La politesse de l’élégance ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5259021610_34fd4b1486.jpg

Toujours la très sale habitude d’accuser qui on dévalise d’être devenu le résultat de votre banditisme. Les magazines féminins sont les plus cruels sur ces injustices déshonorées…Vu, en conséquence, en l’un ces mots : « l’élégance est aussi une politesse »

De ce fait, la vraie politesse devient de permettre, de donner VITE, tout de suite, les moyens matériels de pouvoir être élégant. Les moyens de pouvoir déployer votre potentiel. Et tout votre potentiel. Sinon c’est pure diffamations…ou inconscience des classes moyennes (chaque jour plus inexcusables !!!) ou bien la honte de parler comme des barbares…

 

Se produit, devant vos yeux égarés, la survenue de ces mots de la roue qui tourne, de la sphère des consciences qui pivote… ET PLUS PERSONNE NE VOIT LES TENANTS et ABOUTISSANST sous le même angle.  Les relations de causes et effets deviennent raisonnables et tous de voir qui (réellement – pas selon le mercenariat des médias !) déclenchent les horreurs sociales et qui est l’ennemi des autres…Qui ose, donc,  l’élégance est aussi une politesse se montre de la pire des grossièretés. Sans aucune élégance. Lorsque tout est lié et relié – on ne peut plus monologuer, soit diffamer ses victimes en leur reprochant (inhumainement) ce qu’on leur fait subir…

 

 L’élégance devient de réduire, jusqu’à la dignité collective, l’écart illégal des richesses…Qui ne le fait point n’est plus habillé que de repoussants haillons…

 

Lorsque la fin de la richesse trop barbare sera atteinte, nous verrons, alors, la vraie politesse…

 

En attendant, ne supportons plus ces cruels magazines féminins, vraiment trop ploucs, sans aucune grâce, lourdingues au possible….si loin de la vraie noblesse et de son élégance évidente de penser aux autres

 

 

(à suivre)

 

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,  onglet 4  " Où trouver encore du sérieux ?, onglet 2  " Le roman de l'économie", onglet 3 "L'intelligence indestructible du capitalisme ?", onglet 2 "Légalité de l'égalité "  ou onglet 3  "Why we left the left ?" et " Rien de plus solide que le solidaire".

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article