L'aspérité prospérité

Publié le par imagiter.over-blog.com

MG 8799

Le P.I.B. mondial double tout les 15 ans et la redistribution des richesses collectives se voit divisée, elle, par 4. A quoi sert une croissance dans ces conditions ? Les hurlements "faut de la croissance, faut de la croissance"****s'avèrent d'un crasse angélisme idéaliste, des d'individus complètement hors du réel. Inaptes à toute prise de décision et ayant cramé toute faculté de raisonnement.

 

****"faut de la croissance, faut de la croissance""faut de la croissance, faut de la croissance""faut de la croissance, faut de la croissance""faut de la croissance, faut de la croissance", "faut de la croissance, de la cr…pour qui ?

 

Depuis 30 ans, 1 % de la population s'octroie plus de 50 % du P.I.B. (oui plus de cinquante pour cent !). Vous n'allez pas dire que c'est un Progrès, un modernisme que ce repli hyper archaïque, hyper ringard sur les sales habitudes de razzia, de terre brûlée et de rétrograde groooos buuutiiin des barbares ? Une croissance amputée de sa moitié peut-elle encore se montrer suffisante pour à 99 % de la population ? Nous en doutons fortement ! Si 10 % se "monopolise"  85 % de tout (que fait la soi-disant commission pour la concurrence ?) que peuvent faire les 90 % de l'Humanité ? Changer toutes les règles. Quitter l'aspérité prospérité

 

De plus – à ajouter à cette gloutonnerie suicidaire (tuer la poule aux œufs d'or), l'inconscience des trop riches les place du côté des irresponsables, des incapables majeurs et des tutélisables. PLUS LA RICHESSE HUMAINE AUGMENTE PLUS LA TERRE S'APPAUVRIT. Où trône l'anomalie ? si nous voulons que la Terre survive va falloir s'y mettre – puisque, sans la Terre, comment survivrions – nous ? malgré les manies obsessionnelles des idéalistes capitalistes – la survie de la Terre supplante, de loi, celle de la Bourse ? C'est bien la Bourse ou la vie ? les 2 en même temps crient d'impossibilités !!! L'alibi de la "croissance" est tombé, le roi paroi est nu. A quoi sert une croissance amputée de moitié (plus en fait) par les rentiers improductifs (déguisés en faux travailleurs) de trop riches? Toujours moins nombreux et, malgré tout, prenant toujours plus. Est- ce bien eux ou nous ? Leur obstination bornée semble le marteler: c'est bien leur volonté détraquée qui produit les désastres actuels ?

 

Sinon ça vient d'où? De qui ? Vers quoi ? Vous voyez DES QUE nous posons les "questions du réel" ils sont, promptement, démasqués. Les pires de ses ennemis que l'Humanité a couvé ? Les réponses appartiennent (en vraie démocratie – soit L'INVERSE PRECIS de la scandaleuse et illégitime ploutocratie actuelle)…

 

Mais la tendance lourde du réel modernisme, de l'évolution collective, de l'émancipation, de la libration de l'obscurantisme rétrograde capitaliste c'est MODERER …oui modérer : que ce mot (et tant d'autres – mais "la stratégie ne se dit pas, seule les tactiques…"!) échappe totalement aux mains obsessionnelles des marginaux capitalistes – est bien signe qu'il faut aller massivement contre eux (les détraqués, les maniaques compulsifs, les détraqués de l'avidité, les malades des déréalisations, les irresponsables INCAPABLES DE SE CONTRÔLER). Ne disaient- ils pas "déréguler" (soit rendre chaotique, explosif et dangereusement incohérent) parce que nous savons- nous contrôler nous mîmes. Résultats ? Nous n'avons jamais vu de tels assauts de détraqués !!! Le marché sait tout : or de pure invention humaine, la mégalomanie (alors que tous les chiffres et faits prouvent l'inverse) qui se cache derrière, n'est pas du tout saine. A moins de supposer de la métaphysique derrière  (main invisible c'est ni rationnel, ni comptable, ni matérialiste) et ce serait, alors, des extraterrestres, divins ou pas, se vouant à notre destruction, etc – nulle attitude ADULTE que de modérer modérer modérer modérer modérer

 

Dire que les mêmes costards cravates désaxés braillaient (il n'y pas si longtemps) qu'il faut être modérés en tout. Dérégulations financières = immodérations. Toujours moins prennent toujours plus : ivresses suicidaires, très immodérées…Le fric c'est bien abus partout modération nulle part ? excès exagérés? extrémismes explosifs ? délires exorbitants ? Plus rien de raisonnable, de pondéré, de tempéré, de prudent, de mesuré, de sérieux chez ces démesurés ayant perdu tout sens des mesures. Et des savoirs- vivres Quel spectacle pour les enfants que ces outrés outrageants, vautrés dans les excès irrationnels, ruisselants de métaphysiques avides, incapables de se modérer, inaptes à s'auto- contrôler, à se restreindre pour le bien des autres !!!

Oui toute la société a bien honte e ces forcenés là. La claire lie de l'Humanité, ses scandaleux rebuts.

 

Qui ont transformé toute prospérité en aspérités (irrégularités dérégulées, accidents d'occidents)…au lieu de se montrer le complet EQUILIBRE DES MODERATIONS…

 

Pas d'autres solutions que de défaire le monde détraqué des trop riches.

 

Dont tous les chiffres et faits montrent qu'ils ont tort sur absolument tout.

Richesses à consommer ave modération

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

KriGlo 28/04/2011 11:54


Il est assez intéressant de voir les organes de la presse économique...juste le remarquer...aujourd'hui...
http://www.20minutes.fr/article/714229/economie-les-inegalites-entre-francais-creusent
...
La richesse n'est pas exclusivement la richesse financière mais Notre société...pardon...Le modèle de notre société fonctionne comme cela...
Oui il a aussi la richesse du coeur...la richesse d'âme...la richesse d'apprendre aussi...
Et pour ma part j'ai fais le choix personnel...depuis un moment...déjà d'essayer de réussir ma vie...que de réussir dans LA vie...
...
A noter également que la recherche de pouvoir de richesse et la recherche de pouvoir tout court...coïncide avec une volonté et/ou un de reconnaissance social...
...Moi Homme important / Toi sous-merde !!!
...
car l'humain d'aujourd'hui est ainsi...
...Par St Bernard !!!
par St Bernard...Tapie...
...Tapis/Impair et manque....
...