Le marbre du mucus durci ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6158888985_f3a2de4de7.jpg

On dirait mon pote. Ce que les trop riches, trop ploucs de la beauté, aiment tant – le marbre – ce ne serait que de la morve après tout ? Ayant bien "pénétré" ces milieux, comme artistes, nous en savons bien long sur eux. Rien qui ne laisse de marbre…

 

Les mucus sont partout – nous les nommons, imprudemment, de la boue, etc. Or, sans mucus notre corps ne survivrait pas du tout. Dans le texte "l'Origine"*** nous avons essayé de faire rentrer dans le regard cette boue des origines, cette boue substrat universel de la vie, justement…savons-nous réellement admirer ce qui est vraiment admirable, tant dans l'historique que le fonctionnel – tels les mucus, par exemple ?

 

*** que vous pouvez lire sur ce blog ou dans le livre téléchargeable gratuitement sur freethewords.org "L'ardeur sociale" – chapitre 1 – en cliquant simplement sur l'onglet 2…

 

"Les dômes de boue sont de gigantesques abcès naturels, amas gélatineux de bactéries, d'humus et de minéraux. Pourtant, loin de susciter notre dégoût, ils provoquent l'admiration : nous les exhumons avec soin, les polissons et en décorons nos banques. Nous ne devons pas moins de respect à nos partenaires bactériens sans qui toute vie serait impossible, et dont nous négligeons le plus souvent l'existence. Nous aussi sommes faits de bactéries, de biominéraux et de boue. Mais les dômes de boue seront changés en marbre…(p. 156 – Peter Westbroek – Vive la Terre – physiologie d'une planète –1998)"…et nous en quoi ? Vraiment admirable, n'est-ce pas ?

 

Mais, au-delà de l'humour merveilleusement cosmique – nous sommes là, peut- être, au centre de la problématique du bouleversement climatique actuel. Une INHIBITION DES MUCUS dans les océans, leur fonctionnement homéostatique empêché. Oui, de dangereux blocages, une paralysie des circuits, une multiplication des entraves. Comme le déficit d'un cycle de carbone dans l'océan…Ce qui, dans une image un peu forcée, nous offre les calcaires durcis lorsque les mucus n'y ont plus pu fonctionner… voir le chapitre que Peter Westbroek lui consacre dans…

 

 

Le climat qui est, principalement, le rapport océan- atmosphère serait, actuellement, dans ce cycle d'inhibitions des mucus. Mais comme Peter Westbroek le clarifie merveilleusement les intérêts du privé, ces enfantillages pour l'Humanité globale, sont en train de nous faire prendre de dramatiques retards dans tous les domaines vitaux. Le privé c'est l'exact inverse de l'expertise indépendante et impertinente, ce n'est que de la régression…"de temps à autre, la science se libère du joug de l'autosatisfaction et des intérêts privés. Elle devient alors la plus progressiste des activités humaines (p. 200- ibidem)"…impossible de faire plus concis pour souligner à quel point le privé est un fardeau d'ignorances et de superstitions qu'il faut traîner derrière nous !!! Le privé, intrus mal intentionné, ne doit plus avoir aux contenus intellectuels. La science c'est trop grand pour sa mesquinerie naturelle…

 

Vérifiables partout !!! Ainsi de Peter Westbroek empêché d'aller plus avant dans l'étude d'Emiliania huxleyi (algue microscopique qui est la plus grande productrice mondiale de…calcaire, oui de boues crayeuses ! Donc au centre vital du problème majeur et de la solution que nous devons affronter si nous voulons continuer à vivre !) "Une clé pour comprendre l'impact du plancton sur les océans, l'atmosphère, les nuages et les sédiments (p. 203 – ibid)". Bref, pour comprendre les climats globaux…de quoi sauver vraiment la planète…la culture du résultat (propre aux esprits dangereusement superficiels -qui a pour principal résultat de courir au toujours plus désastreux…résultat !) c'est bien le règne des ignorants et des petits esprits !!!

 

Ainsi 2 données vitales lui échappent totalement :

1 – la masse de l'atmosphère est 2500 fois celle du biote et l'hydrosphère – soit les océans, fleuves, lacs et eaux souterraines – reste un million de fois plus lourde que le poids du biote. Ce qui apporte la preuve que le climat est, essentiellement, le rapport hydrosphère- atmosphère !

2 – la masse totale du mucus, présent sur les structures sédimentaires, reste 10 000 fois plus abondante que celle de la biomasse vivant aujourd'hui sur Terre…Ce qui prouve qu'une inhibition de la production naturelle de mucus pourrait mettre la vie en grand danger

 

Le rapport sur l'état des océans en 2012 a été dit…accablant. A par nous, qui en a été accablé-e-s. Vraiment ?. Celui de 2013 sera t-il présenté hyper hyper hyper accablant avec toujours la même léthargie barbare au bout ? Etc…etc…jusqu'au suicide collectif ? Non – il faut rompre le circuit d'inertie de toutes les pensées dominantes (elles conduisent au suicide)…pour le climat c'est Emiliania, l'inhibition des mucus et le calcaire qui forment les 3 figures du rébus vital à résoudre…et seuls des esprits transversaux, multidisciplinaires et anticonformistes y parviendront…notre survie est entre leurs mains !

 

Unique certitude en 2012 - seul un changement radical du si dangereux style de vie bourgeois – style de vie hyper délinquant en toutes choses - pourra nous éloigner

                                               … de la mort climatique

 

Vérifiez- le, aussi avec "Lorsque la Nature se voit expulsée des modèles économiques ?", blog du 26 juillet 2012, Environnement c'est où ? blog du 17 novembre 2010, L'empreinte écologique de l'humanité ? - blog du 30 juillet 2012, "Un paysage comestible" - blog du 29 août 2011, L'égalité de l'homme devant la nature ? - blog du 30 juillet 2012, Economiser l'économie = s'en passer totalement - blog du 28 juillet 2010, etc…ainsi que "La vraie écologie ?" du 13 août 2012…

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim c'est qu'il y a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article