Les mots pensent pour nous ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

6864412033_d0c25f15af.jpg

Si un instant est instantané c'est qu'il se déguste bien sur place. Si tant d'instants vous font rentrer dans tant et tant, c'est que les mots débusquent pour nous…si le substantif est le moment de tant de désignations que le mot se l'enlove en lui déjà : où le tantif y devient comme une manière d'habiller le tant d'un insistant et consistant tant qui tance tant l'opportun, le favorable, l'heureux oui le propice…et tout s'y passe en un tournemain comme en un clin d'œil !

 

Si instant était un adjectif, c'est, néanmoins, au participe instans latin qu'il a pris son sens de présent, tout de suite, continuellement, maintenant le maintenant, actuellement, constamment, l'espace de ce vécu tout étendu…Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) en frotte les silex…"pour désigner ce qui menace et qui presse. Etymologiquement, c'est ce qui se tient au- dessus (l'épée de Damoclès, en somme) [ tant Tantale, ajouterions--nous] (…) Ainsi naquit l'instant substantif dans le sens de moment particulièrement bref. Oui la plus petite parcelle de temps que l'on puisse concevoir. Ensuite, les choses se compliquent : "un temps intense et mince", c'est d'abord ainsi que Michel Leiris caractérise l'instant. Et plus tard, en une nouvelle approche : "mince temps, scintillant et senti comme insistant". Car tel est le propre de l'instant : sa brièveté n'ôte rien à son importance (p. 59 – Maudits - avril 2003)."

 

…tant et tant cela devient important tant et tant de tantôt …aussitôt de tant d'aussi tôt tôt aussi…à l'instant ou bien dès l'instant, pour l'instant et par instant – tout se spatialise dans ce tant déroulé temps. Si court et plus rapide. Tout y prend une direction différente tel un centre de poteaux indicateurs…encore un si bref instant de lucidité ou instant de bonheur tout est dans l'intense qui tance… la tant tensorielle instance, le tantième du tant inséparable du temps…et c'est tant mieux…un tantinet d'instant rien qui ne s'y rende précipité : un tout de tant, oui la conscience saisit bien un tant tout !!!

 

Jusqu'au tantrisme qui voudrait s'immiscer dans une philosophie du tant et tant. Qui s'installerait dans l'instamment si proche - autre facette du mot instant – puisque chaque mot reflète, contient, instruit, révèle, percute et répercute le langage tout entier…instant avoue ses connivences secrètes et souterraines avec instinct …la saisie globale de l'instant par l'instinct…

 

Ah non ! ce n'est pas vous qui diriez "un instant…" plaçant instant dans l'attente, l'expectative, la perspective, l'espoir, l'atermoiement ou la patience…

 

onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,  onglet 1  "Les mamelles du repos", "Remue- ménage" et "L'athéâtre",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou bien "L'intelligence indestructible du capitalisme ?" et "La star des stars", "L'ardeur sociale" ou, encore, "Présent !", onglet 3 "La diction du dictionnaire" ou comment rendre tous les mots physiques", et  "Rien de plus solide que le solidaire", sinon,  onglet 4 "Où trouver encore du sérieux ?", "Nul n'est nul", "Je ne parle plus à qui a raison" ou bien, encore, "Assentiments aux sentiments".

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

 

Si ce blog a su retenir votre attention dans les 2 000 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

Publié dans corps des langages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article