La mesure des taux vitaux

Publié le par imagiter.over-blog.com

4372829086_f82cb1db49.jpg

Mieux que les faits sont les faits (refuge parfois des lâches), mieux que les têtus totaux (et tous les chiffres s´avouent être contre le capitalisme) nous avons les taux viTaux, les vitaux taux!!!

 

Ainsi les mots nous soulignent qu'il existe des taux vitaux, et que l'on ne trouve ces vitaux taux que dans la vie…depuis 2007- 2008 – fin du capitalisme théorique – nous savons que ce système d'extrême barbarie est antinaturel, une greffe artificielle qui n'a pas vraiment prise (en 2012, toujours plus des 3/4 des pauvres n'ont aucun accès au système bancaire, donc au capitalisme – pour un fiasco c´en est bien un… ), la croissance y est inutile lorsque 1 % de la population "se monopolise" 50 % des fruits de la croissance, que, seulement, 126 milliardaires "possèdent" la même chose que 3,5 milliards d'humains, ce qui est un vrai putsch antidémocratique, oui l'illégale ploutocratie que 1789 avait rendue, à l'avance, illégale et – pire, donc très bonne nouvelle – cela ne coûte presque rien de mettre fin à la misère matérielle (donc le capitalisme anti-humaniste est une cruauté sociale inexcusable et il faut l'abolir dans la plus grande urgence sanitaire !)…etc…

 

Et, puis, le voici, en plus, coincé par ces taux vitaux !!!

 

Plus grand assassin actuel de la vie difficile de faire pire – de tels criminels ça se met en prison…ne manquent que les "nouveaux flics", celles/ ceux destinés à mettre fin à l'exaction capitaliste et à arrêter 90 % de la délinquance, soit… les trop riches !!! C'est tout – le monde nouveau est très économe de moyen, pas de fins !!!

 

Les taux vitaux – puisque nous sommes désormais responsables de tout…le dirigeant, celle et celui qui sait dire est, en conséquence, DIRIgeant…ce qui a fait dégager les imposteurs qui abandonnent  60 %, au moins, des populations à leur heureux sort… sans eux, tout est devenu clair et transparent : nous "savons" que nous nous débrouillerons et qu'avec 25 %, seulement, de la population adulte totale derrière ils ne pourront guère aller…de l'avant !!!

 

Nous oui !!! par chance, de grands méconnus ont déblayé l'accès à la connaissance des taux vitaux …

 

Les taux vitaux vont donc remplacer complètement les stupidités commerciales qui servent à comptabiliser une croissance ahurie … une croissance ahurie qui ne sait jamais répondre à : la croissance pourquoi ? même si vous détruisez la vie tout de même vous maintenez la croissance assassine ? la croissance n'est-ce pas la destruction de la Terre et de la vie ? et que reste-t-il de "sérieux" dans une prétendue croissance qui marche au 3/4 qu'avec la…consumation barbare et irrationnelle de la …consommation ? Une croissance qui ne sait rien sur rien c'est bien une régression, un anti-progrès, un retour accéléré aux ténèbres ? oui ou non ?

 

Tandis que les taux vitaux savent tout de leur but : maintenir la vie en vie

 

C'est pourquoi, au ciel de notre civilisation nouvelle, seuls, trôneront les si

                         ….rationnels taux vitaux et plus la croissance ahurie !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article