La culture-monde, qu'ils osent appeler cela

Publié le par imagiter.over-blog.com

5365787664_6caba4a135.jpg

"Les humanités n'attirent plus les élites"...et vous vous hasardez de dénommer ceci des "élites" – nous pas en tout cas. L'abus de position dominante semble faire, illégitimement, proclamer élite qui se rétrécit, se rapetisse, se diminue à ne faire "que" de l'école de commerce – mais ça ne passe plus aussi bien !!! sans culture générale vos prises de décisions ne peuvent tendre qu'à l'inhumain …comme le soulignent les dernières études en psychologie, où il apparaît que les décisions qui prennent en compte le maximum de points de vue, qui agglomèrent le plus harmonieusement les intérêts divergents, qui restent à l'écoute et vérifient les feed backs – sont celles prises avec culture générale l

 

Les circuits de décisions devraient, ainsi (s'il restait quelque chose de "rationnel" chez les dirigeants!) se doter du maximum d'individus possédant une grande culture générale. Et du vraiment minimum de cerveaux détraqués par les études de commerce…ces claires "anti- élites" (normalement au "service" de la collectivité et pas d'un minuscule intérêt privatif !!!)…

 

Ainsi oser que la consommation devient "l'animation existentielle qui reste après la destruction des liens sociaux" devient plus des paroles de matons, de gardiens de prison, que celle d'une élite…nous rejetons définitivement ces opinions aussi déshonorées…rappelons que le "meilleur" n'est pas du tout celui qui a le plus de fric (à la portée de n'importe quelle vulgarité surtout celle des échecs patents nommés "riches") mais celui le plus empli de bonté…Pour nous, vos "élites" c'est de la lie, le fond du cageot et pas le dessus du panier. Clair ? Retournez donc aux "Humanités" (les si biens nommées !)…

 

Par contre, Commerce – ou les sciences inhumaines, juste comme "spécialités" à, obligatoirement, chapeauter par du sérieux, du modéré, du pondéré, du rationnel, du sage, du collectif, de l'attentif, du mesuré, de l'artiste, de l'économe, du sensible, du pratique, de l'équilibré, de l'universel, de l'imaginatif, de l'humain, du frugal, du réfléchi, du collectif, etc etc etc…bref, l'honneur véridique de l'Humanité: la culture générale …

 

Que des charlatans (relayés par les médias fous) risquent culture-monde SANS culture générale, voici qui signe leur incompétence radicale. Il y a tellement à dire et ils encombrent tout de leurs mensonges et désinformations, obstruent les circuits de diffusions avec des produits déloyaux et superflus et empêchent la vraie culture de fertiliser le monde…Un exemple de leur désaxée culture-monde? "tandis que le plus grand nombre d'artistes est marginalisé, ce sont toujours les mêmes noms qui sont sous les feux médiatiques"…si ceci ne pue pas la dictature et que les médias s'en montrent, clairement, complices – que vous faut- il ? une culture monde SANS la plupart du monde n'est pas une appellation incontrôlée? ça veut rien dire, c'est très anti-démocratique, c'est barbare (sacrifier l'écrasante majorité pour une infime minorité, non ça ne se fait pas chez les civilisés !!!) et c'est suicidaire (nous avons BESOIN de tous les bons esprits)…

 

…donc les carrément incultes de cette non "culture- monde" c'est bon pour quoi ? Bingo! pour la poubelle !!! Sans culture générale, rien de durable que du jetable, n'est- ce pas ?

Nous nommons, avec pondération, ces escrocs décorés, les "voyous de la pensée" – tout n'y est que déloyautés et délinquances (90 % du total par les riches, selon Michel Foucault, pour qui bourgeoisie= délinquance légale ET euphémisée !!!).

Allons-nous tolérer longtemps la racaille au sommet ? 

 

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org,   onglet 3  "Rien de plus solide que le solidaire ", onglet 4 "Nul n'est nul", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article