Le "no future" automobile

Publié le par imagiter.over-blog.com

6015155874_cd38f02db8.jpg

20 % de l'humanité dispose de 80 % des voitures mais impose sa pollution à 100 %. C'est quoi le rythme d'expansion ?  il y a seulement 15 ans USA et Canada avaient plus de véhicules motorisés que le reste du monde . Pourquoi n'avoir pas réussi alors à juguler cette gangrène qui tue l'air ? Plus les voitures se croisent moins les gens se rencontrent…Même si nous prenons en compte tous les "moteurs" de recherche où nous faisons semblant de nous rencontrer.

Depuis 1995 c'est, pondéré avec l'augmentation de la population et tous les paramètres adaptés, plus de 100 000 fois moins de rencontres. En 1995, grâce aux grèves, en 2 mois, il y a eu autant de vraies rencontres que durant les 10 années suivantes.

Par rapport à 1950, le chiffre pondéré de rencontres réelles, c'est 10 milliards de fois moins. La fractalité y siègerait ? En tout cas, le no future automobile sépare, éloigne, divise, écarte, diverge, scinde, rend seul ne donne que l'illusion du déplacement donc de la rencontre (toujours entre 2 démarrages, vite fait sur les gaz d'échappements forcés…etc)…et à qui dire donc que le taux de "respirabilité de l'air" est en train de devenir saturé ? La masse critique est presque déjà atteinte ? Plus – ceci risque de nous rendre (irréversiblement) tout l'air irrespirable !!!  Les transports publics stagnent, dramatiquement, à 5 % de tout le trafic…

Et tous les comptes désignent ces 25 % qui commettent 75 % de toutes les pollutions les plus graves – comme les "démocrates toujours si minoritaires" qui insistent afin que ce système suicidaire perdure…Est- ce, entre autres, parce que 3 morts sur 4 par accidents motorisés c'est dans le Sud défavorisé ? Et que, depuis le SIDA (qui a avoué qui est la racille au sommet ?) nous savons que L'aide extérieure c'est le droit que l'extérieur (trop motorisé!) s'arroge de dévaliser votre pays. Ainsi les pays en développement envoient 10 fois, oui 10 fois plus, d'argent aux pays développés que l'inverse. Qui n'y connaît rien en photo  ?

Dans ce cadre, la "réalité" automobile (non négociable !) vacille sur ses prétendues fondations. L'automobile comme futur ça ne tient pas la route…Qui peut alors nous raconter le "vrai" futur automobile ? Et comment cela se passera-t-il exactement ? vous qui semblez tout savoir, n'est pas "trop facile" de nous expliquer ?

"Sommes-nous donc 22 (vingt-deux) fois trop satisfaits de ce que nous savons ? C'est ce que l'on dirait !"  (p. 192 - Nassim N. Taleb "Le Cygne Noir – La puissance de l'imprévisible", septembre 2010)

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 1  "Les mamelles du repos" et  "Remue- ménage",  onglet 2 "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques, et  Rien de plus solide que le solidaire , sinon,  onglet 4  "Nul n'est nul" ou, encore,  "Je ne parle plus à qui a raison".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 100 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans Croque tes crocos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article