L'image innée

Publié le par imagiter.over-blog.com

4585213707_ea698c463a.jpg

L'obsession de rabaisser et souiller tout ce qui transcende semble faire rater ( aux 3/4 des individus ?) les beautés de la vie. Ainsi, croient leurs yeux mais pas leur imagination. Grossière erreur !!! "Nous ne pouvons nous fier à nos yeux si notre imagination n'a pas fait la mise au point" (Mark Twain). Images innées ? C'est l'imagination le trésor. Le faisceau laser cohérent, la résonance magnétique, la souplesse suprême des sauts périlleux dans les sauts périlleux, le voyage interplanétaire enivrant dans tout le corps…etc


Tandis que l'œil ce n'est que trompes l'œil, effets d'optique, erreurs errées…cela ne "s'accommode" pas facilement. L'imagination, elle, la paire de jumelle dernier cri !!!

 

Aussi bien, au lieu d'être la folle du logis, c'est plutôt qui n'a aucune imagination qui vit comme un aliéné. Inapte au réel, incapable d'apprentissages et d'adaptations. Quelques traits de comportements vous suffiront pour vous rendre antipathique et non fiable le non imaginatif. Le fait de ne jamais savoir faire le point, le point pour un point de vue clair et distinct – aboutit à ce que le non imaginatif nage dans les exagérations, les à peu près, les démesures, les disproportions, les outrances très dérangeantes. Exactement, en fait, comme s'il avait "trop" d'imagination. C'est de ne point en avoir qui forme L'EXCES qui déréalise !!!

 

Pour tout ce qui concerne le réel – impossible de compter sur lui, d'avoir confiance dans son témoignage. Il voit tout trop grand ou bien trop petit !!! Ce non imaginatif qui aime tant la hiérarchie et sa prétendue discipline (enfin, celle qu'il peut imposer aux autres !) NE CONNAIT donc strictement rien à la hiérarchie du réel. Et se montre incroyable incapable de lui obéir. Faudrait savoir !!! La hiérarchie du réel c'est quels sont les contenants et les contenus, comment s'emboîtent ces poupées gigognes, qui enveloppe et qui est enveloppés, qui cause et qui est causés, qui déclenche et qui ne peut que suivre, qui assume jusqu'au bout et qui se décharge de ses responsabilités, qui est important et qui est importé, etc...L'imagination aide infiniment à déplacer son corps dans cette immensité structurelle !!! L'imagination reste le muscle le plus puissant connu à ce jour : évidemment si vous ne l'entraînez jamais…Songez à Newton ou Einstein qui ont inventé leurs incroyables théories par les images, tellement supérieures aux démonstrations mathématiques lorsqu'il s'agit de découvrir (ont-ils tout deux affirmé, en substance !)…d'illustres prédécesseurs !!!

 

Or oncques, les images qui ont le plus d'impact restent les images déclenchées par les mots. Les écrans, autrement, font carrément écran. Les autres images stoppent les images innées, tout comme une vitrification nucléaire. Un peu comme si elles diminuaient l'appétit colossal de vivre. La preuve en reste que l'écrasante majorité des films sont issus de livres (si déclencheurs d'images) même si le nom est fourgué dans un coin trop oublié. Sans écrivain, quasiment plus de cinéma, est- ce clair ? Ce n'est pas parce que vous allez à la mangeoire des images des autres et si vous ne savez, non plus, sortir de l'impasse du spectateur  – que vous obtenez un droit à diriger autrui. Si vous restez unidimensionnels (cyclope des dimensions) vous ne pouvez qu'être inhumain avec les autres. Tout au contraire, plus vous possédez d'images en action plus vous "savez" vivre et deviner la diversité des autres, ressentir leur moteur central, visualiser leurs intentions-pulsations…

 

Bref, vous accommoder de devenir plus tellement plus commode de danser dans le réel COMPLET. Le monde à l'envers du capitalisme ne sait rien de cette essentialité : il médit, étourdiment, de l'imagination puisque, devant la misère morale et intellectuelle qu'est la réalité unidimensionnelle du capitalisme (sans aucune alternative c'est bien connu !), l'imagination (souplement et amplement) le contourne et le contient déjà tout entier. Vivre sans lui est tellement motivant que les flots d'images innées viennent à vous en exultation…incroyable, tout ce "manque  vivre" qui va pulvériser, par excès de beautés, ce système !!!

 

Et pour tout cela, l'imagination au pouvoir c'est le capitalisme sous tutelle juridique, oui ou non ?

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Commenter cet article