Langue gueule de bois

Publié le par imagiter.over-blog.com

1875398106_22b6168337.jpg

La langue de bois a atteint une telle densité chez certain-e-s que nous les voyons aller toujours plus titubant-e-s, ivrognes déplorables, à radoter leurs slogans rabâchés. Qui ne sont là que pour masquer le vide de la pensée, la terreur devant les discussions authentiques, la grande peur de ressentir, de déborder de sentiments, ui l'immense horreur de soi- même…n'avoir jamais rien à dire d'authentique et de naturel : toute langue de bois est bien devenue une langue gueule de bois. A fuir à l'instant !

 

Si vous ne voulez pas recevoir les vagues recommencées de nausées, les brassages de putréfactions pulsées de renfermés, les touchers gluants de tous ces renoncements, les irruptions venimeuses des retours de refoulés, etc. Faut déjà être complètement malsain pour user de la langue de bois (celle qui ment sur tout et ne montre que le dos des lâches qui fuient toutes responsabilités) – mais si, en plus, ça vire au psychiatrisable …oui à la langue gueule de bois…

 

Vrai signe d'intoxications addictives – ce sont bien elles/ eux les "vrais" drogués, plus que suicidairement accros aux mensonges et aux travestissements nocifs de toutes réalités… langue gueule de bois – vrais aveux d'effondrements mentaux et affectifstout ce qui humain leur est étranger…impossible de faire une seconde confiance à de tels déchets déchus…et aux receleurs de tels dangers publics !!! Oui, vous avez reconnu les médias mercenaires (vendus au plus offrant – et sans garantie de probité d'information !)…la chasse d'eau nous libérera, en un seul geste réuni, de ces menaces trop présentes de pestilence sociale

 

Si vous trouvez, alors, un seul et ultime défenseur de la langue gueule de bois – celle dont ne vaut absolument pas le sens des mots – nous vous offrirons des arbres de prunes carrées…

 

… vous y trouverez beaucoup d'arguments de défense contre la nocivité antisociale , la langue gueule de bois, dans les blogs "Le capitalisme est structuré comme un alcoolisme", "c’est bien le capitalisme punitif qui restreint la vie de tous", "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …, "Les crises sont causées par les excès d'inégalités", "Les déRègles du privé ?", "Evincer les mégalomanes du portefeuille ?", "Le coût infime pour sortir 3,5 milliards d'humains de la misère ", "S'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs",  aussi, du 5 Mai 2012 "Pourquoi ne surtout pas imiter l'Occident ?","Arbitraire d'Ancien Régime du marché ?", "Genève, capitale mondiale des spéculateurs agroalimentaires ?", "L'accaparement des terres - l'hypocrisie dévastatrice de l'Europe ?", "Si aides aux banques remplacées par aides directes à la pauvreté ?" ou bien " La règle d’or budgétaire appliquée au privé ?", "Comment on ne sait plus penser – agences de notation", "2001- 2011 : décennie des pires décisions ? (1)" "La vie toujours plus chère c'est bien le privé", "Ils vendent "tout" votre argent - comment ?" , "Empêcher les riches de nuire aux pauvres", "Un libéralisme sans libéralités",  "Diriger un pays comme une routine paresseuse ?", "Ne pas prélever les recettes : actes d'irresponsables politiques ?",  "A quoi "sert" tout cet argent ?",  ou même"L'auto- élucidation permanente de la société par elle-même".

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article