Les affaires courantes sont-elles de tout repos ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

2194661182_569f6291de.jpg

Pourquoi les nommer courantes – qui courent, qui dératent, qui galopent, alors ? Le curseur de la coursive sur notre swirling magic ship

 

Les affaires courantes sont-elles de tout repos ? Va le dire à la main courante ? Va le dire à l'eau courante ? Va le dire au langage courant ? Va le dire à la main courante de l'escalier ? Va le dire à être au courant – soit garder toute la course en soi. Le courant (l'être) se moule si entièrement sur courir, discourir ou recourir…oui, dis le donc aux courants d'air, dis le aux courants marins et sous-marins, dis le aux courants ascendants ou descendants, de conduction ou de convection, dis le aux courants rapides des torrents, dis le aux mouvements en mouvement…dis leur…que…

 

La qualité de tout ceci c'est bien que "courantes" (dans affaires courantes !) signifie communes, collectives, usuelles, ordinaires, banales, conjointes, habituelles, routinières, normales – ce qui induirait ou déduirait que l'inverse soit, très nettement, congelé, figé, immobilisé, stoppé, arrêté, bloqué, cloué, oui oui, contraint, forcé, embarrassé, obligé, durci, pétrifié, exagéré…ne dirait-on pas que le CÔTE qui, hier encore, paraissait paré de toutes les vertus et valeurs…

 

            …se voit, aujourd'hui, bien disqualifié, dévalorisé, déconsidéré, oui déprécié…

 

Tandis que les affaires courantes – notre lot – deviennent le très bon côté de la barrière…

 

Aujourd'hui, Venezuela, Grèce, Espagne, Syrie…

aujourd'hui, toujours pas de revenu d'existence universel, chômage anticonstitutionnel (le travail est un droit), non partage des richesses et culture dépecée…

aujourd'hui, des efforts individuels, de si nombreux projets, des idées pullulantes – mais aucun élan fédérateur, rassembleur, unificateur, multiplicateur de chacune de nos qualités particulières…

aujourd'hui courir au courrier et faire courir la courroie,

aujourd'hui les questions sans réponses –

 

                        puisque, toujours, aucun courant qui les porte tous.

qui puisse leur dire qu'il est au courant de tout, qu'il partage leur course et parcoursE, qu'il court dans la même direction, vers les mêmes buts…

 

                                   …et qu'y courir couronne tout !!!

 

             soit la création et l'investiture première de toute l'Humanité réunifiée !!!

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

            tous ces blogs sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi queLA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 300 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lejournaldepersonne 27/09/2012 12:00


bonjour


très belle façon de participer à l'actualité

imagiter.over-blog.com 27/09/2012 18:38



commenter c parfois contribuer à la modifier