Le "marché" n'est pas libre du tout

Publié le par imagiter.over-blog.com

4910233516_328aa7fc41.jpg

Plus vous entrez dans la théorie capitaliste, plus vous n'y voyez qu'une irrationalité antiscientifique et des absurdités infantiles**. La pire reste le soi- disant "marché libre"…Prenez le Cameroun ou des dizaines de milliers d'individus vivaient avec une production locale aviaire très intelligente. Surgit un déréglé dérégulé, vrai arriéré  (la dérégulation a bien l'air de faire dérégler les facultés mentales telle rationalité, sens des mesures, pondérations et prises en compte de l'autre, etc…) qui impose, anti-civilisé de partout, des poulets qui coûtent une fortune en carbone, à la Terre. Tellement le produit se montre de peu de qualité – ils ne vendent pas des aliments uniquement des marchandises indifférentes et "juste" pour gagner de l'argent – qu’il est bradé illégalement, en dumping antisocial … Quand de tels buts vous feront-t-ils donc douter de la raison responsable de qui les profère ? Seuls des enfants superficiels peuvent gober ces niaiseries…

 

** voir tous nos blogs & textes à ce sujet

 

Eh bien, toutes ces dizaines de milliers d'individus sont ruinés. Croyez-vous que, pour eux, le marché soit libre ? Tout le monde a, pourtant, intériorisé le "sa liberté s'arrête là où commence la mienne". La sienne ne s'arrête jamais. La mienne n'a même pas commencée…oui quand la théorie financière a, à elle seule, déclenché les crises dramatiques***. Le capitalisme est trop dément pour pouvoir, encore, être "socialement acceptable" ? Donc conclusion LE MARCHE LIBRE C'EST QUE POUR UN SEUL ET CONTRE TOUS LES AUTRES. Vous oseriez,-vous, dans un débat public loyal, soutenir l'inverse ? Non non, si vous pouvez trouver un seul exemple où déréguler c'est pas tout dérégler, tout détruire tels les nihilistes de la fin du monde, rendre impossible quoi que ce soit qui soit vraiment réglo – nous serions comblé(e)s de le découvrir. Nous n'avons, quant à nous, pas trouvé un seul spécimen…un marché dit libre qui ne l'est que pour 6 TROP grosses multinationales qui "monopolisent" ( mais que fait la Commission européenne ?) 77 % des engrais mondiaux, et CONTRE des millions de petites entreprises, peut– il être, objectivement, dit encore libre ? Et tous ces trop louches trafics au sommet autour du mot monopole ?

 

**** voir de Henri Bourguinat et Eric Briys – L'arrogance de la financeComment la théorie financière a produit le Krach, 2009

 

En effet, les brevets ressemblent à des monopoles verrouillés, murés, rétrogrades, corporatistes, très oligarchies…Evidemment, la Commission européenne ne fera rien contre ces réels monopoles là ( elle n'attaque que les "faux" monopoles des services publics !!!)… L'incohérence radicale des capitalistes qui veulent des prix dirigés mais que par eux seuls (la hideur ridicule de ces vizirs qui veulent devenir califes à la place de l'Etat, qu'ils font donc semblant de critiquer – entre leurs mains oligarchiques sûr, que par magie invisible, que l'Etat serait si bon !!! Flots d'éloges…)…

 

Donc le marché ne sera libre que lorsque le trop de liberté des multinationales sera drastiquement contrainte à RESPECTER CELLE DES AUTRES. Sinon, ce marché ne peut être dit que confisqué, séquestré, claustré, kidnappé, spolié, privé, oligarchique, de monopoles illégaux. Clair ?

 

Un marché ainsi confisqué par un seul et au détriment de centaines de milliers (de millions) ne peut absolument pas être dit libre. Il n'y a jamais eu aucune main invisible régulatrice – les résultats finaux y auraient été radicalement autres. Oui ou non ?

 

Et c'est pourquoi selon le judicieux titre de Jean Ziegler "le libre- échange peut tuer"… il y démontre que, attaquant la FAO et le PAM – les stupidités de l'OMC (les mourants de faim ne respectent pas les règles de la concurrence (sic) – tuent…Tomber comme un minable contremaître, non, y'a pas d'élites à l'OMC !!!

 

Le prochain blog nous verra décrire la pire des confiscations du marché rendu prisonnier de très peu de mains : l’accaparement des terres. Plus le moindre fantôme de main invisible – plus que des doigts crochus trop visibles. Là, le "marché" se montre vraiment la propriété de très peu. Et pour qui voit ses envahisseurs le priver de toute liberté économique les faits hurlent d’eux- mêmes…

 

Rien de plus « antinaturel » qu’un marché totalement ACCAPARE !!!

 

…vous pouvez prolonger cette réflexion exigeante, dans les blogstitrés "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 …,"L'angle mort de la finance", " Chiffres de l'occupation de l'armée étrangère de la finance" (blog du 17 février 2012), "Les crises sont causées par les excès d'inégalités ?", "Principe de précaution massif envers la finance ?", "Désindustrialisation : à qui la faute ?", "Plus ça va plus c'est vulgaire d'être trop riche","Gains collectifs partout", "La spéculation désocialisée", "Les émeutiers ce sont les trop riches ?", "Peut-on vraiment se dire "objectif" lorsque intéressé et profiteur ?","Le coût d’une non intervention publique ?", "Hontes du néolibéralisme", "Banques, plus rien ne va !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", "Les élus ne sont pas les propriétaires de ce qu'ils gèrent", "Plus con qu'un banquier ?","L'infantilisme du "circuit intégré de la finance internationale"""Ce que représente l'argent des banques ?", "Collectif/ individuel", "Privatecity" – Publicity", "L'autorégulation étatique est prouvée …", "Donner l'apparence de la solidarité à un simple courant d'air (1 et 2)", "Du suffrage universel "libre et non faussé"", "au mieux des intérêts de tout le monde", "Qui on valorise ?", " La finance - une fraude systémique ?", "Comment le capitalisme se met à dos tous les génies ?", "Si la nouvelle génération de penseurs ne vient pas vite", "Le bon détour ne ment…" ou "POURQUOI LES MARCHES CA NE MARCHE PLUS ?"

Gains collectifs à la place des gains individuels, Fête sociale permanente, Service public du crédit, revenu d'existence mondial, retour massif des services publics autogérés, et tant d'autres filons du futur etc – toute une nouvelle civilisation est bien, complètement, en place !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme".Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc), onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article