les compliments toute l'année

Publié le par imagiter.over-blog.com

2537364028_7176b1bd3f.jpg

à partir de maintenant à quoi sert de ne pas complimenter ? Complimenter va te hanter jusqu'à ce que s'accomplice sa complice

compliment

mais quelle est cette histoire de complice nous serions dans un polar ou un oïd,

que s'accomplisse le compliment qu'il s'accompliment lui-même

que s'accompliment tout ce qui le fit accompli, tout compli et le service aussi

tout compli

compli complice

qu'il se plisse qu'il fasse son pli

pas un pli ça s'applique à s'accomplir

C'accomplique !!!  

 

S'accompliment c'est l'achèvement, l'accomplissement, l'aboutissement, l'issue et le terme du cycle (obligatoirement à l'aide de compliments ?)…

 

Chaque jour, le flot complimenteur viendrait s'accomplir dans le moindre détail social. De la rue à tous les espaces publics, magasins, bâtiments, pubs et concerts, immeubles abandonnés. Etc. Toutes les disciplines intellectuelles et absolument toutes les activités. Etc. L'entier collectif tout complimenté…le compliment en complément de tout.

 

Préférer nous offrir l'éloge, la louange, la congratulation d'individus, vraiment, aimés et appréciés- à la recension, de tous les dénigrements, exposés aigres et amers ou autres éreintements…ce n'est point cacher quoi que ce fut mais redynamiser la voie admirative, passionnée et enthousiaste. La visibiliser par rapport à celle (trop diffusée) du découragement, de l'échec et de l'inactivation collective…Nous avons même des éléments pour créer une start up autour de ce thème…contacter pour plus affinités…

 

Avancer, par ferveur et chaleur, à dessiner la civilisation vraiment souhaitée et attendue…La sphéricité des mots n'y peut que participer. Félicitations – acte volontaire de louanger et magnifier – tourne sur sa sphère et offre le ressenti du bout du processus – félicité…Ai-je félicité ta félicité? Ca ne se fait pas ? Ca le devrait: si nettement en avance sur la civilisation, ne pas y penser vous place dans les rustres arriérés. Tant de minuscules détails de la vie de tous les jours doivent être revisités, chamboulés, modifiés et transmutés…commençons sans plus attendre d'autorisation de quiconque…

 

J'ai donc félicité ta félicité – c'est même prévu pour, c'est le but, c'est le dessein et l'intention. La "réalisation" du mot. Son achèvement, son aboutissement et son issue. Que tu m'en glorifies et célèbres voilà qui ne manque pas d'interactivités !!!

 

Que tous les compliments, à bon escient, ajoutent leur bon poids au changement global de civilisation..

 

(à suivre)

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,  onglet 4  " Où trouver encore du sérieux ?, onglet 2  " Le roman de l'économie", onglet 3 "L'intelligence indestructible du capitalisme ?", onglet 2 "Légalité de l'égalité "  ou onglet 3  "Why we left the left ?" et " Rien de plus solide que le solidaire".

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article