L'Histoire confisquée ? L'incroyable crédulité des occidentaux ? (5)

Publié le par imagiter.over-blog.com

3842375548_17edbc5167.jpgIls se gaussent, peut-être, culturellement, des autres civilisations…"mais pourquoi oublier que plus de crédulités encore furent le principal moteur des conquêtes par les européens (p. 218)"…aucunes certitudes n'ont jamais mené leurs entreprises, que des fables…"les richesses parfaitement légendaires décrites par Marco Polo. Ou encore l'idée qu'en faisant le tour du globe, on va pouvoir prendre les musulmans à revers en faisant alliance avec le "Prêtre Jean" et son immense royaume chrétien d'Afrique – parfaitement légendaire également (p 218 – - François Reynaert - Nos ancêtres les Gaulois et autres fadaises, l'Histoire de France sans les clichés, novembre 2010)." Rien qui ne soit bien rationnel, en fait…

"Partout les européens sont à la recherche de ce qu'ils croient aussi réel que le fer de leurs épées : des royaumes dont les maisons ont des toits en or, des villes dont les forteresses sont serties de pierres précieuses. Et à chaque fois qu'on le leur promet, ils foncent ! (p. 218 - ibidem)." Les "sauvages", dans leur humour très spécial, n'ont plus qu'à leur lancer des fables, ils y courent même. Si Jacques Cartier est retourné au Canada, c'est parce que des iroquois lui ont promis (tenu, craché !) "de l'amener au Saguenay, là où les hommes volent comme les chauves- souris. Il ramène à la cour le chef iroquois, et le roi comme la Cour le croient et financent l'expédition (p. 218)."  Pas moins. Prompte efficacité…

Il n'en ramènera, d'ailleurs, que des caisses remplies de pyrite et de quartz. Gobant que c'était de l'or et des diamants. Que d'efforts, cependant !!!

Tout de même ce n'est pas d'une crédulité individuelle, particulière, rarissime, dont il s'agit mais bien d'une crédulité très répandue, très partagée entre la plupart des occidentaux…et jusqu'aux sommets, mon pov' monsieur !!!

"Moins le blanc est intelligent, plus le noir lui paraît bête", corrélait utilement André Gide, dans son Voyage au Congo. N'est- ce pas ce qui advient, toutes proportions gardées, dans la société colonisée par le tout-spectateur. "Nos grands scientifiques y sont isolés dans leurs laboratoires", notent des observateurs impartiaux. Les écrivains profonds semblent bien, eux aussi, écrasés par les surplombs ahurissants de spectateurs qui s'octroient tous les droits de compréhensions sur eux. Mais sans jamais le moindre effort à fournir, cela va de soit  – c'est que l'omniscience est naturelle chez le spectateur devenu tyrannique…etc. 

Inutile, en conséquence, de ne rien signaler sur son niveau de crédulités dans tous les domaines !!!

Peut-être lui serait-il formateur de jongler avec toute cette Histoire confisquée, malgré tout ?

afin de s'enfoncer toujours plus résolument dans le vrai réel – vous pouvez oser lire les blogs "Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "Que paient les trop riches ?","Néolibéralisme – plus aucun rapport entre théorie et pratiques ?(1) et (2)", " On ne peut rien faire sans la croissance : sauf la répartir !", La fin du capitalisme par les cycles ?", "Plus la fiscalité est inégale plus ils la renforcent", " Nous tenir rigueur…ou le moratoire sur l'enrichissement", Le trop riche et le trop pauvre juxtaposés = fin du capitalisme ?", "Pétrifiés : un passé fantasmé !!!", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie"… "Comment on ne sait plus penser – agences de notation", "2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "La main invisible a tort !!! (1) et (2), "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?",  "A quoi "sert" tout cet argent ?",  ou même"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!
Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif
 (à suivre)

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.
Résistances au changement      Impliquent changement de résistances
Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser
Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article