Les riches vivent bien au-dessus des moyens des pauvres

Publié le par imagiter.over-blog.com

2859884764_86e100f8c2.jpg

Après la crise des subprimes de 2008, que nous savons, désormais, causée, uniquement, par l'injustifiable et indéfendable avidité de ces trop riches (prétendus "supérieurs" !), 2009 a vu le miracle de devoir aider massivement les "créateurs de richesses" s'ils la créent réellement pourquoi les aider ? Impossibilité logique et mathématique ! – ces « trop » riches se sont avérés ne créer aucune richesse du tout mais vivre en parasites sur le dos des plus pauvres.

Ceci appartient aux têtus totaux et tout le reste n'aligne que mensonges de citoyens déshonorés.

En Grande Bretagne, pays ultra libéral où l'état ne doit pas intervenir dans la propriété d'autrui – nous avons vu, ce 20 octobre 2010, l'irruption massive de cet état pour extorquer, pas très légalement (symboliquement, quelques avocat(e)s pourraient le démontrer, afin de relancer la machine de l'intelligence réelle !!!) la perpétuation d'un système béant de stupidités. Que des libéraux impose un tel interventionnisme étatique – devrait ouvrir le délit d'incohérence théorique. En effet, ils ont toujours violemment empêché les plans de relance vers les pauvres. L'assistanat persiste mais uniquement vers les plus riches – les seuls "assistés" actuels…l’état immodeste en perd sa crédibilité !!! Surtout avec des gouvernements « élus » par des minorités de la population !!!

Si le pays vit au- dessus de ses moyens ce ne sont pas toutes les classes sociales qui participent de ces extravagances excessives. Depuis 1975, une incroyablement énorme part des avoirs "publics" a été livrée au tout privé. Et sans aucun bénéfice collectif : sinon il n’y aurait pas Crise !!!  Mais une prospérité partagée tirée par ces plus riches – il n’en est rien…C’est que le coût du privé, en toutes activités, demeure bien supérieur au coût du public : vu les extravagances de revenus, les circulations inter-nationales des bénéfices donc non assujettis,  et les externalisations excessives, etc, etc qui viennent tant alourdir ces coûts – ceci devrait sonner comme l'évidence de base. Le riche coûte une fortune à la société. Pas le pauvre: il "rapporte" !!! Comme le prouve abondamment le « Cela revient cher d’être pauvres » le livre récent de Martin Hirsch…A relier avec : "une société, institutionnellement, organisée pour voler les pauvres" - post du 23 septembre 2011, "Tout l'argent gratuit pour les seuls capitalistes" - post du 25 septembre 2011- puis, dans le but que tout législateur doive…"Empêcher les riches de nuire aux pauvres", le post du 19 octobre 2011…

 

Identiquement, pour les retraites, en France, c'est la spoliation majeure de faire fiancer la plus grande partie de leurs retraites par les cotisants mêmes. Cette injustifiable avarice n'existe que pour AMPLIFIER les vols de grands chemins qui se commettent toujours plus au nom du plus stupide (puisque jamais un seul argument VALABLE en soutien de la folie achevée de toute une organisation sociale gaspillée que pour l'unique service des trop riches  !!!)- oui du plus stupide système jamais vu sur cette Terre…

Quoi qu'il se passe, le clair hypnotisme sur l'obsession irrecevable de n'enrichir que les marginaux archi minoritaires de trop riches A N'IMPORTE QUEL PRIX – persiste !!! Quitte à détruire une civilisation, des pays entiers ou des peuples complets…Ce qui semble bien trop le cas actuellement…

Avec la persistante certitude que ces si peu dirigeants nous ont, déjà, abandonnés à notre triste sort…Que des avantages à nous passer d'eux

A priori, rien ne peut être pire que ce stupéfait, minable, avide et irresponsable capitalisme. Toujours la rémanente impression que quelque chose ne tourne pas rond du tout dans les cerveaux déséquilibrés de ce système NON DURABLE…Pour le réel, toujours aux abonnés absents

           semblerait, ainsi, qu'eux-mêmes "se passent", déjà, d'eux- mêmes !!!

…donc….

(à suivre)

toujours dans la rubrique : "Quelles sont les têtes qui NOUS aident  vraiment ?"

 

                        Que le vaste humour vous grandisse et vous nourrisse !!!

Sous copyleft……pour tout ce qui reste à but non lucratif

(à suivre)

            tous ces posts sont bien reliés à une pensée globale

 

trouvez, aussi, un complément à cette réflexion sur le site internet à téléchargements gratuits freethewords.org,   onglet 4  "Nul n'est  nul", onglet 3 "Légalité de l'égalité" (Quality of eQuality), onglet 4  " La démagogie n'est utile et utilisée que par qui est déjà au pouvoir " et "L'anticommunication comment ça fonctionne ?", onglet 2 "L'ardeur sociale" et "Le roman de l'économie",  onglet 3  "Why do we left the left wings ?",  onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme". Et, surtout, RIEN DE PLUS SOLIDE QUE LE SOLIDAIRE, onglet 3, Le Roman de L'Economie, ainsi que LA QUESTE DES QUESTIONS (qui a démuni les démunis ? qui a déshérité les déshérités ? qui s'est emparés des désemparés ? qui a détressé les détressés ? qui a dérobé aux nécessiteux leur nécessité ? s'il y a faim il a, d’abord, affameurs, endetteurs, capital au noir ou argent clandestin, etc),  onglet 2.

Résistances au changement      Impliquent changement de résistances

Structurellement, les classes moyennes ne savent plus penser

Pas de République si le politique ne prime pas sur l'économie.

La prospérité c'est pour tous, la richesse pour la minorité

La façon d’écrire se nomme infini respect

 

Si ce post a su retenir votre attention dans les 3 200 autres (disponibles ici) il doit y en avoir de bien plus décoiffant. Qui vous boosteraient encore plus. C'est le si cher chercher cher… on trouve plus que prévu

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article