La copie des copains

Publié le par imagiter.over-blog.com

5537186606_353cd725dd.jpg

Des copains et des coquins. C'est ce qui est dit de la dégénérescence de la République qui refuse sa source révolutionnaire inflexible. Or, s'il y a aussi peu de solutions CONCRETISEES, qui ont pleinement abouties, c'est que les questions sont mal posées, les analyses faussées et les soi disant élites délitées, trop dépassées par tous les évènements et fourvoyées dans leurs flagrantes incompétences

 

De nouveaux raisonnements (voir nos blogs à ce sujet), de nouvelles méthodes de pensées sont bien en train de prendre leur place…Force de simplicité, dans le sens de plus vous devenez simples plus votre force se montre unifiée…ici, ce sera le rapprochement copie des copains. Le copain est une copie, mais de qui ou quoi ? Le copain copie ou est copié – l'enchaînement des phénomènes doit y être isolé !!! qui copie qui est copié. Sans le phénomène de copie est- ce que notre monde serait ce qu'il est ?

 

Ce qui est nuisible dans la parenté copain et copie ? Copains c'est copie, copier c'est copieux. Copieux c'est copains…les relations mettent/ font des relations. Si nous accumulons des connaissances, a priori, c'est pour faire connaissances. Toutes nos trouvailles visent les retrouvailles…oui oui les rapports voudraient bien nous mettre en rapport…

 

Il y a une tendance de fond d'amicalité, d'amitié, de camaraderie, d'attachement, de fidélité et d'affection qui rugit sous la société…mais les forces contraires pullulent telles indifférence, abandon, conformisme, égoïsme, apparences, insensibilité, lâcheté et non-engagement

 

D'où repli, pauvre expression, sur la famille et les amis, sur nos copies les copains…et la fuite devant les difficultés, l'abandon des terrains de prédilection de nos ancêtres des années 1950-1960-1970 (la difficulté, le changement, l'effort individuel, l'ambition pour les autres, le désir)…le fait, qu'en 2011, la majorité ait chuté dans le côté ennemi (indifférence, abandon, conformisme, égoïsme, apparences, insensibilité, lâcheté et non-engagement) rend les désirs individuels très inaccessibles…

 

Chacun-e gémit dans son coin pour plus de gentillesse à son égard principal (pourquoi pas pour tout le monde ?) mais en rend les conditions concrètes toujours plus impossibles. Tout le monde voudrait plus d'amitié mais rend plus inamicale et inhumaine la Société…combien de tonnes de problèmes n'existent qu'à cause d'attitudes psychorigides, de refus du Front de Libération de l'Amitié ? Combien de catastrophes ne surgissent QUE de la méconnaissance flagrante du réel où il reste

1 000 fois plus sérieux de se comporter en civil, en civilisé, en désarmé, en amical et en faisant effort de gentillesse que l'inverse…et que l'agressivité du profit, l'inamicalité structurelle capitaliste ça non ce n'est pas sérieux du tout…que l'on se prétende d'extrême gauche ou autre de ne pas reconnaître la bonté, lorsque vous la croisez, vous transforme en vrais matons, vous file une gueule de flic, augmente toutes les douleurs autour de vous …tant que vous ringardirez le meilleur vous serez exactement comme ce que vous combattez…les semeurs de tristesses et de discordes…les gueules brutes et butées des vrais ennemis de l'Humanité qui, elle, ne sait qu'être et rester "humaine" !!!

 

…et les résultats sont là : la majorité ne semble combattre que POUR LE PIRE…puisque la Société qui ne sait pas sur quel pied danser il ne pleut donc que des contre-danses !!!

 

et, comme d'habitude, la plupart ne va généraliser que son entourage connu…d'où les copains sont mes copies et je copie leur copie…ces copains copient quelle copie…ces copains et coquins…qui nous violent et volent la vie Publique…ce pourquoi les dirigeants sont la classe la plus aliénée par sa propre classe …incapables de voir la diversité sociale et donc les mines de solutions, les sites d'alternatives réalistes, les zones nouvelles, les génies inattendus et indétectables…enfermés dans ce qu'ils ont, seuls, rendu impossible…

 

…alors que tout reste simple comme bonjour…vous traversez la rue, vous dites bonjour de désintéressée manière…soit juste pour que le monde change en totalité…

 

…pas pour que l'autre n'ait de "choix" (! non choix !) que de devenir votre copain de copie…votre copie de copain…d'entrer dans votre jeu qui rend tout impossible, figé d'inertie…

 

…puisque ces copies de copains qui copient et c'et tintin – ce sont les médias de propagandes qui fournissent la came ARCHI COUPEE et frauduleuse…en diable.

 

Là comme en tout – ils ne savent pas de quoi ils parlent

Pas grave : coupons- leur la parole sous la langue !!!

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article