La forme à ( absolument) tout faire

Publié le par imagiter.over-blog.com

8469935111_b505a0c7bc.jpg

…elle/ il comprend mais il/elle n'arrive pas à se faire comprendre. Se former possède une structure téléonomique qui intrigue. La science rejette tout ce qui rappelle une intention, un projet préalable, une finalité préexistante – l'univers "répondant", alors, à un plan de départ et poursuivant, donc, sa concrétisation jusque dans tout son futur. A l'image de ce "comprimé d'avenir" que Jean Rostand voyait dans le "germe" ou dans la "graine"… ce qui ne convainquait pas lorsque…"la seule hypothèse considérée comme acceptable aux yeux de la science moderne est que l'invariance précède nécessairement la téléonomie " (Jérôme Monod). Un peu comme si tout l'univers nous était extra terrestre, un radicalement étranger, ne résonnant que très peu dans notre fonctionnement intérieur. Notre subjectivié nous en éloigant carrément : mais que foutons- nous là ?

 

Ce pourquoi – en contrepied des contrepriductifs entêtements réductionnistes - la formule "les formes se font connaître par les forces et les forces se font voir à nous par les formes " semble inépuisable. A chaque fois que vous la considérez, vous en ramenez du surprenant. L'univers se visibilise, aisément, comme un foyer abondant de forces. Tandis que la vie se contient dans l'information. Le génome, ce qui informe. Oui forme « par en dedans «  (in)…In Forme, demeurant le germe même qui déroule tout son potentiel par chaque information (cette forme devient force qui amplifie les formes qui…) de départ…Un peu comme si la bonne réponse se tenait entre Rostand et Monod.

 

Le volepere d'Hegel, qui enveloppe ce qu'il développe (dé volepere), illustre parfaitement les nécessaires téléologie et téléonomie. N’en déplaise à la puérilité d’exclure (scientifiquement ?) ce qui vous dérange… Que la formulation de la vie semble répondre à un plan déplaise (suffit de remplacer par la vie semble répondre à l'information de départ !) ou qu'il soit considéré que la vie n'a pas de but (cette apparence rhétorique refuse d'affronter que l'information toujours plus répandue répond çà ce qu'est un but) – le tout reste dans la manière de vivre l'expérience.

 

                Ce ne sont pas les discours autour qui font l'expérience c'est l'authenticité.

 

…à l'aide de ces techniques du "cerveau sensualisé" …dont quelques uns des plus récentes sur ce blog ?: "Sourire vos digestions", "Comment l'œil vous respire l'univers ?", "La vaporisation du moi", "Mimétisme comme unique raison", "se perfectionner à la perfection…", "L'infini partout autour de soi", "Reposer le repos d'une question", "Tribus", "Piller les roupillons", "S'organiser autour des organes", « Butiner le but », « La queste des questions », "Objectivité de la poésie", "Esprit libéré et esprit encombré ?", "Harmonie solidaire ?", , "Comment garder des sensations de qualité ? (1) (2)", « Efface le face à face que reste- t-il ? » ou bien "La communication qui n'a jamais appris la communication réelle" ? etc. – oui encore etc. En bref, quasiment tout vous serait caché ? Sans doute ! vous pouvez le vérifier sur le blog "Lorsque ne plus savoir admirer tourne à la maladie" (1) un blog a obtenu un titre à part " A votre égard tout sera égards". Grâce à qui ? Toute l’histoire du rire en 5 textes.  Encore, voir le blog du 16 septembre 2010 « Simuler votre cerveau vous offre toute la réalité » ou comment notre cerveau peut être un véritable magicien à votre service, etc…

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 19/01/2014 11:20


y a- t-il quelqu'un qui écrit mieux que vous ?


la réponse est NON NON et NON !!!'

Nicolas 15/01/2014 15:34


Bonjour Monsieur Gingant ! 


Décidément OUI ! et pour vous paraphraser vous nous propulser dans vos blogs "avec force dans des formes in-sensées, la forme à l'in-térieur du sens et l'inverse se vérifie aussi !".


Et moi, me voici de nouveau à éveiller tous mes sens, à muscler mon petit cerveau pour essayer de donner -chose incongrue pour moi- le change (tentatives que j'essaie depuis feus nos échanges sur
fb et ici dorénavant) au gré de mes pérégrinations (discernements) dans vos blogs ! Car il me faut à chaque fois entamer un voyage, mais avant cela, dévider le fil d'Ariane qui, - bien au delà de
l'apparente diversité des partages de votre cerveau sensualisé, - pourrait tracer pour moi, pauvre petit scribouillard ignorent plus que sachant, une route définie et cohérente.


Mais je reste un amateur qui a du mal à exprimer avec cohérence ce qui le préoccupe. Voici deux liens sur la science et les limites du savoir, sur l'Homme et sur l'Univers pensant, voire sur
l'Univers vectoriel. (si toutefois les partages de ces liens fonctionnent car je suis de loin un Mozart des technologies !!!) :http://users.skynet.be/Etienne.PETIT.Calligraphie/LA%20COHERENCE.htm
et :http://users.skynet.be/Etienne.PETIT.Calligraphie/LA%20PENSEE%20VECTORIELLE.htm

imagiter.over-blog.com 15/01/2014 15:45



bonjour


à partir du moment où vous pensez avec le corps, tout le corps - ceci va venir


vous vous comparez encore ( + ou - ce qui n'est que "valence" mathématique sans sens sinon "directionnel" et jamais reflet de votre valeur réelle) ça vous quittera sonon tout va bien pour vous
vous progressez


pour les liens ils ne fonctionnent guère mais (existants) je les recopie et binzzzzzzzz on s'en fout de l'apparence - internet a égaré ainsi nombre d'esprits pour des stupidités techniques - se
croyant "largués"-  mais de quoi -


vous n'êtes pas largué vous et pouvez étoffer vos comment taire ce commentaires...