Le piège grossier de la fin de l'ego ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

014

Jusque dans les débats des "indignés" la fable de "la fin de l'ego" se goure de cible. Alors que l'égoïsme économique constitue tout l'ego "non durable" - des furieux voudraient jeter l'ego de personnalité avec l'eau du bain. Pourquoi ce ne sont donc les mêmes ? Ils restent bien séparables ?

 

Cette fin de l'ego, un peu louche, se planque derrière des concepts pas du tout convaincants comme le P.I.B., la nécessité de rester dans la société de consommation, l'obligation du conformisme politique (vous votez pour ce qui on vous dit et houhou l'abstention c'est pas beau houhou – plutôt n'est pas beau ce qui conduit à des citoyens déchirés de s'abstenir, non ?), l'interdiction (illégale !) de se différencier, et les…tours de parole…  

 

Le piège (l'arnaque grossière) c'est d'empêcher toute expression personnelle (humour, insolence, démonstration brillante, art de la tachtche, jeux de mots, enthousiasmes et exubérances, etc) comme accusée d'étalage "d'ego". Ce qui n'en est pas évidemment mais monstration de singularités individuelles, d'originalités subjectives. EN AUCUN CAS C'EST EGOÏSTE D'ÊTRE SOI-MÊME…C'est quoi ce piège insultant ? Montrer sa vraie personnalité n'a rien à voir avec l'ego. Absolument pas…Aller jusqu'à déployer la parole de sa subjectivité n'est pas non plus égoïste !!! Il est déplorable de rappeler que l'égoïsme ce n'est pas du tout parler mais dévaliser, abusivement, l'argent des autres. En avoir rien à foutre, donc, des conséquences !!!

 

Or le piège grossier de la fin de l'ego voudrait faire gober l'inverse. Soit EST EGOÏSTE QUI MONTRE SA PERSONNALITE. Ne le serait pas qui s'octroie 400 000 parts (au détriment terrifiant des autres) des richesses qui sont collectives !!! Ces manœuvres ne passeront plus. Parler et couper la parole des autres n'est absolument pas égoïste. Augmenter les inégalités économiques, oui !!!

 

Où était le piège ? Si toutes les individualités les plus abondantes ne peuvent plus s'exprimer (fin de l'ego tais-toi mais moi j'obtiens le droit de parler en osant fin de l'ego des autres – pas du mien !) c'est parce qu'elles allaient dire quoi ?

 

L'égoïsme est clairement lié avec l'affirmation (infondable et infondée) des inégalités "naturelles" (faux pour finances et économie, non ?). L'égoïste va tenter de vous emberlificoter avec puisque personne n'a la même taille, les mêmes mensurations, les mêmes caractéristiques corporelles DONC les inégalités financières sont normales. Puisque moi je suis le "meilleur" je m'autorise à n'être plus du tout le meilleur, je fous mon masque de cruauté et d'indifférence, je deviens le pire, je prends 400 000 fois votre part. Normal puisque je suis le meilleur (non meilleur, sans aucune bonté ni désir de m'améliorer vers plus de bonté)…et que n'ayant aucun besoin de parler pour continuer ce pillage social, je ne coupe jamais la parole, je suis propre sur moi, lançant parfois des monologues gentils mais sans discussion possibles envers les "accidentés de la vie" (à part que la grosse cylindrée qui les renverse c'est encore moi!) – Bref, je parviens à ce que, lors des débats, les plus percutants puissent vraiment s'exprimer en leur jetant (si lâchement !) entre les pattes le si encombrant "tour de parole". Comme cela les inégalités financières explosent et est mouché-e qui aborde vraiment le sujet. Non, je ne parviens jamais à vous dégoûter, à vous soulever d'indignations et de répugnances ? Mais à vous transformer en petit chef de la parole des autres, en méticuleux e t pinailleur contremaître (si peu fraternel) de la phrase de ses semblables, au froid flicard de la tête des autres – là j'y parviens !!!

 

Vous croyez ? 

