L'impossible flexibilité des grosses organisations?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7988272094_576969d6ff.jpg

En général tout ce que les transnationales disent – ce n'est jamais pour eux. Que pour les autres. Aussi, leur lourdeur permanente fait que, pour un simple virage, il faille mobiliser jusqu'à 50 % de ressources de la planète…où est la solution à cette carence de flexibilité qui peut être si dangereuse pour la "vraie" civilisation ?

 

Souvent – un petit détail amène à proximité du flash de compréhension…ainsi, à chacune de leurs erreurs vous aurez le …"veuillez nous excuser…merci de votre compréhension" dit d'une voix atone et vraiment indifférente. Or, les désagréments qui méritent des mots aussi sincères – peuvent être très importants…et seront donc piétinés par des excuses aussi plates…puisque…jamais ils ne nous…excusent, ni ne cherchent, d'ailleurs, à rentrer dans la compréhension de ce que vous dites…une banque qui commet des erreurs n'usera pas d'agios de retard contre elle-même. Son infaillibilité papale tient à son omniscience divine – dont nous avons vu les fruits le long des crises du terrorisme financier depuis 2007…et cette insupportable stupidité toujours prête à recommencer…les crises financières en volant , en plus, les contribuables…non ! non ! nous n'excusons pas – et notre compréhension c'est justement qu'ils ne pigent plus rien au fonctionnement de la société…

 

Va falloir quitter les manettes pour des cures de désintoxication ("Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme" ) et des cours de rattrapages accélérés. Vrai ou faux ?

 

Autres – la hot line qui nous fout dans la merde et en rajoute par des comportements si arrogants. C'est le sens unique du j'ai toujours raison donc…je cause de grands torts aux autres…avoir raison=ne créer que du tort…non non, les grands génies n'avaient pas prévu de tels esprits pervers !!!

 

Identique pour l'Omc, l'organisation mondiale du commerce qui poursuit les humains affamés parce que la nourriture leur ai "donnée"  (ô, si peu sinon ils arrêteraient d'être des sous–alimentés chroniques, non ?) pour le crime le plus grave du monde "porter atteinte à la prétendue libre concurrence"…mais la graisse de leurs aveuglements mentaux est si épaisse qu'ils ne peuvent voir l'immense tableau de toutes les égarements, délits et "crimes" commis par eux face à leurs propres règles…trop lourdauds ces mastodontes pour piger le réel intégral…oui oui ils font aux autres exactement ce qu'ils ne veulent pas qu'on leur fasse, à eux…

 

Inutile de démontrer, identiquement, pour le Fmi ou la Banque mondiale, tout aussi sommaires et de compréhensions aussi limitées (veuillez ne pas les excuser !)…ils sont de ceux qui se permettent de mettre sur la touche la FAO ou le PAM afin de livrer au privé – si déconsidéré – le droit à l'alimentation …ah bon ! le commerce est le seul droit qui supprime tous les autres ? Le droit à l'alimentation n'existe, en conséquence, pas…lorsque l'on meurt de faim faut le faire en silence !!! "Veuillez nous excuser…merci de votre compréhension" dira une voix atone et vraiment indifférente…

 

Etc…(à suivre – le PS ?) - tous les droits d'un seul côté et aucun de l'autre – vous y respirez la démocratie dans ces arriérations mentales au sommet ? Vous n'avez toujours pas  lu le "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" …Vraiment ? Vous ne vous rendez pas compte des retards lourdingues que vous avez accumulé ?

 

Où vous trouvez tant de procédés de désintoxications. Tels nul n'est censé ignorer la loi – à condition que la loi n' ignore personne, non…oui, devant une telle formation à l'incompétence des grosses organisations – nous prenons l'attitude d'ignorer donc absolument les "lois implacables du marché"…du pipeau…des prurits de cancres sournois…du faux savoir d'arriérés…oui allez hop hop hop…à la poubelle de l'Histoire !!!

 

Le vrai changement – c'est de DEPLACER le pinceau laser de l'attention…et d'aller voir fissa chez qui, hier, montrait trop du doigt. Ce n'est plus les mêmes délinquants que la "nouvelle police" va venir arrêter. Si les riches c'est 90 % de la délinquance en valeur (pas en volume - chacun de leur délit "prend" autant que 10 000 délits des pauvres !) – faudrait que ces pourcentages têtus se retrouvent dans les prisons, oui ou non ? Les mammouths ne sont pas dans l'éducation mais dans le manque d'éducation complet des grosses organisations ?

 

Nous allons donc les étriller à fond pour leur apprendre…

                                                                                  …à changer de direction !!! Coooolll…

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous8 boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans le ridicule qui tue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article