La participation affective à la vie des autres

Publié le par imagiter.over-blog.com

5131561819_0cd09c810a.jpg

Si le progrès de chacun est le fruit du progrès de tous, symétriquement, la régression de chacun est le fruit de la régression de tous. Dans cette époque de puissante régression culturelle, vouloir protéger l'évolution collective semble très épanouissant.

Lorsque beaucoup s'autorisent à s'avachir sur les autres, à quitter les lois de la loyauté et de l'honnêteté intellectuelle, à vautrer leurs déchéances individuelles sur autrui –

Dans ce clair anti MODERNISME concret actuel, fait de refus sournois de débats, de manques complets d'exigences envers soi ou de fuites dératées devant tout effort d'écoute ou de lecture – nous nous trouvons face à des contradictions de fond. S'il ne faut pas imposer quelque structure politique, de fait, en creux, par abandon, par divertissement, se trouvent routinisées des structures de diffusions politique, économique ou culturelle de fait. Ce qui évite toute discussion contradictoire sur pourquoi tel se voit diffusé et l'autre non : les réponses robotiques crachent parce que ça se faisait et que (sans réfléchir outre) on continue…

Une conception où les virtualités de chacun-e pourraient, enfin, se réaliser, de la sorte, tuée dans l'œuf, niquée à la source, trahie dès la pâle origine.

Or – ce sont les relations humaines, bien concrètes entre chaque personne, qui portent le plus loin. Il s'agit de ne laisser aucune organisation étouffer, éteindre, étioler, paralyser ces élans vitaux…Le raccourci le plus efficace se montre être d'approfondir tous les rapports et ponts de contacts entre l'idéal envisagé et les modalités pratiques de son changement in progress . Des modifications instantanées surgissent. Décryptables par un tout autre système de valeurs qui se construit pas à pas. Quoi de plus probant que ce style de vie en train, visiblement, de se mettre en place, tout de suite, sans attendre une quelconque maturation de l'idéal ?

L'engagement existentiel supplante tout !!!

Si loin de ces relations sociales (voire personnelles) qui, à la longue, se ressemblent toutes – aussi glaciales venant d'émancipés de gauche que de conformistes. Les styles de vie ne se différenciant plus que sur (le tri consciencieusement fait!) que sur des détails: la même froideur au deux bouts !!!

Parier sur la participation affective à la vie des autres – vous évite tous ces âges glaciaires. Devant vous, en porte à faux – uniquement, qui dit le déguisement tout extérieur de l'idée et vit, concrètement, l'exact contraire. Qui se rend visible dans les seules institutions et dissimulent toutes ses autres activités…Vous qui osez la participation affective à la vie des autres, vous contribuez sans cesse à la sensualité du progrès, vous sentez la respiration de l'Evolution et entendez tant les crissements des changements !!!

 

Par le fait, par l'exemple non normatif, vous ouvrez, enfin, la porte au renouvellement vital des rapports sociaux

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article