La phrase de la journée (18) - Ceux qui ne nous connaissaient pas savent désormais que nous existons

Publié le par imagiter.over-blog.com

5769169461_ec453740b5.jpg

Nous innovons en tout, telle Nova, notre héroïne de "Remue-ménage"…aussi, tous les jours ouvrables où nous l'ouvrons, nous vous laisserons savourer une petite phrase. Phrase qui, ö surprise, n'aura mais rien à voir avec celles hyper suivistes et sans intérêts, en général,  que vous tournent en boucles les médias déshonorés…

 

" Ceux qui ne nous connaissaient pas savent désormais que nous existons "…après la répression indigne sur les indignés de ce week end 5 -6 novembre à la Défense- Paris…cette phrase comme le sanglot de l'époque prouve son vide sidéral…une répression démesurée, sordide, déloyale et mal placée…et un désert social où il reste difficile de regrouper les citoyens…

 

**********************************************************************************

 

 

**********************************************************************************

comment taire nos commentaires ?

Alors que tout le monde devine toujours mieux que c'est l'opacité financière qui EST LA CRISE …paradis fiscaux ou spéculations plus que délinquantes…nous voyons la police, menée illégitimement, "se tromper de délinquance"…qui défend la raison, la justice, le retour à la politique, le peuple souverain et tant de sujets adultes se voit tabassé…qui se conduit tel le pire ennemi de la société, volant ouvertement les Etats, spoliant les particuliers de leur argent (un journaliste n'a-t-il pas lapsusé en disant que "l'argent des retraites n'avait pas eu un bon score en Bourse" ? – d'où, derrière notre dos, ils poursuivent ces jeux malsains pour adolescents prolongés et détraqués nommés spéculations ?)…etc. ouvertement récompensés…Evidemment, justice, police, logique, raison, efficacité du pragmatisme, intelligence, etc, tout cela perd son sens…

 

Sauf la limpidité de ce qui est réprimé c'est le peuple souverain, la liberté supérieure de jauger et juger les politiques "révocables, de les soumettre à la pesée de leurs actes…bref, de se montrer très adulte et très citoyen !!! Sinon, il s'agit de lire dans ces dirigeants (dont certains ont dérivé dans le droit de cuissage) leur perte de raison…nous ne serions que leur cheptel démunis de toute autonomie, dévalisables à merci, sans aucun droit de réclamer, humiliables sans limite, etc…et eux…

Eh bien! des maîtres sans réplique comme…oui comme des dictateurs ?

 

Est- ce un promotion vraiment "durable" ?

 

L'aliénation par leur propre milieu des dirigeants est à son maximum…jamais la classe dirigeante n'aura été aussi en dehors de toutes les réalités. Et n'aura pris de décisions aussi "socialement toxiques" (la junk poliitic ?) …s'en prendre, si arbitrairement***, aux indignés sonne grave erreur politique, n'est-ce pas ?

 

*** aucun motif utilisable en justice, foi d'avocat. Si les indignés veulent aller en justice clair que "ceux qui ne les connaissaient pas savent désormais qu'ils peuvent gagner" !!!

 

Est- ce un promotion vraiment "durable" ?

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

afin de prolonger, en vous, les avantages de toute vraie négociation – vous pouvez lire les blogs Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "pas de plus sournois ennemi de la démocratie que le capitalisme ?", "barbarement est un …barbarisme", "La concentration des revenus porte préjudice à toute l'économie""2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "La main invisible a tort !!! (1), "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?" "Le coût d’une non intervention publique ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?", "Erreurs de stratégies (13) -  vraie démocratie", "Socialistes sans socialisme réel ?", "Que paient les trop riches ?", "Avec toujours plus minoritaires, ça peut encore durer ?", "A quoi "sert" tout cet argent ?", "On en a marre des gagnants ?", ou même "L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans Croque tes crocos

Commenter cet article