La nouvelle civilisation ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5107077611_001d0fcded.jpg

Certain(e)s d'entre nous la vivent déjà complètement**…d'autres n'en ont que des flashs, plus nombreux qui en conservent une attente latente. Comment décrire, alors, pour qui ne connaît pas ? Nos prédécesseurs ont usé du "pointillisme" ( toute l'anthropologie première), des théories suivant des hypothèses ou des savoirs structurés et paradigmatiques (Lévi Strauss)…etc.

 

** leurs "témoignages" devraient don avoir une valeur incommensurable ?

 

Qui aiment les révérences- références, saura, ainsi, mieux classer le descriptif suivant…

 

Fin des absurdes compétitions – début de la nouvelle civilisation …il fait bien une origine, un commencement, une amorce…QUITTER cette pensée puérile et absurde en est un. La cascade infinie de conséquences en devient le résultat qui sonne si joyeux…Dans le blog "Compéter" nous avons prouvé que la compétition ne repose sur rien dans les disciplines intellectuelles. Et que - la plus éclatante preuve de la véracité de cette analyse c'est que les dominants n'y participent absolument pas à la compétition. Ils se sont mis, frauduleusement, en position de surplomb. Et n'utilisent la compétition que comme un acte très antisocial de créer du chaos partout et de jeter de la poudre aux yeux – afin de continuer, derrière ces aveuglements, leurs règnes de parasites !!! Preuve, ainsi obtenue, que l'existence de la compétition n'est pas nécessaire, fatale. Un destin obligé…

 

Ce qui LIBERE l'immense espace collectif qu'elle occupait – donc en fraude, il faut bien insister, afin de ramener cette "puérilité" si toxique dans sa nursery…et permet à la mutualisation, la co-opération, aux circuits réciproques, oui aux partages simultanés et universels de commencer de planter leur efficacité "durable" dans tous es rapports INTERINDIVIDUELS. Les poisons partout expurgés et éradiqués !!!

 

Usons de métaphores…Tout comme l'entraide diminue chaque fardeau individuel de bien plus qu'on ne le croit – et nous allons le découvrir dès que nous entrerons dans la nouvelle civilisation (nous c'est déjà fait – nous en portons ardent et triomphant témoignage !!!). Tout ce qui est solidaire participe au processus d'auto-transcendance … dont la connaissance DOMINE en urgence tout autre sujet…la maladie mentale très toxique (et qui repose sur un cerveau structuré comme un alcoolisme) qui se nomme capitalisme a, en effet, éliminé (sa folie est intégrale) toute extériorité. LA SOCIETE NE PEUT DONC PLUS FONCTIONNER. Même la compétition n'est que pétition …à adresser à l'extérieur, larmes de gamins envers l'arbitre extérieur (tiers exclu!) qui va déPartager, donc commencer à extérioriser tous les partages…et, pour cela, nous ne trouverions rien de plus solide ( de solidus durable) que le solidaire (ce qui demeure le plus "solide"). L'étymologie dessine du "tous tissés ensembles" la trame "nécessaire"  à l'auto-transcendance (le minimum scientifique qui "remplace" la fonction, restée vitale, de toute ancienne divinité)… Comme nous l'avons abondamment explicité dans le livre RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE …que vous pouvez trouver gratuitement sur le site internet freethewords.org , en cliquant sur l'onglet 3 au titre de "Rien de plus solide que le solidaire"…

 

La garantie pour chacun(e) c'est encore l'étymologie (l'auto-transcendance naturelle du langage comme nous l'avons prouvée dans "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques") offre "pour le tout"…oui solidarité (donc qui "dure", qui tisse à l'ensemble) qui "n'oublie absolument personne"…puisque le "tissage" (solidaire tisse!) entre tout le monde est tissé par tout le monde et tisse l'ensemble protecteur, à la fois. Comment imaginer, dans ces conditions, que qui que ce soit puisse être "oublié" – le tissage solide du solidaire nous le restituerait à la seconde…Avons-nous affaire à un système tout en germe dans un mot ? Selon la démonstration du " volepere " de Hegel ? Où lorsque l'arbre est déjà tout entier dans la graine, le volepere dans le de- volepere, le développement ne fait que déployer le germe qui lui préexistait !!!)…

