Les réels émeutiers, les trop riches ?

Publié le par imagiter.over-blog.com

5335445361_2316481a66.jpg

Partout, nous décelons leur poids extravagant qui ruine la société. La dette c'est eux. Ils creusent les déficits en payant toujours moins d'impôts et en "gagnant" beaucoup en "augmentant" oui les déficits. Ils sont les causes uniques des crises…eux seuls doivent être placés sous plans de rigueur. Ils doivent rembourser "leurs" dettes et combler "leurs déficits"…personne d'autre !!!

 

Ainsi le prétendu "trou" de la Sécu est un hyper bénéfice…"depuis 1991, les exonérations de cotisations dont ont bénéficié les grosses entreprises s'élèvent à plus de 256 milliards. Tous les gouvernements de gauche comme de droite, ont contribué à creuser ce déficit de la Sécurité sociale, laquelle, loin "d'être dans le rouge", devrait normalement afficher un BENEFICE équivalent au montant de toutes ces exonérations, si seulement avaient cotisé ceux qui devaient le faire. Un bénéfice à faire rougir d'envie n'importe quel chef d'entreprise (p. 77 - Jacques Cotta - Qui veut la peau des services publics ? janvier 2011,  voir aussi les pages 55 à 65 incluse )".

 

Rien à ajouter – les "assistés" ce ont les trop riches. Exonérés, non imposés, subventionnés et recevant, même, l'essentiel des prestations sociales (une étude canadienne de 2004 l'a absolument prouvé !!!)…Donc tout le système ira mieux lorsque l'assistanat au trop riches finira. A eux et à plein tous les franchises médicales, les déremboursements, les forfaits ou toutes les finesses réglementaires qui "obligent", en quelque sorte, ces trop riches à frauder…Fin des fraudes des trop riches aux prestations sociales = gloire de la Sécu hyper bénéficiaire !!!     

 

Identiquement, la mise en place des privatisations a prouvé à quel point les trop riches sont prêts à SABOTER les biens communs. Ce qui s'est passé à GDF, à la SNCF ou a la Poste, par exemple ( mais la lecture de tout le "Qui veut la peau des services publics ?" de Jacques Cotta, vous fera faire le tour de la questions…) – représente uniquement des preuves à charge…le poids de rapine des trop riches y est flagrante…pris tous la main dans le sac ! : le pays en leur faisant de vrais procès récupérerait bien plus que le "poids de la dette " !!! La Poste a, immédiatement, "détourné" tous les bénéfices dans des sous- sociétés de gestion. Au clair détriment des usagers ( dévalorisés en clients)…Aucune des "astreintes de services publics", qui devaient être maintenues dans les privatisations, ne sont respectées…nous avons bien affaire à des pratiques uniquement délinquantes…

 

Poste rackettée au détriment des services rendus ( nous payons bien plus cher pour des services de bien moindre qualité)…SNCF détériorée, démolie oui endommagée (ils devront respecter "l'état des lieux" de la privatisation et tout remettre en état !!!)…ainsi, en suivant leurs sordidités resquilleuses il y aurait "cessation d'exploitation sur 60 % du réseau à l'échelon 2025"…donc, en 30 ans, l'incompétence délinquante du privé aurait cassé plus de la moitié d'un service public PERFORMANT. Sinon ils ne s'acharneraient pas à vouloir privatiser (= pour ces enfants attardés, accumuler d'extravagants bénéfices !!!) s'ils n'avaient pas une valeur exceptionnelle… Ce qui obligera la Justice à poursuivre de telles privatisations pour destructions de biens publics, pour occupations exorbitantes du Domaine Public, pour sabotages des biens communs – bref toute la loi anti-casseurs contre les émeutiers trop riches…les seuls qui saccagent et détruisent, à vue, le pays entier !!!

 

Cette radicale nouvelle manière d'embrasser les problématiques reste cohérente, réaliste, harmonieuse, probante, scientifique, rationnelle, concrète, convaincante, concluante et décisive, etc – répond à toutes les interrogations et coïncide avec toutes les superpositions – cette société n'a comme problème central que les trop riches – ses émeutiers permanents…ses forces de l'ordre et de progrès se doivent d'annihiler, à la seconde, ces fauteurs de troubles, ces ennemis n° 1 de la société, ces dangereux récidivistes…Les profiteurs indignes, déshonorés et insensés de tous les progrès…leurs "monopoles" sur tout sont, même, si illégaux que la Commission européenne en devrait e voir auto- dissoute. Trop complice ? Oui que des ramassis de voyous – la honte de la civilisation !!!

 

Ainsi, pas le plus petit secteur social que l'exaction capitaliste (qui représente, aussi, rappelons- le, un système reposant sur l’extorsion du travail gratis des autres !) n'ait pas vampirisé ou parasité…ces antisociaux, insurgés, factieux, terroristes, crispés sur leurs droits acquis, entêtements d'archaïsmes, dangereux égoïstes, complets irréalistes ou irrationnels – ne baignant que dans l'idéalisme autorégulateur de leur idéologie, ces lunatiques refusant tout "retour du réel" comme toutes preuves des conséquences catastrophiques de leurs décisions perverses !!!

 

La société est parvenue à "isoler", objectivement, quelles catégories de pratiques il suffit (principes de non- violence) de faire stopper afin que tous les problèmes – convergés sur ces actes centraux – ne disparaissent complètement…

 

Comme il va devenir si simple de vivre en société –

                                            une fois que la greffe ratée des trop riches sera rejetée !!!

 

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

 (à suivre)

 

*** Afin de le vérifier, à loisir, songez aux blogs une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" du 25 septembre 2011 ou  "Les banques doivent faire leur travail" du 25 septembre 2011 (en écho le 21 janvier 2012 d’André Orléan « Que les banques fassent leur métier », Le Monde, p. 6 « culture & idées »…)…et les plus récents" "Strictement aucune augmentation des dépenses en France !!!", "Plus tu prends aux autres plus tu les enrichis !!!", " Le coût d’une non intervention publique ?", "La gradation c'est indignés, puis consternés et, enfin, N.R.V.", "Seule la pauvreté généralisée sauvera le futur social ?", "Taxes financières – l'aveu ahurissant","Taxidermie des taxes sur la spéculation" "Lourdes FAUTES PROFESSIONNELLES des marchés" ou bien "C'est la façon de penser qui est fausse ?".

 

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

L’Économie que l’on nous jette entre les jambes afin de faire tout autre chose ?

Je suis responsable de ce que je dis, pas de ce que tu comprends

Le si rare moment de la jubilation ?

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 400 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on y trouve plus que prévu

 

 

 

Publié dans gouvernance mondiale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article