Les illusionnés sont complètement invivables: ou l'expression UNIQUE …

Publié le par imagiter.over-blog.com

Nous apprécions tant l'extrême diversité des expériences, la divergence des points de vue ou la multiplication des discours – en bref, nous assumons le si péjoratif "la foule c'est le bordel" qui masque que le bestial "tous en rang et pas une seule tête qui dépasse" fleurit, en fait, dans tous les milieux et opinions politiques"…

Déjà Bossuet nous affublait d'un "avoir une opinion c'est déjà être hérétique" pour ne pas savoir devenir toujours plus courageux face à l'effondrée société alentours…

Puisque – en face – nous avons ces illusionné(e)s fonctionnant au fort fanatisme que nous allons raconter. Rappelons que nous les avons décrit dans nombre d'articles de ce blog mais, plus particulièrement, dans " Lorsque tout est fait contre le lecteur…". ces illusionné(e)s n'admettent qu'une seule forme d'expression et une seule formulation possible. La leur !!!

Jour après jour, nous vérifions à quel point elles/ ils sont devenu(e)s invivables, impossibles, non "soutenables" et très peu "durables"…Leur règne de l'expression UNIQUE semble même pire que celui, si vérifié, de la "pensée unique. C'est dire !!!

Notre révolte face à ces imposteurs de la modernité (pas plus archaïques que ces militarisés du cerveau!), face à ces effondrés sociaux (leur claire structure psychologique de totale dépendance par rapport aux vrais créatifs – adopter l'attitude exactement inverse de ce qu'ils disent admet que sans l'existence première des génies, trop impossible de jouer à l'opposant !!!) ou à ces irresponsables achevés…

Aveugles et sourds à eux- mêmes, toujours penchés au bord d'eux-mêmes, afin d'être toujours plus le maton et le flicard de l'esprit des autres – ils se montrent incapables de se voir comme les rétrogrades vibrions du schéma d'appauvrissement culturel actuel. Schéma tellement similaire à celui qui s'est manifesté il y a des siècles, au début du Moyen Age…Une réelle décadence, souvenez-vous (sauvée par le fait que la culture arabe ai su protéger l'héritage gréco-latin!) qui a ouvert toutes les portes aux barbares.

Refuser tous débats de fonds, exclure des médias tous les bons scientifiques et les grands esprits, empêcher l'émergence des indispensables génies, tout s'autoriser (et sans légitimité ni autorité morale pour) dans la lubie capricieuse ou la frivolité vide – représente bien une sorte de terrorisme culturel qui ne peut, à brève échéance, que suicider toute la civilisation. En plus d'êtres irresponsables, inconscients, aliénés et hors tous réels – ils représentent bien les êtres les plus pernicieux et dangereux de l'époque actuelle.

Causes absolues de la FORTE REGRESSION INTELLECTUELLE actuelle – ils sont en train d'^ter toute voie de sortie, toute issue de secours à notre société, puisque, sans des savoirs bien "articulés" et des intelligences "vives", nous ne pourrons jamais nous en sortir…

"Des livres qu'autrefois on n'aurait pas considérés comme abstrus et académiques mais simplement comme intelligents sont désormais publiés principalement par des éditions universitaires et de petites maisons d'édition au budget héroïque" (p 143). Alberto Manguel, de "La cité des mots" – 2009…Leur furie contre le "difficile", leur haine de toute intelligence, leur refus frénétique de tout effort ont aboutit à ces multiples censures "par le bas", par le moins disant, par la mauvaise monnaie chassant la bonne, par l'échec programmé…Impossible de discuter leurs diktats: "difficile" devient considéré comme preuve d'inintelligence. D'où le flot ahurissant de conséquences: plus t'es con plus t'es intelligent, plus ce que tu dis a été rabâché plus c'est pertinent, plus tu aurais une absence de structure argumentaire plus c'est bien pensé, plus c'est puéril et superficiel plus c'est adulte ou bien (l'hécatombe se montre si prégnante que tout un chacun ne manquera pas d'expérimenter une de ces inversions très vite!) moins c'est "difficile" plus ce serait avachissement kiffé, etc, etc…

 

De la sorte nos assassins sont là. Privant la civilisation de tous les moyens de réfléchir sur elle, ces fous furieux de l'expression UNIQUE se rendent, eux-mêmes, incapables de se voir comme ils sont – de l'anti- révolution culturelle en quelque sorte! - et, face à notre monde hypercomplexe, nous n'obtenons plus qu'un excès d'esprits simplistes et puérils sans issue. Et dont le poids "mort" pèsent toujours plus sur les derniers adultes…

 

Nous vous disions bien que les illusionnés sont devenus complètement invivables…Les très "non durables" de la "vraie" société !!!

 

(à suivre)

 

vous pouvez trouver une suite sur le site internet  freethewords.org

 

Publié dans littératures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article