L’œil acrobate ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7426205986_cff9aab61f.jpg

«  (…) l’absorption des idées par la lecture est devenue chez lui un phénomène curieux ; son œil embrasse sept à huit lignes d’un seul coup et son esprit en apprécie le sens avec une vélocité pareille à celle du regard ; souvent même un mot dans une phrase suffit à lui en faire saisir le suc … » (Louis Lambert - Honoré de Balzac).

 

Cet œil agile, vif et efficace pratique comme des sauts périlleux autour d’axes de sens…fait de l’acrobatie tout autour de pivots de raisonnements…obtient un sens global par saisie complète avant que de redescendre, marche à marche, l’analyse détaillée qui suit (et non précède) le résumé et la synthèse structurée…ce qui a pour résultat d’entériner la saisie globale…en un seul regard…L’œil buveur avale le sens dans le même temps qu’il demeure tout musculaire…

 

Le ballet de la lecture rend tout le corps gymnaste…et la pièce maitresse du regard dépasse toutes les virtuosités !!! L’œil s’élance, plonge, dévale, virevolte, saute, attrape et remonte à la vitesse de la lumière….

 

L’œil acrobate ?

 

Comme sur des toboggans de vélocités aussi nets que des clins d’œil, des clics d’yeux, des clignements de saisies – oui le sens complet nous parvient plus exhaustivement que nous savons embrasser d’une seule visualisation toute la matérialité de la page !!! La mémoire instantanée s’en imprègne si profondément que toute l’eau des significations remonte à la surface du sable…efficacité maximum garantie….rien n’a le temps de se perdre….embrasser d’un regard c’est, plutôt, bien étreindre la récolte entière !!!

 

« Souvent même un mot dans une phrase suffit à lui en faire saisir le suc… »…un seul mot entraperçu et tout le sens vous remonte à la tête….l’’œil équilibriste se rétablit sur les barres fixes…si peu de moyens pour un maximum d’effets et de résultats !!! Le dithyrambique éloge n’en finira jamais…interrompons donc l’œil danseur en sa grâce  et passons au côté pragmatique….!

 

Notre civilisation toujours plus arriérée, anti- moderne, non pratique, rêveuse de néants et de vides, si empêtrée de matérialismes ayant perdu les modes d’emplois, - au lieu d’INNOVER sans cesse, de tout voir d’un regard neuf – se prive, lourdement, de tous les épanouissements et jouissances à notre portée !!! Suffit, pourtant, de juste innover par des écoles de regard ….

 

Des écoles de regard où l’on apprend et expérimente l’œil acrobate, l’œil virtuose, l’œil équilibriste et l’œil danseur….en leurs œuvres oui … « son œil embrasse sept à huit lignes d’un seul coup et son esprit en apprécie le sens avec une vélocité pareille à celle du regard ; souvent même un mot dans une phrase suffit à lui en faire saisir le suc »…

 

Ce prodige évident deviendrait une banalité….et nous progresserions encore plus dans la perfection !!!

 

     Vous savez la perfection qui existe…justement en se perfection- nant !!!

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, alors, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 800 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article