 

Ce qui nous RELIE à toutes ces entraides qui diminuent chaque fardeau individuel de bien plus qu'on ne le croit (et l'individualisme n'est qu'un long calvaire dans le désert glacé de l'anti- société actuelle)…puisque, tout simplement aimer et aider c'est le même mot (voir "La diction du dictionnaire" )…

 

Soit que tout ce qui participe de la Nature extériorise son meilleur. Et de toutes ces extériorisations réunies (et qui ne participent plus du visible trompeur de la société) nous avons ce fonctionnement mutuel (et nous mutons mutuel ou pas du tout – mutuel qui demeure aussi mutin que mutant !) …

 

Puisque la moitié manquante de la photo de la compétition (avec cum pétition plainte) – qui assume, vraiment, la charge et l'embarras de la poursuite de la plainte puérile (tout pour moi moi moi moi – et écrase les autres pour moi moi moi), et de la destruction sociale complète (le coût réel de la compétition et ses "doublons" par millions n'est plus supportable !) qu'elle implique…D'autant plus que le contraire de la compétition – la co-ordination met de l'ordre en tout, comme le nom le "martèle" !!! La co-opération met toutes les opérations en synergie et efficacité multipliés, comme le nom le "martèle" !!! L'association qui est le sens ontologique de l'as-société, les associés font l'associé-té comme le nom le "martèle" !!! Le "martèlent" aussi (selon les tics intrus des médias) – la participation qui permet de tout réPartir, de partager les parts et d'établir la justice économique par redistribution. Oui la contribution contribue à dé- Partager, instaurer le partage comme système suprême de sagesse (puisque les mots l'ont déjà, entièrement, "réalisé" !). Avec ceci nous obtenons tous les appuis, les aides, les concours, les synchronisations, les plannings, les organisations  (inclus dans le mot "coopération" oui !)…

 

Donc quitter la compétition (qui participe de la pétition) c'est SOULAGER la civilisation du 3/4 (trois quart) du poids qui l'écrase en 2012. C'est redonner leur juste et efficace place à qui assument, déjà, les perpétuels arbitrages. Mais dans le chaos et les difficultés sans noms - ce qui augmente d'autant leurs mérites ! Oui qui départage tous les partages symboliques, affectifs et émotionnels ( partages dont les "injustices" blessent au plus profond l'être humain). Qui s'occupe, en adulte (dont nul ne s'occupe), de tous ces enfants attardés de la trop pleureuse et geignarde compétition en toc Oui puisqu'il fallait, dans l'imposture de la a compétition intruse, tant "départager", tant faire arbitrer par un arbitre, concilier, négocier, évaluer, juger, abriter, protéger, etc – c'est que la compétition n'avait aucune autonomie métaphysique. Pas d'hégémonie ontologique. C'est un système dépendant de qui assure la tache de juge et d'arbitre. Donc y aller droit, direct, loyal, probe, etc – en jetant tous ces superflus parasitaires, obtiendra une efficacité multipliée par 1000 !!!

 

Nous quittons la compétition – nous obtenons, à la place, la solidarité !!!

 

Et la solidarité (du solidus, DURABLE) en plus d'être assurée de "durer", remplit absolument toutes les conditions de système intégral, globalization réussie, qualité essentielle, structure de sagesse, etc…

 

En cas de doutes rémanents, retrouvez le livre "LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc)…

 

Et redevenez responsable (de respons, répondre) en acceptant de REPONDRE de tout de votre propre vie !!!

 

Nouvelle civilisation : celle de l'intelligence ET du cœur

                                                                                 (donc du tissage solidaire des deux) !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 18/10/2012 21:24


vivement.....

imagiter.over-blog.com 20/10/2012 06:06



déjà commencé - faut y entreeeeeer