Le bobard démographique ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

8508771817_86a21b820c.jpg

« Il y a une dynamique du capitalisme qui est quand même la valeur pour l'actionnaire, qui suppose que la partie qui va aux salaires soit le minimum possible. Donc ensuite dans cette logique là qui est permanente, et bien ça dépend des opportunités. » recentre Bernard Friot, sociologue, parlant de son livre «L'enjeu des retraites » paru en mars 2013…chiffrant ce minimum possible à ce que « les salariés ne récupèrent que le tiers de la croissance, le reste va aux profits, soit les 2/3 !!! » De la pure déraison : indéfendable dans un vrai débat public…ou un référendum !!!

 

Comment faire pour restreindre la part salariale ? Mentir mentir et encore plus mentir… Bernard Friot nous démasque ces traitres sociaux : « On croit le bobard démographique, on a cru au coup des jeunes qui étaient au chômage.... Si ça marche, pourquoi la classe dirigeante n'utiliserait pas cette crédulité ? On est en train de faire croire qu'il n'aura pas assez de travail en l'an 2050 pour payer les pensions. Il faut revenir là-dessus d'ailleurs parce que cette crédulité-là, elle est quand même absurde. J'ai souligné la contradiction qu'il y avait dans le fait même d'écrire : « Il y avait en 1960 4 actifs pour 1 retraité, il y en a aujourd'hui 2 pour 1, il y en aura 1 pour 1 en 2050, donc il y a problème » puisque nous n'avons eu aucun problème pour passer de 4 actifs pour 1 retraité à deux actifs pour un retraité, parce que, dans l'intervalle entre 1960 et aujourd'hui, le PIB a doublé.

 

En 1960, nous consacrions 5 % d'un PIB de 1000 milliards aux retraites. Restait donc pour les actifs, le profit qui part en fumée, les investissements, restait 950 milliards. Je parle en euros d'aujourd'hui, je suis en monnaie constante. Aujourd'hui, nous avons 2000 milliards de PIB, dans lequel nous attribuerons 13 % aux pensions, 260 milliards. Reste donc pour les actifs, l'investissement et le profit qui part en fumée qui est toujours fondamental et considérable, il reste 1740 milliards. 2000 moins de 260. A comparer aux 950 milliards qui restaient dans la situation précédente, quand nous avions quatre actifs pour un retraité.

 

Quatre actifs pour un retraité produisaient 1000 milliards, aujourd'hui 2 actifs pour 1 retraité produisent de 2000 milliards, et en 2050 1 actif pour 1 retraité produira 4000 milliards, c'est la projection du COR, le Conseil d'Orientation des Retraites. Sur ces 4000 milliards, il nous faudrait, non pas comme dit le COR 15, 5 % de pension en 2050, il faudra beaucoup plus parce que le COR raisonne comme si les réformes que nous subissons depuis 23 ans étaient éternelles. » Et elles ne le sont pas du tout !!!

 

Donc en clair et en béton d’honnêteté la part des retraites sur le P.I.B. en 2013 est INFERIEURE à celle de…1960…en valeur scripturaire !!! De qui vont-ils encore se foutre de la gueule longtemps ? Annihilez les spéculateurs tous les chiffres redeviennent limpides – plus rien qui ne trouble la PROSPERITE collective !!!

 

Et le futur, ma pov’ dame ? « Évidemment que nous allons abolir ces réformes et si on veut améliorer, pour passer à 60 ans à 100 % du meilleur salaire pour tous et porter au SMIC, s'il est inférieur au SMIC, il nous faudra 20 % du PIB. Passer de 13 % à 20 %. 20 % d'un PIB de 4000, 800 milliards d'euros à comparer aux 260 milliards actuels, ça laisse 3 200 milliards pour le reste. Il n'y a aucun problème. » nous tranquillise Bernard Friot !!!

 

Non AUCUNE pression démographique !!! Aucune !!! que de l’indigne mensonge !!!

 Oufff !!! milliards de soupirs de…soulagement !!!

 

Qui nous offrent même une force intérieure colossale et une puissance collective irrésistible puisque le thème du prochain article sera : C'est bien pour cela qu'il faut en finir avec les banques et les fonds d'investissements.

 

Oui qu’elles soient limitées à des seules banques de dépôts et de crédits !!!

 

Facile non de « vraiment » changer les choses ?

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans Victoires**

Commenter cet article