La table périodique des mots ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

3354353558_b882b31fe1.jpg

Avec vertu prédictive comme pour la table périodique des éléments, d'après leur numéro atomique et leur propriétés selon Mendéléev.  Oui oui la table périodique des mots …avec comme principale règle basique que "chaque nom a son verbe qu'il doit trouver ou bien il nous faut l'inventer"…comme si la place de ce verbe existait déjà à l'avance  - même si le langage courant ne l'a pas encore formulé ni prononcé.

Un exemple plaidera mieux que des généralités.

 

Qui ne connaît le mot "détresse" ? Oui, mais qui connaît le verbe qui va avec "détresse" ? Là, c'est une colle, cherchons et percherons, creusons et excavons…pas la peine, de nombreux essais ont prouvé qu'il n'y a toujours pas de verbe pour détresse… la table périodique des mots va permettre de prédire ce verbe et de l'officialiser ! Comme de faire apparaître les règles PHYSIQUES et physiologiques des mots !!!

 

Dernier tâtonnement – il s'agit du verbe qui n'existe pas encore de "détresser", d'être en détresse. Ce qui nous offre des images dont la plus claire reste de liens sociaux, de liens tressés, noués, entrelacés, entortillés, assemblés, attachés ensembles, que nous voyons se dé-Tresser, se défaire, se découdre, s'effilocher, s'effranger, diminuer, se délier, jusqu'à ne plus tenir qu'à un mince fil…et…se rompre. Tout le film complet de la détresse en un seul mot ?

 

C'est que le Progrès "omet" des développements dans tous les domaines en même temps, en ne privilégiant exagérément que l'avancée d'une seule dimension – la mauvaise nouvelle sursaute, alors, que, encore au XVI ème siècle, 60 % des mots étaient…des verbes…en 2011, nous sommes en train d'atteindre, bientôt, oui oui les…30 %  …moins vous avez de verbes moins vous agissez et plus vous pouvez parler afin de ne surtout pas vivre !!!

 

Ensuite, les mots ce sont le corps, tous les aspects physiques de la vie, toute la matière en "cristal" dans le vocable…Dans ce dispositif tellement plus "réaliste", le  verbe c'est la vie toute vibrante. Les noms, adjectifs, adverbes, dans leurs dérivés composés, s'en éloignent toujours plus. D'où des assauts, des dévalements, des excès, des surcharges, des invasions, des intrusions, des contaminations, des ingérences, des  trop d'abstractions supposées "nous éclaircir les idées" (alors qu'elles pourraient, plutôt, nous les assombrir ?)…

 

Un poison, la possibilité d'un baume…il ne s'agit pas moins que d'une mutation mentale…au lieu d'utiliser les mots toujours EN NEGATIF, en creux, en manque, en retrait, en insuffisance, en évidé, comme fétiches ou enjeux – avec cet utilitarisme si étriqué qu'il "ignore" la réelle utilité de toute chose, trop d'humains ont fait du langage une fausse monnaie, une dévaluation des qualités, la perte du meilleur en tout, un instrument à tromper, manipuler, mentir, extorquer, trahir…bref, en flagrants incapables trop fiers de leur déchéance, ils ont omis d'utiliser 90 % de son potentiel latent…Bref, ils ne savent strictement rien du langage !!! Ce qui restreint fortement leur champ de vie !!! S'ouvrir à l'accueil des mots qui restent toujours (et dans tous les domaines!) tellement en avance sur nous !!! Nous avons TOUT à apprendre d'eux…

La mutation mentale est, déjà, prête dans un ensemble e nouvelles expériences que des pionniers ont déjà vécues…Vous en trouvez un début de transmission dans un document…    

"La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques " devient la clé qui ouvre toutes les portes. Le savoir qui vous restitue toutes les saveurs. La valeur qui vous valorise à la juste taille de l'univers. Pas moins…La fin des abstractions dont les attaques pourraient bien ensevelir la vie entière sous une couche artificielle…

 

Utilisez la table périodique des mots

Offrez nous un mot, encore inconnu et informulé dont, pourtant, la place (tel le numéro atomique et la composition, dans table périodique des éléments, sont déjà "prévus" mais sans être "nommés" !) toujours vacante mais prédéterminée n'attend que la formulation de la formule.

 

Qui le fera naître sous nos yeux de sages-hommes et sages-femmes

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

BONUS / ***

 

Erreurs de stratégies  - langage

 

Il est plus qu'anormal qu'un livre aussi parlant que "La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques", après passage au CNRS, circuit extérieur aux éditions dictionnaire Robert, Gallimard, les Empêcheurs de penser en rond, et tant d'autres – se voit préféré tant de non- livres déjà éventés, bouchonnés, altérés avant même toute lecture…

 

La demande reste colossale et les preuves quotidiennes de la justesse de la thèse tout autant…"La vie est une chose grave. Il faut la gravir" de Pierre Reverdy…plus aucun mot n'est abstrait,  abstrait de nos vies, en retrait, retiré de tout, tellement inaccessible, se trouvant dans un vide insonorisé tout au tout fin fond de l'univers. Chaque mot est ici et maintenant présent tel un vaste présent, un cadeau infini. Contenant toutes les formes de la géométrie comme toutes les forces de l'univers : dire, qu'en nous, nous possédons la forme délicieuse de la réception et de l'accueil… savez- vous bien où elle se situe en vous ?

 

"La diction du dictionnaire ou comment rendre tous les mots physiques " est la clé qui ouvre toutes les portes. Le savoir qui vous restitue toutes les saveurs. La valeur qui vous valorise à la juste taille de l'univers. Pas moins…

"La vie est une chose grave. Il faut la gravir"…un mot (et chaque mot) qui vous escalade, vous offre les escales d'escalades…tout en y ajoutant les chatouillis des multiples sensations …et pas dans le virtuel dans l'entier réel…qu'est ce qui peut le surpasser en "valeur" ? Erreurs de stratégies fatales : se privant de la vérité du langage il a fermé toutes les issues !!!

 

…mais chacun (et tous) reste tel une ouverture flagrante à toutes les sensualités …jusqu'à la finale sensualités des conSensualités de la civilisation, enfin, complètement vécue…"comment rendre tous les mots physiques" y a t-il un programme plus démocratique ? Non non…aussi, démasqués les petits bourgeois gentilshommes, kapos scandaleux du "ce ne sont que des mots" ou les hédonistes barbares qui piétinent toutes les réelles valeurs…pour ne se goinfrer, étourdiment, que d'écumes !!!

 

…l'aveu est très clair – le capitalisme a toujours su qu'il serait aboli en priorité par les mots…nous vendant des valeurs seulement abstraites – toute sensualité démasque sa hideuse tête de mort… erreurs de stratégies…

 

Il n'a décidément jamais été du côté de la vie !!! Erreurs de stratégies partout, tout de même aller, aussi, contre le langage, le capitalisme ce voyou déplorable de l'univers – si facile de le quitter !!!

 

*************************************************************

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article