 

Mais, je vais veiller alors là à "mon" tour de parole. Genre un président, piétinant son autorité, à gémir "vous être une région de tolérance:! Ne me coupez pas la parole !". Alors que son égoïsme économique coupe la parole (et sans discussion possible) à des dizaines de milliers de revenus)…Ou comment faire passer allégrement les inadmissibles inégalités financières en concentrant toutes les loupes sur les temps de parole (quel n'est pas le lieu où les ne me coupez pas, faut pas que tout le monde parle, ah oui:! en même temps ! l'essentiel demeure de dire "faut pas que tout le monde parle!", etc…et autres hallucinantes inutilités – n'encombrent pas les espaces de libération ?)…

 

Comme pour les manifs, où le scandale des médias se profile de ne parler, à longueur de colonnes, que des minuscules "incidents" afin (si illégalement ?) de ne pas dire un mot sur le contenu des manifs, leur possible importance et l'origine et explications des revendications, leur insertion dans la société, etc…Ici, le tour de parole rassemble tous les éléments de l'escroquerie (du piège?). Vous serez "jugés" non sur l'importance réelle de ce que vous dites, sur l'essentialité ou non de votre apport, sur sa "plus value informative" – mais, uniquement, sur ce si inessentiel aspect. Où comment virer les contenus, rendre tous les discours vides et inefficaces. Tour de parole qui, suivi dans leurs déloyautés, ne deviennent virulentes d'exigences que contre certains individus, d'ailleurs. Tout le monde n'est pas équitablement traité. Qui manie le tour de parole privilégie même inconsciemment certaines thèses et se montre exagérément pointilleux devant d'autres paroles plus irréductibles. Là, bizarre pas à chacun son tour de manier le tour…de parole (du à chacun son tour, normalement !)

 

Ainsi, le piège de la "fin de l'ego" enrichi de ces 2 symboles, se démasque clairement. C'est bien afin que les INEGALITES FINANCIERES ET ECONOMIQUES AUGMENTENT. On empêche les individus de s'exprimer, d'éclaircir (ce qui demande des paroles inter actives, donc bousculantes et bousculées, avec des coupures et des redressements d'explications puisque chacun-e n'est pas là juste pour vendre sa marchandise mais bien afin de parvenir à un consensus commun…Un accouchement sans douleur dans un tel cadre – ça ne s'est jamais vu. Et même Goethe à si bien dit que, dans de telles circonstances, "c'est mentir que d'être poli"…Sans sociologie de la conviction c'est strictement impossible de maintenir certains échanges dans trop de carcans – c'est clairement privilégier les personnes en place. Démontrer ça bouscule oui, c'est se tirer du monstre (dé- monstration) pas lui faire toutes les politesses à sens unique afin qu'il s'étende toujours plus.

 

Aussi, la fin de l'ego qui ne se centre pas sur la fin des inégalités financières et économiques mais juste sur des apparences de tics de discussion – avoue clairement sa trahison. Avec votre parole allez- vous être si supérieur aux autres ? Même si vous dépassiez toutes les bornes vous ne pourriez guère qu'être 2 fois supérieurs. Mais avec votre revenu si vous obtenez 400 000 fois plus que la moyenne commune c'est bien que vous considériez être 400 000 SUPERIEUR à autrui. Que vous octroyez 400 000 de places, de bilans carbones, de doits à polluer, de droit à ôter le pain de la bouche des autres. C'est que vous expulsez tout le monde des transports en commun, foutre la majorité hors de ses logements, semer le froid et le malaise…Avec un tour de parole (qui nous l'avons vu n'a aucune loyauté sur la durée, le nombre de tours, comme sur le contenu et la plus value informative) juste la trop flagrante malhonnêteté de ce "on ne me coupe pas" !!! Il peut être parvenu à CE QUE SOIT EFFACE TOUTES LES PAROLES SI DIFFICILES A DIRE. Que l'égoïsme économique se présente comme ceci. Qu'il prend LA PART DE 399 999 personnes, qu'il piétine bien le respect économique (ne pas trop prendre à leur détriment) dû aux autres…et englue tout…

 

                                                                        dans des conformismes embourbants !!!

 

A celles/ ceux – là, réitérons – non, avoir une subjectivité n'est pas égoïste du tout !!! C'est même vital !!! Il vaut mieux en avoir tellement ça peut aider les autres !!! C’est même le très inverse de l’égoïsme qu’une telle subjectivité !!!

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  "La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? etc), onglet 2.

Résistance au changement      Implique changement de la résistance

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans sociéte

Commenter cet article