre de spoliés du système*** - la réalité conservatoire de ce système capitaliste se montre d'une extrême fragilité…il suffit de si peu d'efforts de chacune et chacun pour qu'ils perdent tout ? Ils n'ont à opposer de tangible que nos hésitations et indéterminations…suffit de se décider, ils ne tiendraient pas un jour…

 

***comme l'ont abondamment prouvé Alain Accardo dans "Le petit bourgeois gentilhomme" ou Pierre Bourdieu dans "La distinction"…

 

Si nous le voulons vraiment et – surtout – si nous savons quoi mettre à la place, il est si facile d'abolir ce système. D'y mettre vraiment fin…parce qu'il ne sert, si avidement, qu'une minorité. Et que le plus grand nombre a tout à gagner dans sa fin amenée en douceur !!! 

Alors, dans cette configuration, sans le moindre raisonnement présentable, sans la plus petite raison avouable – consacrer son énergie pour empêcher les autres d'opérer ce changement nécessaire et vital pour tous – ne se défend absolument pas…vous n'êtes même pas capables, da,ns votre silence intérieur, de vous expliquer ce système…vous seriez plus qu'embrouillés à justifier nombre de ses aspects…vous ne pouvez guère soulager les flagrantes et inutiles souffrances que ce système génère – et, pourtant, avec une arrogance atteignant des hauteurs inattendues, vous semblez exiger que tout le monde s'y soumette…comme cela ? par pur caprice de votre part ? pour votre sens de l'esthétique ? pour quoi exactement alors ?

Afin de vous aider à formuler une réponse rationnelle, vous pouvez prendre connaissance des études très diversifiées tels que vous les trouvez sur les blogs  "On ne "croit" que les mensonges…", "Mourir de pression sociale ?", "Sources réelles de la crise qui se prolonge ?", "Méthodes irréalistes de connaissances", "Donnez-nous nos rêves", "L' auto- élucidation permanente de la société par elle-même" ou bien "Le tort de commander", " Qui "est" sérieux ?","Posséder toutes les preuves de véracité ?", "Dénis de solutions?", "Comment nos différences individuelles engendrent d'immenses bénéfices collectifs ?"…etc…

 

Et nous fournir une réponse supposée complète !!!

 

(à suivre – puisque, à l'évidence, nous reviendrons sur ce thème…)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans le ridicule qui tue

Commenter cet article