Les chiffres de la République ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

7136607613_e7c5bcb9cb.jpg

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie. Cette "loi implacable" de la République, ce produit non- marchand par excellence – est ainsi faite…que pas un média ne donne, dans une complète neutralité, tous les chiffres des élections…pourcentages toujours composés…visions non libres et plutôt faussées de l'intelligence collective. En 2010, sur ce blog, nous avions innové en présentant les chiffres ainsi :

*** en rajoutant à chaque résultat le pourcentage, par rapport au nombre d'inscrits, votants et population adulte totale (= les non inscrits – eh oui! cela existe !)…ainsi, nous ajoutons d'autres éclaircissements au lieu de les flouter (pour qui roulent-ils alors ceux qui floutent ?) …en 2010, de plus, l'ensemble des données permettait, aussi, de chiffrer, limpidement, à  2,2 millions le nombre de non inscrits…Le Monde avait fait, même, à l'époque, une très timide apparition dans ce comptage de la loyauté…et pas cette fois- ci…Nous maintiendrons donc cette nouvelle rubrique "Les chiffres de la République", après chaque élection…

 

Ce 6 mai 2012 où il a fait – solitairement – si beau !!! il y avait 44 994 586 inscrits…nous allons (mais c'est uniquement afin de demeurer exhaustifs, estimer à 2 millions le nombre de non inscrits de plus de 18 ans, et qui pourraient s'inscrire, plus ces prétendus immigrés qui paient tous impôts, oui locaux aussi, afin d'amener le chiffre de population adulte totale de plus 18 ans à autour de 46,9 millions – mais ce ne sera qu'indicatif…dès les chiffres précis, nous vous les communiquerons…

 

Sur ces 44 994 586 inscrits (faut pratiquement faire tout le boulot !) 18,74 % d'abstentions + 5,85 % de blancs ou nuls ce qui nous amène à 24,59 %…Info colossale 1 français sur 4, à la sauce Aubry, a refusé de choisir entre les 2 candidats. Ce n'est pas rien - ils feraient bien, dès qu'il leur prend de gouverner – de s'en souvenir…

 

17 791 436 citoyen-ne-s ont voté Hollande soit 39,54 % des inscrits, avec 48,66 % des votants et pas le trop déloyal  51,68 %. On ne reste pas adulte en s'aveuglant sur la réalité…

16 633 211 citoyen-ne-s ont voté Sarkozy soit 36,96 % des inscrits, avec 45,49 % des votants et pas le trop peu significatif 48,32 %…

 

Vous additionnez 48,66, 45,49 et 5,85 (de ces blancs qu'ils ne veulent surtout pas voir et savoir) – surprise c'est, pile, 100 % !!

 

Ramenés, enfin, à la population adulte totale (chiffre purement symbolique) cela donnerait, plutôt,  autour 37,8 %  et 35,4 %…cela peut être plus ou un peu moins – ce sont là des ordres de grandeurs très parlants par eux-mêmes…

 

La leçon républicaine s'élève ainsi :

            c'est, ramené aux inscrits sur les listes dites électorales, avec plus du tiers de votes clairement exprimés que l'élu l'a été…Et que, par symétrie, c'est moins de 2 sur 3 électeurs/ trices inscrit(e)s qui n'ont pas plébiscité…En 2007, les proportions ressemblaient assez à cela – l'histrion électrisé a préféré ignorer cette réalité, nous avons vu les résultats…oui oui, vous métissez cette information avec celle qu'un-e français-e sur 4 a refusé l'offre politique proposée (abstentions et blancs)… et vous avez, enfin, un tableau très SERIEUX de l'ensemble du pays…oui oui ce sont les têtus totaux, la loi méticuleuse des chiffres, qui cimentent (ou non) le produit non marchand que reste la République…et d'ajouter diverses proportions – et non de les masquer comme les médias étranges ou étrangers – ne peut que rester utile à tout le monde. Oui ou non ? La leçon refusée demeure inchangée : une proportion significative des français-e-s n'adhère pas du tout à l'offre politique actuelle, ils nous en font de multiples signes très rusés, nul n'écoute ou ne désire écouter leur message important, qui sait, seulement, quels sont l'attente ou le but de ce 1/ 4 de population qui tient le quart ? (?)…tous les flous électoraux surgissent, abondamment, de ce trou noir, qui, lui, ne se cache pas du tout…précisément, "on" le cache, oui, mon pauv' m'sieur !!!

 

Notre but reste bien – face au "changement Hollande" – tout celui inscrit dans cet "Aidons-le à rester à gauche !!!"…pour cette ambition, les médias sont les identifiés ennemis (donc sans doute un peu les siens, s'il désire le "vrai "changement") – eux, ils ne désirent, obstinément, 1) pour nous : que nous nous fassions toujours plus spolier par les spéculateurs financiers et que nous restions éternellement spectateurs muets et inertes de "leur" spectacle…2 ) pour lui : qu'il finisse très vite de poursuivre un "vrai" "changement Hollande" pour n'agiter que des "bulles médiatiques" inactivées …Contrer les déloyautés arrogantes de ces médias – c'est bien remplir le programme "Aidons-le à rester à gauche "!!!

 

puisque …

             la République demeurera ce produit non- marchand par excellence…

                                               …donc non négociable !!!

                                              

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir ". onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3,   LE ROMAN DE L'ECONOMIE,  ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

A noter aussi – mais nos calculatrices doivent être extraterrestres - que 5,85 % pour les blancs et nuls de 36 562 072 (votants) c'est 2 138 881,20 individus et que si vous soustrayez aux 36 562 072 votants les 34 424 647 exprimés, il n'y en a plus que oui que 2 137 425…quel taux d'évaporation !!! Pire, pour les abstentions c'est 10 569 939 en soustrayant les votants aux inscrits et plus que 8 431 985,4 si vous utilisez le 18,74 % de 44 994 586…

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 1 900 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans méthodes de pensée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article