LE CAPITALISME C'EST T'AS PAS LE CHOIX !!!

Publié le par imagiter.over-blog.com

Humpback WhaleLe néo-libéralisme libérerait les choix. Nous asséne-t-on. Sous-entendu, pas les collectivismes à choix unique. Vérifions donc. Tiens, le communiqué de fin juillet de "L'Agence internationale de l'énergie" (AEI) qui, avec une clairvoyance incroyable, a détecté "les tarifs régulés de l'électricité en France". Merveilleux terrain de décollage, non ? Régulé c'est pas régulier. Dérégulé ça c'est régulier (et pas irrégulier). Nous avions appris à voir déréglé tel fouteur de merde, ah bon! dérégulé c'est pas déréglé: c'est quoi alors la crise 2009 qui a, définitivement, enterré la valeur intellectuelle des Bourses ? Une crise dérégulée, non? Pas ça non plus ? Si nous vous comprenons bien, avoir tort c'est avoir raison ? Mais avoir raison, bon, c'est encore avoir raison? Décidément, depuis 30 ans que vous foutez le chaos partout, que vous êtes les plus grands fauteurs de troubles, les ennemis du monde entier, les permanents insurgés costards cravates – il aurait dû se trouver, au moins une petite fois où vous auriez, rien qu'un petit peu, eu tort. Non, la religion capitalisme (révélée par une main invisible sauf quand on la reçoit sur la gueule!) est plus infaillible que la bulle infaillible du pape rassieds toi! Ben oui, depuis le temps que t'écoutes debout leurs conneries, tu dois fatiguer. Ouaippp, le pape ça sert à papoter. Mais, l'infaillibilité capitalistique c'est plutôt tout détruire, tout saccager, tout prendre et rien laisser. Sinon la laisse pour les gogos qui ne se rebellent pas contre cette déchéance. Infaillibles, sauf si tu repères la z-faille qui aille que ti les-y-z-poussent dedans…

Well, nous en étions avec l'AIE (aïe!) les grands libérateurs du marché. Donc les fouteurs en taule de nous. Tu libères le marché, automatique ça nous enferme. Dans le non choix, ont te dit. Citons leur écrit fanatique où la maniaquerie affleure à chaque mot:  ces (tarés donc) tarifs "causent une distorsion de la concurrence, ne poussent pas aux économies d'énergie ou à l'amélioration de l'efficacité énergétique et n'envoient pas les signaux nécessaires pour les investissements ".

Patatrac! Ramassez ça sur la gueule. Késacô: un ovni? Patatrac! Toi aussi t'es pas trac ? Recevoir cette hallucination grave en juillet 2010, après la "fin de la finance" de 2009, c'est détecter des drogués durs à la folie capîtaliste. Fallait que ça tombe sur nous: donc une année à pas lâcher "la grande mort", pour les initiales, le capitalistum, pour les initiés! Devait être dans un placard hors du monde? Purée c'est du concentré ça: même pas coupée. On la supportera pas (même avec des masques) si on répartit pas en 4 sites d'analyses. En avant les courageux-ses !

La régulation des tarifs crée une distorsion de la concurrence. Oh! Petit prince, un dessin stp! Comment que t'esceke possible, te schlingue la belle au bois dormi, pas bien réveillée. Ouais: G.K. Galbraith a montré, une bonne fois, que les multinationales (donc les marchés - hisse haut!) s'avèrent les plus grandes ennemies de la concurrence. Lois anti-trust, elles se les carrent! Elles veulent pas de prix "libres": mais sortir des possibles circuits offre-demande (si peu pourtant) et imposer leurs prix. Se prétendent contre le contrôle des prix étatiques et imposent des contrôles de prix plus drastiques. Elles veulent bien de la concurrence: à condition que ça soit la leur. Concurrence = on élimine tout le monde et on garde le monopole. Bêêêêêêê (les moutons s'exprimant sans l'oser!) y'aura/rait plus de concurrence, alors. Et le regard glacial de les faire entrer sous terre, torrentuant (fallait la placer celle là: hé, con! Je viens de me faire le pari, tu me lis, j'ai gagné les 0,00000512 €, ouais, hé, con, tu paris combien? Ah! Tu joues plus avec ces escrocs centraux ? purée comment les déTecTas-Tu? Si t'as pas ris t'es de paris, ceussent qui rigolent té jamais!!!!!!!!!)- Donc (maîtrise du récit!) "le regard glacial" t'a bien clevé les nouilles ? Et "la" voix: je SUIS la concurrence, si j'existe en monopole la concurrence est partout…Hé bé té ! Tiens donc ceti ça leur "concurrence" : la concurrence c'est de me permettre d'éliminer tout le monde et de rester tout seul. Les autres ont pas droit à la concurrence. C'est que pour moi ti grand. La distorsion c moi, très vacarmeuse, le boucan est si costa /tauds, qu'on perçoit plus la distorsion, hiiiiiiiiiiiiiiii. Donc la régulation des tarifs empêche vraiment toute distorsion de la concurrence.. Exit! En plus savent pas ce qu'ils disent! De la merde leur came ?

