L'effet Koulechov ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

4810205050_9d6ea640c1.jpg

Qui nous cingle, sur notre endormissement, que notre interprétation des images est bien déterminée par le montage, les images qui l'encadrent et l'attente ainsi créée de toutes pièces. L'acte le plus anti-démocratique qui soit ? Que la télévision REFUSE qu'un organisme indépendant pénètre dans une salle de montage et en fasse une diffusion publique neutre et objective –se place comme un déni frontal des lois républicaines…puisque "la plupart des émissions font l'objet d'un montage qui laisse pantois : au point que le participant peine à se reconnaître et retrouver la cohérence de son propre propos au moment de la diffusion (p. 8 - Philippe Meirieu – Une autre télévision est possible – octobre 2007)." Le montage c'est la TRAHISON déjà…Ensuite, rien d'objectif dans l'objectif de la caméra – non non, ce n'est que le tout subjectif : donc aucun contre- pouvoir contre cette subjectivité : "le loft pour les "élus" et la société à la trappe (p.43 – ibid.)", poursuit l'analyse montrant, ensuite, "le talk show où, précisément, se retrouvent les participants de la télé-réalité et ses présentateurs (p. 46 - – ibid.)"… oui on s'invite juste entre soi, en vase trop clos. Hors du monde réel, "une télé- réalité qui pousserait le narcissisme jusqu'à se prendre elle- même pour la réalité (p.47 – ibid.)."

 

Maladie de déréalisation poussée au maximum – qui rebrousse les âges préhistoriques et revient à un simplisme mental ATTERRANT : "c'est oublier que les fabricants et marchands de télévision, coupés du monde, enfermés dans leur microcosme parisien, sont devenus incapables de regarder leurs semblables autrement que comme des complices ou des bêtes curieuses (p. 50 – ibid.)." A ce point ? Les complices sont les autres professionnels- photocopies "du langage à double détente : ils paraissent répondre aux questions (préparées à l'avance) mais, en réalité, ils casent un propos étudié et formaté pour faire l'éloge du libéralisme (p. 51 – ibid.)." Les bêtes curieuses sont les gens "normaux" sans attaché(e) de presse qui "négocie" tout et fait advenir un passage à la télé comme une marchandise plus que trafiquée – frelatée …sans aucun respect pour eux (bêtes curieuses), leurs expériences, leur histoire, leur parole, qui ils/ elles représentent, etc, ces autistes coupés du réel, les jettent, barbarement, dans la télé- pugilat où AUCUN DEBAT sérieux n'est plus possible… Très toxique effet Koulechov ?

 

Ce qui conduirait inéluctablement – oui (pour qui n'a pas une vie HORS de la télé) à devenir "incapables d'accueillir autre chose que nos préjugés, enfermés dans l'attente du toujours même, prisonniers de stéréotypes, sans possibilité de communiquer avec ceux qui ne partagent pas notre obsession (p. 49 – ibid.)." Tel que nous l'avons détaillé dans "L'anticommunication comment ça fonctionne ?" (voir détail d'accès à la fin du blog)…La télé qui devait ouvrir au monde devient LE PIRE DES RIDEAUX DE FER jamais imaginé : une impossibilité définitive de communiquer…essayez de contredire cet argument …oui mais par de vrais raisonnements (vérifiables et reproductibles) !!!

 

Voilà comment se voit châtrée l'ouverture au monde : la télévision rend vraiment malade et cumule toute les non-assistances à personnes en danger …les pares-feux existent : reconnaître comme INTERLOCUTEURS VALABLES les citoyens et donc donner matière à discussion et à décision suite à leurs questions pertinentes. Dans l'équivalence d'honneur et d'importance respectée…"les personnes de chair et de sang disparaissent derrière la gigantesque pantomime télévisuelle. On n'imagine pas qu'elles puissent penser ou souffrir…sauf pour venir en parler à la télé ! (p. 64 - ibid.)." Etc…comme de prochains blogs nous le feront toucher !!!

 

Nous aurions la preuve  que L'URGENCE c'est surtout "d'apprendre que ce que l'on voit est toujours construit, qu'un montage peut changer complètement le sens d'une image, que ni les couleurs, ni les éclairages, ni la musique ne sont insignifiants et qu'en conséquence l'esprit critique doit toujours rester en avant (p 67– ibid.)."

 

Il existe un permis de conduire afin d'éviter nombre de victimes collatérales innocentes – Sur ce modèle, il devrait exister une sorte de permis de regarder la télé – notamment de prouver que l'on a bien compris l'effet Koulechov

                                               …afin d'empêcher que nous rendions

                                                …nos entourages malades de nos ignorances !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

voir les blogs complémentaires "Pourquoi aucune politique pour la télévision ?", "La "télé- réalité ?" Ce qui est déconnecté de toute réalité !!!" et "Quels sont les angles aveugles de la télé ?"

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans grandes engueulades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 20/11/2012 18:43


bonsoir très bon merci

imagiter.over-blog.com 02/12/2012 11:24



oui PHOTO masquée - l'érotique ce n'est pas les corps mais LE REGARD