La fin de l’argent est commencée

Publié le par imagiter.over-blog.com

3894103401_39944b8e33.jpg

Si l’argent appartient à un échange c’est uniquement parce qu’il repose sur une organisation de relations sociales. Il n’est indépendant de rien. Vrai on peut lui foutre la main dessus. Il n’a jamais été libre, il ne connaît donc rien à l’être humain. Sans l’organisation sociale qui « croit » en lui, il n’est rien qu’un objet sans vraiment d’intérêt. Un chiffon de papier. Comme le démontre Cesare Pietroiusti

 

Clair alors que l’alternative hyper puissante au capitalisme devient la société. Ce pourquoi les êtres les PLUS SOCIABLES sont ses ennemis intrinsèques (sans volonté de s’y opposer – mais juste vivant, naturellement, « hors » de lui !). S’il y a donc des personnages qui pigent RIEN à l’argent ce sont les économistes. L’argent imite l’art (en ses « déguisant », sournoisement et hypocritement, en belle image. L’art n’a rien à voir avec l’argent c’est un moyen de connaissance qui balaiera (mais sans un vouloir contre) cet archaïsme pire que ridicule de « l’argent toujours déguisé » en autre chose. Preuve qu’il N’EXISTE PAS PAR LUI- MÊME !!!.

 

Il faut que l’économie devienne le centre des préoccupations, avance Cesare Pietroiusti. Si vous aimez assez les autres, il faut beaucoup penser à l’argent puisqu’eux sont niqués par cette ABSTRACTION. Et vous pas. Cesare Pietroiusti parle au futur, nous avons passé une partie de notre vie avec ce projet d’extrême aventure. Notre blog et le site freethewords.org concrétisent tellement ces deux ambitions QUE NOUS AVONS UNE AVANCE VISIBLE sur ces sujets. Nous ne participons pas sensuellement à l’argent. Il existe bon mais son irrationalité intrinsèques te les confusions religieuses qu’il inoculent nous ont toujours déplus. Bref, nous ne « croyons » pas du tout en lui. Une nouvelle organisation SOCIALE peut très bien le faire disparaître. Un instrument ne peut se prétendre une fin en soi. Aucun économiste n’est dans le réel. Ils délirent carrément, mais les petites observations qui surnagent de leur désastre mental peuvent nous aider à dégonfler la vieillerie fric…

 

Tout ce qui est dit à son sujet (ainsi replacé dans le cadre de la raison et de la sagesse) n’est donc que big CONNERIES. Pas de créations de richesse autres que la planche à billets, pas de circuits financiers autres que les échanges inter- individuels, rien de magique, rien de transcendant, etc. Beaucoup de sordide et de mesquin. Aucune valeur « dans » l’argent. Une CONVENTION et une convention que refuse (cancre ?) de dire sur quel postulat elle se fonde C’est donc une folie qui, limpidement, veut prendre la place des mots. Placé, absurdement, le langage, sous la contrainte de se dire convention. Et pas le fric ? Or cette convention refuse « d’avouer » qu’aucune action humaine ne peut jamais être mesurée par le fric.             Le fric n’appartient pas à l’Humanité. C’est un Alien ! Des cerveaux faibles « croient » en lui, c’est tout. Face à la pensée, à la réflexion, il ne tient pas la distance (le ridicule qu’il a de « se déguiser » en art contient sa fin, sa suppression pour simplisme, grossièreté, inappropriation à la vraie civilisation, etc.)

 

Nous pouvons nous libérer de LA PIRE DES ABSTRACTIONS DE TOUS LES TEMPS – l’argent. Qui n’en est pas convaincu n’a jamais pensé à l’argent. C’est- à dure aux autres SANS l’existence de l’argent. L’argent ne façonne que qui n’a pas de bonnes façons. Aussi bien ne contient- il (par essence et par existence) aucune autre valeur que celle que nous projetons sur lui. L’art lui est clairement ANTERIEUR, il l’enterrera donc, inéluctablement.

 

Ne pas entrer dans ce genre de réflexions qui replacera dans une subalternité sans discussion les signes monétaires désillusionnés – c’est, définitivement, prouver son anti- socialité. L’argent est l’ennemi de l’avenir de la société (il veut circuler et bouger à sa place). Elle s’en sortira mieux que lui !

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à but non lucratif freethewords.org ,  onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Publié dans sociéte

Commenter cet article