Les mots croisés

Publié le par imagiter.over-blog.com

4925689289_1a33bb8d30.jpg

Les mots croisés: cette trop présente facture verbalisante (et jamais interrogée!) serait-elle en train de nous niquer le cerveau ? dans la partie clairvoyance, notamment ? Que l'irruption de cette interrogation nous fasse agrapper, agripper, fermement, le futur !!!  Les mots croisent le croisement fécond des mots croisés. Tous…Décroisez les mots croisés un peu, pour voir. C'est que vous n'êtes pas très curieux ni très ardents que de ne vous contenter de ces seuls mots - croisés au bord du trottoir. Aussi rapidement qu'un coup de vent. Si peu guère attentif aux autres. Recroisons donc, lentement, les mots déjà croisés. Par paires par triolets par quadriges. Par centuries. Par centuples ; toutes, oui toutes les croisades des mots croisés, mot à mot. Les mots croisés, trop croisés des croisements, doivent, enfin, produire leurs pedigrees. Avec quelle race les mots croisés le seront ? Nous, hého, ouuuuaiaiaiip! hola, hola, cela nous fera des vacances !!! Que croissent les mots croisés vérifie, tout simplement, que croissent les bien croisés. Ce sont les mots, vous savez, oui les mots qui le disent et pas nous !!!


Il vous deviendra, ainsi, plus difficile de faire comme si croiser un être était sans importance, sans conséquence, tout en gardant le "bon rôle"…Tout l'amour porté aux mots reste, aussi, dû aux humains. Si vous en êtes caps pour l'un, pour l'autre caps aussi…

 

Les mots croisés entrecroisent, surfilent, cousent, entrelacent tous les rapports humains. Les actes manqués, en fait, seraient des coïts non concrétisés. Mais comme tout ne peut tendre qu'à se mêler même de ce qui le regarde ailleurs. Comme tout ne peut tendre qu'à se métisser, oui se mélanger…nous voici enfin entrés dans ce que (la coquille de papier) nous croyions virtuellement fictif. Comme si tout était figé, immobilisé, vitrifié, pétrifié, congelé, effaré, vernissé, glacé: tel l'absolu non soluble en rien. Sans solution envisageable ni ne pouvant être dissous en rien (pas dissoluble aussi!). Donc sans futur levant ni levable, levain soulevant et force de dilatation. Plus d'après !!! Alors, qu'après les mots, vous trouvez les sensations comestibles (pas qui bouffent du comestible mais qui deviennent comestibles en devenant sensations !)…

 

Lorsque la voie ferrée croise la route vous ne manquez pas de dire: avec qui donc ? Ce sera quoi l'hybride ? Mais que le cuirassé croise la route du navire, sur l'avant: c'est la lui couper, non, qu'en dites-vous ? Se rencontrer que de se croiser ? Se rencontrer contre qui ou quoi ? Mais tout contre, alors, les peaux adhérentes l'une de l'autre. J'adhère à vous, j'adhère tout à ce que vous êtes…La croisière des mots croisés devait bien se produire un jour ? Le panache, la grandeur et l'enthousiasme, tout joue pour nous…

 

Si les bras croisés c'est ne rien faire: les mots croisés le seraient-ils à ne rien faire ? Pas croix rouges pas croix blanches, pour ce qui croise les mots – fussent- ils croisés…Si les mots sont croisés cela ne peut être que du fait de quelqu'un ou plusieurs !!! Et, crénom de purée, que cela doit être bon de croiser qui a créé les mots croisés, qui, par croisement, peuvent même penser qu'ils se recroisent et s'entrecroisent tellement que le monde entier en est encore à se demander:

 

 

            Mots croisés, oui  mots croisés, mais contre qui - leur croisade ???

 

 

(à suivre)  sur site freethewords.org

 TAGS :

si croît ce que tu crois, le croisement reproduit la multiplication qui multiplie la reproduction et qui reproduit la…etc l'avantage que de vivre, intégralement, tout ce qu'on écrit

Publié dans sociéte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

edelweiss.over-blog.com 21/10/2010 21:22


BRAVO !!!