Le français langue trop vieille et qui n’évolue donc plus ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2407792575_b26a25c499.jpg

Evidemment ce n’est pas notre opinion…mais celui d’une professeure de français dans un autre pays…et qui prétend s’appuyer sur des sources sûres…

 

Qu’en est-il en fait ?

 

D’abord notre site aux livres complets et gratuits  http://www.freethewords.org/ sous- titré « la bibliothèque du futur » en est un démenti cinglant … mirez-en quelques titres :

onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre", 

onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !",

onglet 3"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon, 

onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Ceci forme les fondations profondes de l’élixir de jeunesse eh bien du…français – le blog quotidien « imagiter.fr » déroule plus de 3 000 textes ou posts ou articles sur absolument tous les sujets imaginables…mais toujours avec un très grand souci du style et des mots…nous avons même rassemblé l’assentiment sur la formule « La façon d’écrire se nomme infini respect » !!! C’est dire !!!

 

Donc les hyper créatifs, généreux de génies, fécondent sans cesse la langue…hyper vivante sous leurs plumes…et qui danse dans leurs bouches aux expressions heureuses…alors où cela ne transite plus ?

 

"La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques" a obtenu un florilège de l’absurdité…nous tenons à votre disposition 400 lettres d’éditeurs plus délirantes et non sérieuses les unes que les autres…

Juste tracer un léger chemin :

1 - Le CNRS – Tour extérieur ( pour qui n’est pas salarié par le CNRS mais présente des ouvrages qui remplissent les conditions de recevabilité) – « cet ouvrage très sérieux et aux solides références ne peut…etc… »… il le peut… mais…manque la composition du comité de lecture afin de capter pourquoi ( ????)…

2 - Une maison d’édition lambda « nous ne pouvons malheureusement pas vous offrir la diffusion que ce livre mérite »…qui demande une telle arrivée avant tout départ ? Toute diffusion commence par le 1 du tout petit…quelle ventriloquie qui prend la place de qui sait tout de même (quelque part) un peu mieux que les autres !!! Et pourquoi n’avoir point répondu à « au contraire c’est la bonne taille »… ?

3 - Enfin ( rester bref dans ce qui peut faire biographie) une grande maison d’édition de…dictionnaires…près d’une dizaine de mois d’appels téléphoniques du directeur littéraire…pour aboutir à une lettre d’anthologie vraiment qui « prouve » qu’ils vont faire mieux en ne le faisant surtout pas… « tant de verve dans votre livre !!! etc. »…

 

Ce très mince survol afin de prouver que ce serait la façade éditoriale qui serait dans la vieillerie, effrayée de tout, plus inadaptée à l’universalité que jamais, nageant dans les vêtements trop grands du patrimoine français…et nous pas !!! Voir, encore, http://www.imagiter.fr/article-on-ne-publie-pas-les-genies-115721733.html

Du véridique… incroyable n’est-ce pas ? âge des ténèbres et des superstitions…genre « un génie surgit et tout en est chamboulé à la seconde »… tant d’irréalismes laisse pantois…un génie, comme les autres, met du temps avant de se faire entendre…et la forme de la société se module à ses apports…et pas en un seul jour… le diktat puéril du http://www.imagiter.fr/article-on-ne-publie-pas-les-genies-115721733.html prive donc ( paternalisme inacceptable !!!) tout le monde de cet apport consistant !!! Et juste pour un si inutile « cachez ce sein que je ne saurai voir !!! »…puisque si, nous, nous avons vu les génies cachés – tout le monde peut (ou devrait) les voir aussi…à plus ou moins brève échéance…

 

Il est vrai que leur « verve », synonyme de verbe et de vie ( excusez du peu !!!) reste vraiment roborative…plus que plaisante et encore plus qu’agréable…si le français est « vieux » cela dépend de la bouche qui l’articule alors…il n’y a de régressif que le corset des illégitimes et veillottes  censures !!!

 

puisque …

 

Avec tout le recul des épreuves parcourues –

***** Nous disons – et nous savons un peu mieux que les autres de QUOI nous parlons – que le français reste une des langues les plus sensuellesdu monde…et – plus – sa ductilité sonique semble infinie …nos extases viennent (aussi) de savoir juste l’écouter en toute humilité…

 

et…

**** le français demeure une des rares langues qui peut aller jusqu’au bout de toutes les pensées…aborder tous les thèmes et nous extraire, avec élégance et comme sans efforts, toutes les solutions…

 

     en bref, le français reste une langue qui peut RENDRE PLUS INTELLIGENT-E !!!

 

…laissons donc ses clairs non-spécialistes dans le purin de leurs amertumes…

 

…toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces posts sont effectivement reliés à une pensée globale ***

 

trouvez, aussi, un compliment à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans corps des langages

Commenter cet article