Les richesses à partager: chiffres et modalités

Publié le par imagiter.over-blog.com

2244096053_1ef6129ffa.jpg

Nous reprenons, ici, un raisonnement qui n'a pas eu l'impact qu'il méritait. Sanglé d'une démonstration impeccable et amenant à la conscience L'ORDRE DE GRANDEUR précis des chiffres qui actuellement font tourner le monde. De ces fourchettes très révélatrices où on vous mégote 0,50 € pendant qu'un milliard passe de main en main, sans garantie ni vérification…

 

C'est avec dégoût, oui dégoût, que nous avons vu nos contemporains chuter dans la stupidité de tous les aveuglements: il y aurait erreur très anecdotique sur les totaux: donc laz démonstration "ne vaut rien". Au milieu des puériles futilités, on chasse ce super bon concept. Qu'importe - les écarts d'échelles y sont, scrupuleusement, respectées…

 

Ce qui nous offre la preuve flagrante, juridique, opposable aux tiers, pouvant être utilisé en Justice qu'il EXISTE LARGEMENT ASSEZ D'ARGENT SUR TERRE AFIN DE SUPPRIMER TOUTES MISERES et pauvretés…QUE LA REPARTITION EN GRAND DES RICHESSES EST POSSIBLE. Qu'il y a plus qu'assez d'argent "global"…que le total des sommes d'argent sont plus que suffisantes pour couvrir toutes les répartitions envisageables…ce qui représente plus qu'une bonne nouvelle – l'émancipation collective, la fin de l'esclavage cruel du fric, une libération et une victoire collective déterminante…

 

Les déshonorées individus qui vous ressortent, hors de propos et sans pertinence, les 5 ou 6 phrases supposées faire taire (liste résumée suit) – y perdent toute fiabilité, crédibilité, considération, respect, écoute, etc. Et voit son masque de Dorian Gray se muer en laideur morale.

Les phrases supposées faire taire (badigeonnées de tant d'hypocrisies que qui les prononce, d'ailleurs, n'y "croit" pas vraiment)… L'emploi qu'eux ne créent jamais car ils licencient sans motif, les pauvres qu'il faudrait aider alors qu'ils les dévalisent chaque jour et que de les soulager de leurs prédations enlèverait ces pauvres à la pauvreté justement, la croissance alors que ce concept déshonorant pour tout le monde cache le "que coûte la croissance?" , bien trop cher, vaut mieux se passe de "cette" croissance et mieux vaut se caler sur un autre concept "adulte", la concurrence internationale alors que Galbraith a prouvé que les multinationales refusent toute concurrence ou l'indéboulonnable capitalisme alors que cette pensée insensée et maniaque ne sait rien du réel et pour cela, et sa voracité, peut tout détruire (gaspillage scandaleux de talents comme des ressources ou la plus mauvaise répartition des ressources possible). Le capitalisme antisocial comme le système qui coûte le plus cher en tout et (globalement) échoue en tout vu qu'il ne SERT que la plus minuscule minorité…Avec les complètes idioties de populisme et démagogie (comme si démocratie ce n'était démôs donc peuple donc populisme!)…En gros, vous verrez ce genre de phrases déshonorées, illégalement, squatter tous les non débats…

 

Les chiffres sont limpides: il y a plus qu'assez d'argent pour inventer le "revenu universel" du jour au lendemain…la problématique est que les activités humaines tuent la vie. La technologie est assassine de la Nature et ne pourra jamais remplacer ses mécanismes cosmiques comme ses processus "globaux"…la sagesse clame qu'il faut travailler toujours moins. Et, selon le "chacun sa paie et c'est la paix", où payer veut dire "apaiser" – ce revenu universel représente le dispositif de toutes les solutions. C'est une espèce d'étrange et paradoxale "pauvreté généralisée" où  plus de 85 % de l'Humanité y verrait un très fort "enrichissement" instantané (tout revenu excessif étant bannis) …Les chiffres suivants et, surtout, les échelles de grandeur qu'ils introduisent, permettent de vérifier que l'argent "global" est bien là…Et que le "tout le monde à 2 000 € par mois" peut être concrétisé instantanément…

 

L'idée d'avoir pris les chiffres des aides et prêts aux banques et autres 'illégales) "socialisation des pertes" et de ramener ces énormes totaux à l'échelon individuel – vous prouve que ces sommes sont colossales…

Que distribuées à votre niveau – vous ne pourriez faire que mieux (en tout cas jamais pire) que les déshonorés financiers, indépassables incompétents, et qui ont perdu toute dignité (faire payer ses dettes par les autres- quelle irréparable déchéance non ?).

Que ces sommes colossales prouvent que, globalement, il y a assez d'argent (loi de réquisition des biens financiers !) pour financer tous les gigantesques projets sociaux si nécessaires pour sauver la planète…

 

Comment vous tirez sans cesse contre votre camp et vouer les autres à en baver, plus que nécessaire, par vos injustifiables blocages mentaux…pour nous, difficile de se dire de gauche lorsque ne "comprend" l'argumentaire suivant…clair que vous n'aimez pas du tout les autres pour user ainsi des déshonnêtes cruautés économiques (sans aucun fondement) ?

 

Voici le limpide texte de départ :

 

 

Un simple calcul et tout s'éclaire. Où avez-vous donc tous la tête ?

 

Prenons la relance mondiale des banques. C'est des 1 000 milliards d'euros, des 700 milliards de dollars…

Or nous sommes 6,7 milliards d'humains. 700 milliards de dollars divisés par 6,7 milliards égale 104 millions de dollars pour chaque habitant de la planète. Ca donne le tournis, non ?

En France, les 26 milliards pour 62 millions d'habitants ça offre 420 millions d'euros pour chaque habitant. Une famille de 4 peut grouper 1,62 milliard d'euros. Ca remet sacrément la tête sur les épaules. La masse énorme de ces dons (!) aux finances couvre, d'efficace manière, tous les projets humains. Juste si l'on abolit toute spéculation…Si simple, si accessible…

 

C'est chiffres sont très parlants. Si cet argent avait été remis directement aux citoyens mondiaux toute pauvreté aurait été éradiquée et toute crise rendue impossible. Alors où se cache le réalisme au royaume de l'argent fou et irresponsable ? Ce sont des enfants hébétés et dangereux, pourquoi les suivez-vous donc ?

 

 

Pour survivre le capitalisme doit créer de toute pièce, sans cesse, des crises, mettant la planète en danger

Le seul problème sérieux, et qu'aucun dirigeant actuel ne semble apte à résoudre, c'est la REPARTITIONdes richesses. Des chiffres parlants…Jusqu'à plus d'un milliard instantané d'euros pour chaque terrien…La non répartition des richesses appartient donc à l'irréalisme des plus barbares.

 

 

Où est donc la crise ? Uniquement dans le si dangereux système capitaliste. Pas dans la Société réelle!!!

 

**********************************************************************************************

( à suivre)

 

 

trouvez un complément à cette réflexion sur le site internet freethewords.org,   onglet 3  "Why do we left the left wings ?", onglet 2 "Le roman de l'économie", onglet 2  "Comment devenir un (e) athée du capitalisme" ou, encore,  onglet 3  "Légalité de l'égalité".

Publié dans economie et politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article