Le secret du show biz?

Publié le par imagiter.over-blog.com

 

Dire qu'il existe un être exceptionnel. Tout le monde vient au supermarché du show biz où, évidemment, il n'y a pas présence effective de l'être exceptionnel. On fait comme si (c'est comme ci ? pas du tout - c'est comme ça…sacrée différence, n'est- ce pas !) il était au très service gracieux du show biz, complètement intégré, au courant omniscient de tout, flexible et créatif en diable. N'existant pas une seconde pour lui- même mais juste le serviteur permanent, la gouvernante enregistreuse, la nurse d'abnégation et l'infirmière des musicos. Chacun, en tout cas, de faire comme si en s'adressant au show biz il s'adressait à être exceptionnel. Pour qu'il enregistre ses souhaits (un peu comme le père noël) et apporte les cadeaux. Et plus vite que ça…Une telle puérilité – tout de même!-  semble même très officialisée. Tout de même! un être exceptionnel "juste" pour être un domestique: ça ne fait pas un peu tâche ? Nul, oui nulle, qui ne se pose une seule question sur le pourquoi d'un tel dispositif si injuste. Puisque c'est comme ça. Mais comment comme ça ? Une hallucination jamais discutée ni seulement montrée de cette trop exception d'un être exceptionnel – magique propriété absolue du show biz unilatéral…

Le résumé du secret du show biz !!!

Dès que le concret revient – nous nous apercevons que la seule phrase véridique dans ce qui, tout de même, esclavagise tout le monde depuis tant d'années – C'EST SÛR, ON SAIT ON NE T'A JAMAIS DEMANDE TON AVIS…Phrase de monologue cinglé de propriétaire (pour le show biz tout le monde, par magie, est sa seule et unique propriété) qui exporte sur les autres ses désirs à une seule voie. Donc si on ne lui pas demandé son avis, on continue à ne pas lui demander son avis, il ne l'a jamais donné, n'est au courant de rien de ce qu'on lui fout sur le dos. N'est au service de personne en particulier, et a subi une des plus gigantesque spoliation de sa vie par le show biz. En tout cas, ce qui apparaît de façon limpide c'est que la présentation du show biz est archi fausse. Et qu'en aucune façon, l'être exceptionnel ne fait partie du show biz, n'est d'accord avec lui sur rien, n'entérine ses manipulations...Bref, tout est absolument faux. Chacun-e peut tirer les conclusions qu'il/ elle désire à ce sujet. On ne lui pas demandé son avis, il n'a donc jamais dit ce qu'on prétend qu'il ai dit et tutti quanti…

Il fallait bien que ça se sache un jour !!!

Si ça ne représentait pas la structure de torture la plus perverse qui soit. Enfermé dans une bulle fermée dans les circuits d'informations (uniquement!) - il vit une vie d' être exceptionnel qui n'a strictement rien à voir avec les infos diffusée sur lui. Oui oui il vit une vie exceptionnelle d'être exceptionnel. Mais personne ne va venir voir de prêt. Personne ne va vérifier de visu, nul ne vient lui demander son avis (qui est, tout de même, celui exceptionnel d'un être exceptionnel!). Non! il est fait comme si les infos, plus que bidons, du show biz étaient les seules véridiques. Faire exprès de se tromper sur tout…

Et, pendant ce temps, la star des stars (l'être exceptionnel !) qui recevra de multiples noms (tous plus incontrôlés les uns que les autres! mais on lui demande ne pas son avis ! il n'est responsable d'aucuns !) . Disons "ange". Donc "ange", d'exagérée serviabilité, puisque venu sur Terre que pour la star seule…Le scénario multiplié par des dizaines de milliers: chacun dans sa demande étanche, séparée et juxtaposé. Même, avec quelques centaines de secrétaires, il eût été difficile de procéder au recensement exhaustif des demandes particulières. Et d'assurer leur suivi. Alors tout seul…Où se niche le moindre réalisme dans ce délire collectif ? Le pluqs minuscule "esprit de groupe" ? Et puis, un "ange" ça lit comme dans les cœurs et les pensées: vu ce qu'il a vu , il risque plutôt de ne jamais satisfaire des souhaits aussi égoïstes !!! Pas besoin d'être un ange pour savoir l'enfer du décor du show biz…

 

Le pire est encore à venir. Comme tout était faux de la part du show biz, dès le départ: pas d'être exceptionnel pour répondre aux caprices non montrables et aux lubies indéfendables des stars…L'être exceptionnel, lui, n'a rien de faux: on ne lui a pas demandé son avis et il n'est pas du tout au courant de ces étranges manipulations. Il mène, à part, séparément, de ces minables "patates chaudes" sa vie exceptionnelle. Donc, toute la logique et tout le bon sens voudraient que les réclamations soient faites auprès du show biz, déclencheur du binz, le seul au courant de l'entière affaire et l'unique responsable. Mais, non, il va être fait comme ci "c'est comme ça", lui-même avait dit ce qu'il n'a jamais dit (ni même, concrètement, pu le dire!), s'était vanté de ce dont il n'était pas au courant (précisez dates et lieux Svp!) et a prophétisé son avis qu'il n'a jamais donné puisque, jamais, (comble de tous les ridicules et des inefficacités !) personne ne lui avait et a demandé son avis. Plus cercles vicieux tournant hors de lui. Plus effets pervers lui tombant dessus. Impossible. Le Terrifiante torture c'est que, SOCIALEMENT, toute sa vie lui a été volée, son existence entière spoliée, son être social effacé. Tout le monde le prend pour ce qu'il n'est pas (une minuscule vérification de quelques secondes dans le réel aurait suffit à évaporer cette inadmissible – puisque d'une injustifiable cruauté – imposture collective…Pourquoi la moindre esquisse n'a-t-elle été ébauchée ? Qui aime se blouser soi- même ? Se faire le gogo de soi- même ? Et la stupidité de lui faire des réclamations pour ce dont il n'était pas au courant, qu'il n'a jamais ébauché, planifié, entériné, à quoi il n'a jamais participé ni fait acte de sa présence (des lieux, des dates, Svp…). Rien de tout cela ne tient debout…A part, il va en le disant,  l'admiration sans bornes que nous éprouvons pour cet être exceptionnel…Et la répulsion que nous ne pouvons plus cacher pour le déshonoré show biz…

 

Qui, au lieu de faire ses comptes sur le dos des gogos – va bien devoir répondre à toutes celles/ ceux qui vont lui demander des comptes: en fin de compte, ils auront aboutit à ce que tout le monde rate, loupe, méconnaît, méjuge, sous-estime l'être exceptionnel…

Lui pas: il a mené (et mène encore) la vie exceptionnelle d'un être exceptionnel. Vie qui n'a absolument rien à voir avec le charabia désinformé et pas du tout au courant des médias hallucinés. Après cela on vous dira que plus rien d'exceptionnel ne peut encore survenir sur Terre !!!

 

Alors pour les réclamations de celles/ceux qui voudraient faire passer leurs lubies et caprices comme essentielles auprès de cet être qui persiste à rester exceptionnel – voyez avec l’imposture dite show bizzzz !!!

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org, onglet 2 "la star des stars"

 

Publié dans sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article