L'individu contre l'individualisme

Publié le par imagiter.over-blog.com

017

Si vous tentez d'écouter les millions de projets "individuels" vous les trouvez plus sérieux, réfléchis, insérés et, en un mot, plus collectif que tous les programmes politiques destinés, il parait, à parler pour tous. Que tout l'espace de parole soit "occupé" par ce vide insincère, et, en plus, par des groupuscules très minoritaires (le P.S. n'a dépassé pas les 30 000 militants alors qu'un mouvement comme le S.E.L. c'est les 300 000 qu'il dépasse allégrement) – fait penser que c'est LA METHODE SOCIALE DE VIE qui ne va pas du tout …

Ce ne sont pas les personnes à la bonne place et qui savent dire ce qu'il y à dire …la CONFUSION SOCIALE extrême est distillée par les dirigeants eux-mêmes…

N'est- ce pas que, depuis au moins 20 ans, il n'y a qu'un courant unique, où même de superficiels critiques d'une "parole unique" ne le prouvent pas existentiellement. Les pouvoirs, apparemment inamovibles, parlent infiniment trop au nom d'individus qu'ils représentent si peu – ils ne peuvent absolument pas dire que nous ne les avons pas entendus, écoutés, compris…beaucoup trop, au contraire - aucun malentendu possible. Et eux, par contre, n'ont rien entendu, rien écouté, rien compris…ils sont pleinement l'échec actuel et personne d'autre…au niveau politique, l'offre politique actuelle est bien obsolète et irrecevable, elle tourne en rond loin du réel collectif, dans une 5ème dépassée de République de fonctionnement si peu démocratique…

Face à cette artificialité mortelle de non-représentativité collective puisque la formule la plus englobante de la société (battant, sur leur terrain, tout pragmatisme, tout réalisme et toute efficacité) demeure " l'auto- élucidation permanente de la société par elle-même"…de Cornelius Castoriadis…actuellement, c'est, plutôt, l'auto- endormissement, avec mensonges tueurs et aveuglements conformistes. Puisque le "fondamental" de "l'auto- élucidation permanente de la société" demeure d'avoir des dirigeants très modernes, d'une curiosité inlassable, s'informant sur les voies pionnières, protégeant les solutions alternatives au cas où,  et se battant tellement plus pour le maintien de poches de libertés absolues d'expressions et de diffusions que pour toutes les démagogies (qui, avec le recul, ne sont que piteux échecs) d'effondrements par le haut…il faut des lieux où nous puissions sentir battre le cœur du futur avec ces athlètes de la pensée qui existent déjà…notre société, aveuglée par des médias incompétents, ne voit plus que le passé et entre dans une passivité routinière qui ne lui laisse que très peu d'avenir durable !!!

A notre portée, immédiatement, du moins pour des cœurs désintéressés et des esprits collectifs, il y a ces millions de projets individuels qui – si vous les écoutez tels qu'en eux-mêmes – dessinent bien une harmonie holiste, un immense mouvement commun qui sème le même réalisme. Ces projets "individuels", même les moins conscients, montrent une attention telle aux projets des autres, qu'un fonctionnement démocratique y règne en filigrane. Ce n'est pas and the winner takes all, le gagnant rafle tout de la folie anti-sociale et stupide du capitalisme sans issue. Mais la juxtaposition non violente et non concurrentielle de ces millions de projets vraiment "individuels"…

L'exact opposé du slogan capitaliste "tout pour moi et rien pour les autres" de tels "individus" ne peuvent plus être entraînés dans la décadence régressive de "l'individualisme" consommateur du parce que vous le valez bien … vous le valez bien quoi ? Les millions d'enfants qui meurent de faim ? les 52 % d'enfants de Londres qui sont, déjà, sous le seuil de pauvreté ? que 40 personnages seulement aient "pareil financièrement" que 3 milliards 400 millions d'humains ? que les inégalités explosent (et votre vous le valez bien flotte où, au fait, dans ce chaos non durable ?)…cet égoïsme exorbitant qui annule toute société : si chacun-e ne pense qu'à soi que reste-t-il d'une société : non la main invisible qui pense à notre place n'existe pas…si les maîtres de la République se conduisent toujours plus de manières anti- républicaines y a-t-il encore une République légale de possible : non les abstractions ne ressentent pas à notre place…L'ECHEC EST AU SOMMET : les dirigeants ont échoué sur tous les "fondamentaux"…leurs méthodes de pensée sont devenues dangereuses pour l'avenir de l'Humanité

Les enfants de la consommation ne sont que des consommateurs infantilisés, inconscients et irresponsables : des adultes doivent, sans cesse, s'occuper d'eux et où trouvons nous ces esprits si sérieux sinon hors de la société de…consommation…si tout le monde reste enfermé chez soi (activité principale des classes moyennes) où mûrira le futur ? Où se trouve donc l'espace commun des décisions collectives ? qui ne sait pas penser par lui- même est devenu indigne de toute confiance…nous nous méfions à fond des individualismes donc détraqués du cerveau…les conformistes, oui, exhibent toutes et tous, l'échec absolu de l'individualisme qui a tourné au gâtisme !!!

Tandis que les projets "individuels" (qui dit projet admet qu'ils/ elles y ont, au moins, pensé !!!) font échapper les individus à l'empoisonnement publicitaire (sans issues autres que des cures de désintoxications !), les forcent à se cogner aux mesures du réel, et à mettre de la beauté et du cœur à n'avoir plus envie d'être winner (devenir si inhumain, blesser tant d'individus, piétiner les autres pour une abstraction dite "gagner" non ce n'est plus du tout sérieux !!!) mais juste soi- même (gagnant-e de son propre cœur)… il y a donc ces millions de projets individuels let des pionniers et pionnières qui se sont tant entraînés à devenir "expert(e)s du réel", esprits vraiment collectifs, individus libres qui pensent par eux-mêmes, êtres hyper sérieux, pas pour eux, mais dès qu'il s'agit de construire la société et le futur…

Qui sait dire quelle type de collectivité dessinent ces millions de projets individuels tous assemblés ? Il semble bien que nous ayons une bonne longueur d'avance puisque nous le savons déjà…

Le fonctionnement sociétal actuel est terminé : plus aucun futur ne s'y trouve, cela tourne vide à vide !!!

Quel ennui désagréable que d'avoir sombré dans l'individualisme à cuver son égoïsme – lorsque des individus rayonnent si fort de compréhensions collectives…

Dès que vous quittez l'individualisme, l'ennui vous fuit et l'ardeur palpitante s'installe dans vos vies qui valent, soudain, le coup d'être vécue !!!

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article