Ne poussent pas aux économies d'énergie. Hé bé! Ça s'arrange pas! + fous dur à trouver! La crise 2009 nous a appris que les bourses c'est l'anti économie d'énergie. Pour l'organisme central de la "création des richesses" le fait d'être "aidé" par les si inférieurs états et les moins que rien contribuables – devient la preuve juridique (ouais on pourrait les "arrêter"!) qu'il n' y a aucune "création des richesses" (sinon, dans la famille qui finance ce serait toujours fiston boursico qui financerait). Donc qu'un parasitisme sur les si inférieurs états et les moins que rien contribuables: l'apex dans ce cas là vous met en dessous de tout. Prenons Enron, énergie non, foutez-y de la spéculation y'a gaspillage d'énergie. Et en grand. Tant qu'à faire, feuilletez Jared Diamond vous ne trouverez que gaspillages d'énergies partout, générés par qui dit "économies d'énergies". Oui, mais pour les autres. Les contrôles de prix poussent aux économies d'énergie.  Pas les gaspillages hallucinés du privé. Avoir toujours tout faux et régner tout de même, pas normal que tout ça !!! Ca plait à qui leur came ?

A l'amélioration de l'efficacité énergétique. Boum la folie frappe encore. Ces drogués rotent des nuages tellement denses que de lire leurs mots sans masque risque de te cramer tout droit.

La méthode du profit a trouvé l'addition que c'est la méthode qui coûte le plus cher à la Société. Les riches coûtent une fortune à la civilisation (75 % de tout et pour un "rendement" nettement négatif! Le tout inefficace quoi !). Le pillage capitaliste totalise un complet gaspillage (en moyenne 50 % de la production: voilà ce que c'est de "croire" que le gratuit de la Nature soit "là" pour que vous fassiez des "profits"- la pensée maniaque la plus irréaliste possible!). En 50 ans, ils ont foutu en fumée 12 millions d'année de confection trerrestre d'un liquide tellement complexe qu'aucun moyen humain ne pourra jamais le reproduire, et ces empaffés, drogués jusqu'au trognon de délires fricaux, osent user du mot "efficacité" dans le sens d'accélérer les destructions. Faut arrêter l'hémorragie de cette folie suicidaire. Le système capitaliste est non "durable". Celui des services publics, selon le critère "ça ne doit plus profiter à un seul mais à tout le monde", par contre est très "durable". Surtout si nous déblayons son fardeau ("ce" privé cinglé là!). L'efficacité y est de n'oublier personne ; aussi tout le monde sera "servi" quand ça n'enrichira plus personne "à part". L'inefficacité de l'enrichissement de certains est une immense catastrophe, oui mais "efficace" L'amélioration de l'efficacité énergétique vient des services publics. L'AIE lui ne veut favoriser "que" les plus grands gaspilleurs…Purée, vont-ils donc la fermer avec leur monologues compulsifs: on n'a besoin de réfléchir pour réparer les monstrueux dégâts du système le plus inefficace qui soit.

Et n'envoient pas les signaux nécessaires pour les investissements.  Le choc! Heureusement qu'on avait divisé en quatre l'analyse de leur came. D'un seul coup on serait pire que flippés actu ! Quels camés, ces capitalos! Ici, l'effondrement extrêmement toxique c'est faire passer "gains peu légitimes" avec "investissements". Ce n'est pas de placements dont ils parlent mais de "gains anormaux". Lorsque l'on sait que 95 % et plus de l'activité boursière c'est de l'anti-investissement puisque c'est de la spéculation – on plonge dans leurs cerveaux détraqués où plus un mot n'a sens, où ils girent comme des malades dans leur obscurité (créée par le mouvement centrifuge de tout ce qu'ils cherchent à cacher). C'est donc en fermant les Bourses et en mettant sous tutelle immédiate certains financiers que nous retrouverons les signaux nécessaires pour les vrais investissements à moyen et long termes (explicitement antispéculatifs).

Oùskon "choisit" dans tout ça ? Ah bon! Encore le "vote Libé" évidemment con peut dire "non" à la constitution européenne mais si tu dis pas "oui" t'es un con pire! Ouais on avait perçu oui "salaud", c'est mieux alors dis ? Pas de choix avec eux, soit t'achètes soit t'achètes…….Tout choix choit !!!

Leur came est désormais si concentrée que n'importe quelle "indiscrétion" (le charabia AIE est tellement "décalé" que c'est de l'indic inconscient!) nous déballe toute la cargaison. De toute façon, ça fait des réserves de rires qu'on compte en mois ou en années ? T'as pas repéré "l'efficacité" énergétique par nos étonnantes "économies" de moyens (tiens 3 des items d'un coup?). Alors allez-vous, lots de désernégétisés,  leur "accorder" encore des jours, des semaines ou des mois: paraît que de soigner à fond les vrais détraqués rebooste une société. Ne disent-ils pas "purger sa peine", dessinant un résultat libératoire tout de propreté et d'assainissement ? S'ils le disent hein…Donc, là, t'as tout le choix qui échoie en vrai: tu vires ces malpropres ou quoi ?

 

(à suivre)

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article